01 mars, 2015

Les vraies rencontres !


Une de mes patientes qui a quarante ans passés est seule. Pour comble de malchance, elle n'a pas d'enfant et en désire un. Autant vous dire que ce n'est pas gagné. Le temps de rencontrer, de se plaire, de parler d'enfant, je ne suis pas sur qu'elle sera encore féconde. Ce n'est plus de la psychologie mais de la biologie. Mais bon, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Je ne me vois pas lui dire que c'est fichu et d'aller s'acheter un chat quai de la Mégisserie pour combler ses soirées de solitude.

Il lui faut donc rencontrer. Mais où ? Dans son entourage amical ou professionnel, rien d'évident puisque la plupart des gens sont en couple. Quand à ceux qui ne le sont pas, ils n'ont pas forcément envie de se remettre avec une femme qui veut un enfant. Et ceux qui en veulent ont sans doute d'autres options plus riantes qu'une FIV avec une quadragénaire. Que reste-t-il sinon les sites de rencontres ?

Ils valent ce qu'ils valent et chacun sait que le pire y côtoie le meilleur. C'est vrai qu'y échouer donne un petit côté has been, un gout de produit en solde. La plupart des gens a rêvé d'une belle rencontre, dans le monde réel, un peu comme ces vieilles pubs Impulse avec cet inconnu qui vous offre des fleurs, ce qui exclut forcément l'idée de la faire sur un site.

Le site de rencontre c'est bon soit pour s'amuser, collectionner les expériences sexuelles mais pas plus.  A la limite le site de rencontre, ça pourrait concerner les moches, les timides, les divorcées avec des enfants à charge et un ex qui ne s'acquitte pas de la pension alimentaire et de manière générale tous ceux qui ont dépassé la date limite de vente.

C'est du moins ce que pense ma patiente. Car moi, je pense que vouloir rencontrer, c'est simplement une volonté et rien d'autre. Après rencontrer l'élu(e) de son cœur en faisant la queue à la boulangerie, au théâtre ou sur un site, peu importe. L'important c'est de rencontrer la bonne personne.

Les rencontres se faisant essentiellement quand on est jeune, soit sur le lieu de travail soit au cours de ses études. Après, une fois que l'on a passé ce cap, on fait ce que l'on peut et puis voilà. J'ai dans ma clientèle des gens mariés qui ont rencontré sur des sites.

L'un d'eux me faisait d'ailleurs la confidence selon laquelle, il aurait trouvé plus simple de faire son coming out que d'avouer où il avait rencontré son épouse. C'est vrai que trouver la mère de son enfant sur Adopte un mec, c'est nettement moins glamour que dans d'autres situations. Et donc ? Quand vous êtes ingénieur et que dans votre école il y a cinq filles pour trois-cents crevards, les chances sont minces. Et elle le sont d'autant plus que vous n'êtes pas forcément doté d'habiletés sociales extraodrinaires faisant de vous le roi de la fête, le mec que tous les patrons de bar appellent par son prénom.

On fait avec et c'est tout. Et semaine après semaine, j'encourage ma chère patiente à parfaire son profil, à choisir une meilleure photo, à s'y rendre un peu plus assidument pour discuter avec des partenaires potentiels. Mais rien n'y fait. Elle ne se résout pas à passer le pas. Pour elle, la vraie rencontre c'est dans la vraie vie et non devant un écran. La belle histoire d'amour doit obligatoirement commencer par un échange de regards.

C'est dommage, les mois passent et ses chances de succès s'amenuisent. J'aimerais lui faire comprendre qu'internet, quoiqu'on en dise, c'est aussi la vraie vie, mais sous d'autres formes. Mais que quoi qu'il en soit, derrière l'écran, il y a toujours des gens.

Il n'y a pas de vraies ou de fausses rencontres, il y a des rencontres.

4 Comments:

Blogger ELLA CHANGEE said...

ahhh, quel bonheur de vous relire Philippe! vous nous avez manqué;-)
votre fan la plus fidèle

14/3/15 8:00 PM  
Blogger Augustine C. said...

Votre chère patiente pourrait tenter les forums de discussion... c'est à mi-chemin entre AdopteUnMec et la vraie vie, et certains forums très masculins sont très galants et prévenants envers les femmes :)

14/3/15 8:07 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

Je la comprends...pour avoir essayé se mettre sur ce genre de site c'est comme se mettre sur un marché en ligne...pour une fille c'est très différent que pour un homme.Ils y a des centaines de mecs qui vous abordent via le mail du site.1% d'entre eux seulement vous plait.Il faut donc aller à la pêche à la photo attirante...qui aboutit à une rencontre souvent décevante car loin de l'idée que l'on s'est faite de la personne. J'ai rencontré un parano, un taciturne et un obsédé sexuel....Des hommes souvent las de leurs mutiples rencontres infructueuses, en ligne durant des mois voire des années...bref un plongeon dans la misère de la relation humaine...Elle a du essayer (demandez lui...) et à vite compris.Non vaut mieux parfois être seule que de se forcer.Les speed dating seraient à mon sens plus rigolos,ou bien les week-ends entre célibataires...un truc où la vie règne et non l'imaginaire.Il y a des sites juste pour sortir sur un thème commun avec d'autres inconnus c'est nettement plus sain et sans pression que ces sites de rencontres où la relation et la découverte de l'autre est un dû et plus un plaisir.En tous les cas elle n'a plus le temps d'attendre...je lui conseille de faire un bebe toute seule et de trouver le mec ensuite: les familles recomposées quand ça marche bien c'est équilibrant pour l'enfant.Enfin...rien n'est simple,même quand on est en couple alors...

16/3/15 11:12 PM  
Blogger filleàgentils said...

Je rejoins Augustine sur les forums de discussion. Et certains évènements facebook aident aussi les rencontres, ou traîner sur les lieux propices à la rencontre, comme les quais de Jussieu en été où on peut danser sans devoir se hurler dans les oreilles pour discuter. Les sites de rencontres c'est sympa au début, mais il faut toujours répéter la même chose et ça devient une sorte de démarche administrative au lieu d'être quelque chose de sympathique: on est tout de même là pour rencontrer quelqu'un. Sans compter les innombrables gros lourds qui vous font perdre foi en l'homme et en l'eaurthograffe (salut tu mets la caméra, je veux mater tes seins?).

17/3/15 9:53 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home