21 novembre, 2010

L'enveloppe des morts ! Brrrrr ...


Bon, alors comment vous raconter l'histoire sans que la personne concernée ne sache que je parle d'elle ! Pas facile ... Allez admettons qu'elle ait trente ans, soit grande et brune. Et hop, je suis sur qu'elle ne s'apercevra de rien du tout. Je peux y aller.

Alors voilà, elle est venue à un diner que nous organisions accompagnée de son mari. Comme je la connais depuis plus de vingt ans, je ne suis plus surpris par ses comportements ... un peu erratiques. Compte-tenu de ma profession, j'ai l'habitude et elle m'amuse plus qu'elle ne me fait peur même si au premier abord, elle pourrait décontenancer quiconque n'ayant pas ma solide expérience clinique.

Samedi soir, elle avait une enveloppe à la main. Soudain, après s'être assise et avoir pris sa coupe de champagne, elle a attendu d'avoir toute l'attention nécessaire et nous a enfin expliqué que la mystérieuse enveloppe qu'elle tenait en main contenait des photos d'un ami décédé depuis peu. Il s'agissait d'un type qu'elle n'avait pas vu depuis trois ans mais qui prenait maintenant de l'intérêt compte tenu de son décès dans des circonstances assez tragiques. Le pauvre gars était en effet décédé d'une grave tumeur au cerveau hélas inopérable du fait de sa forme "en coin" dont seule l'extrémité était apparente, tandis que le gros était enfoncé bien au chaud dans la matière grise : une sorte de "tumeur conique".

Raconté par n'importe qui, l'histoire aurait été assez triste. Mais là, l'aspect tragique était gommé par le fait que nous ne connaissions pas ce type mais aussi par le fait que cette amie ne semblait pas s'être soucié de lui de son vivant puisqu'elle avait appris son décès par hasard.  Et là, comme si la mort devait tout nimber d'une solennité terrible, la voilà qui prenait son air de chien battu et sombrait dans un pathos terrible. Tout cela nous faisait rigoler. Enfin, il faut avouer que parler du décès d'un type qu'on ne connait pas ne risquait pas forcément de nous arracher des larmes. non qu'on soit cruel, mais bon il y a des limites à la sensibilité. Moi ce qui m'a tait rigoler, c'est qu'il y avait une photo de mariage de ce type mort sur laquelle figurait l'amie en question affublée d'un chapeau assez ridicule.

Voyant qu'on ne se souciait pas trop de son ami mort, elle s'est contentée de rester assise en regardant de temps à autre la photo. Quand soudain d'autres amis son arrivés, qui eux, auraient pu connaitre le mort. Leur ayant fait part de la triste nouvelle, l'effet escompté ne s'est pas produit. Parce qu'en effet, s'ils se souvenaient avoir rencontré ce type voici quinze ans environ, ils  en avaient aucun souvenir. Et après avoir dit que c'était fort triste, ils ont parlé d'autres choses avec nous parce qu'eux non plus, n'avaient pas envie de passer la soirée à parler de la mort d'un inconnu ou de la mort tout court d'ailleurs.

Tant et si bien, que l'amie s'est trouvée isolée dans sa peine avec son enveloppe remplie de photos de son "ami" mort. Puis, voyant qu'elle n'aurait aucun intérêt ni compassion d'aucune sorte de notre part, elle est partie s'asseoir à table en boudant toute seule. Ayant ouvert sa fameuse enveloppe, elle a étalé ses photos. Il m'a semblé qu'il y en avait plus. Elle les regardait fixement en marmonnant je ne sais quoi, murée dans son monde.

J'ai été un peu mal à l'aise. J'ai imaginé que dans l'enveloppe il y avait des photos de nous tous, présents à ce diner. Sans savoir pourquoi, je me suis mis à penser à Carrie, cette grande hystérique, dont un film avait été tiré du roman de Stefen King, qui fout le feu dès qu'on l'emmerde un peu. J'imaginais cette amie, ayant face à elle une photo de nous, pointant sur nos visages une épingle et marmonnant pour se venger "pic pic pic, t'as une tumeur conique". 

Depuis cette soirée, on a tous un peu peur d'avoir une photo de nous dans l'enveloppe des morts !

9 Comments:

Blogger Madame T said...

Tu sais bien que ça ne va pas me faire rire ...

cependant j'ai lu ton blog que je ne lis jamais (faute de temps.. )et j'avoue que ça m'a bien plu .. je pourrais même en devenir accro ...

21/11/10 11:56 AM  
Blogger Madame T said...

Tu sais bien que ça ne va pas me plaire ...

21/11/10 12:29 PM  
Blogger V. said...

oui Philippe si vous pouviez lever le pied avec les tumeurs et les cerveaux malades jusqu'à ce que j'ai les résultats de mon scanner...
merci !

21/11/10 12:49 PM  
Blogger philippe psy said...

@Madame T. : je promets de rester aussi discret que possible et faire en sorte d'écrire comme si 'il s'agissait de quelqu'un d'autre que toi :)) Allez, elle sera grande et brune pour brouiller les pistes. Mais que veux-tu, tu es comme le Gringeot, j'adore te faire tourner dans mes petits productions. Certain(e)s sont né(e)s pour être acteur(trice)s. Merci de m'avoir lu ;)
@V. : Euh oui, je vous le promets. Après ce post, je n'en parlerai plus durant quelques mois. L'occasion fait le larron et moi je suis comme un journaliste charognard, je suis là pour faire de l'audience !

21/11/10 8:23 PM  
Blogger ombre said...

Spéculation psychologique pour spéculation psychologique, un(e) ’hystérique a aussi de fortes chances de développer, à la manière d’Anthony Perkins, un trouble de la personnalité multiple ! Ceci dit, en boudant les plaisirs de la vie pour de courtes périodes, le risque reste toutefois limité !

NB : n'y voir aucune corrélation directe avec l'histoire de la dame, qui semble tout à fait sympathique... d'ailleurs !

27/11/10 5:47 PM  
Blogger philippe psy said...

@Ombre : ne vous moquez pas ... attention à ne jamais figurer dans ...l'enveloppe des morts !!!

27/11/10 8:13 PM  
Blogger Madame T said...

La prochaine fois je viens avec ma caméra et ...ce sera .. la vidéo des morts !!!!

28/11/10 12:14 PM  
Blogger Madame T said...

Salut Phil
Effectivement, j'ai été assez ridicule sur ce coup là ... je pense que si le dîner avait eu lieu hier je ne vous en aurez même pas parlé .. mais la semaine dernière j'avais du mal à encaisser le choc du décès de mon "ami" (comme tu écris ..)
Même si effectivement on ne se voyait plus .. on avait plein de souvenirs avec ce couple de copains et lui était vraiment très sympa, très marrant .. quelqu'un qu'on n'oublie pas ..! Comme toi en fait ...une vrai personnalité ..
J'avais emmené les photos pour les montrer a certaines personnes qui étaient conviées à ton dîner car je pensais qu'elles se souviendraient de lui ... nulle que je suis .. où avais-je la tête !!!! .. Bon je te laisse .. je vais aller réviser mes chansons de Joe Dassin et de Michel Sardou .. promis ..la prochaine fois je serais au diapason avec la soirée :-)) Bisous

29/11/10 7:42 PM  
Blogger philippe psy said...

@Madame T. : toutes mes condoléances :)

29/11/10 7:52 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home