24 mai, 2007

Rendez-vous raté ! Doit-on se méfier des roux ?

Un roux célèbre, fierté des roux ! Chuck Norris !

S'il y a bien une chose que je déteste c'est qu'on me plante un rendez-vous. Enfin, la règle étant que tout rendez-vous non décommandé vingt-quatre heures à l'avance est du, rend plus supportable cette discourtoisie.

Ce soir, j'attendais George Killian qui n'est pas venu. Il ne s'agit évidemment pas du vrai George Killian, mais d'un surnom que j'ai donné à ce jeune patient. J'aime bien filer des surnoms à mes patients. Parfois je leurs dis, parfois je les garde pour moi. Comme lui, il est roux avec une barbe courte, je l'ai surnommé ainsi, ou parfois le l'appelle "le roux", comme la chicorée.

Pourquoi est-ce que je donne des surnoms ? Surtout pas par manque de respect, mais plutôt par affection, parce que cela m'amuse. Et puis, je n'en donne pas à tous les patients, mais à ceux qui sont suffisamment typés et rigolos pour cela. Certains ne méritent pas de surnoms et resteront pour moi, madame, monsieur ou mademoiselle. Tandis que d'autres, auront un surnom, qu'ils connaitront le plus souvent, parce que je le révèle facilement.

Pour ceux qui l'ignore, George Killian, est le nom d'une bière rousse brassée par Pelforth. Ben oui, je me suis renseigné : la George Killian n'est pas plus irlandaise que moi. Dans les faits, c'est un coup marketing de la société Heineken, qui en 1972, a sorti cette rousse, en lui collant le nom d'un brasseur irlandais mort depuis longtemps, enfin c'est ce que j'ai saisi. Ceci dit mon patient n'étant pas irlandais non plus, mais solognot je crois (orignaire de Sologne bande d'incultes!), le surnom lui correspond tout de même. Ceci dit, il n'est pas extrêmement roux non plus. D'ailleurs je crois bien qu'il est plus persuadé d'être roux, que les autres ne sont persuadés qu'il le soit. Vous me suivez ? C'est un type qui se croit roux, se vit roux, pense en roux, voit en roux ! C'est une étrange névrose. Mon filleul lui-même, qui le connait, ne le trouve pas roux.Quant à moi, finalement je le trouve juste un peu roux, mais cela m'arrange de le trouver totalement roux, pour pouvoir l'appeler George Killian ! Dans les faits, j'aurais tendance à dire qu'il serait plutôt blond vénitien.

Pourquoi George Killina d'ailleurs ? Et bien, voici quelques années, cette marque de bière mettait en scène, pour représenter la marque, un type roux doté d'ue courte barbe, comme mon patient. Je ne sais pas pourquoi l'image m'a autant marquée, d'autant plus que je ne suis pas amateur de bières, mais dès que je vois un roux à courte barbe, je me dis "tiens on dirait George Killian" ! Comme quoi, j'ai beau me dire carré, je reste hyper réceptif à la publicité !

Car il ne faut pas croire, les roux ne sont pas tous irlandais mais généralement celtes. Quitte à rédiger cet article inintéressant au possible, tentons d'apporter de la valeur ajoutée, et intéressons-nous aux roux et voyons ce qu'en dit Wikipedia, la bible des blogueurs fainéants, champions du copier-coller !

Chicorée Leroux !

"Les personnes rousses (ou roux) sont des individus qui se caractérisent par des cheveux de couleur orangée ("roux") et par une peau très claire, souvent couverte de nombreuses taches de rousseur (ou éphélides). Ceci est dû à l'absence ou la rareté du pigment brun eumélanine et à la présence majoritaire ou exclusive de phaeonomélanine, associées à une distribution particulière des mélanocytes et des mélanosomes dans la peau."

Ne connaissant pas ces mots savants, je laisse à votre sagacité le soin de comprendre ce que je viens de copier-coller ! Mais poursuivons ! Manifestement Wikipedia nous explique que les roux sont des anormaux ou un truc de ce genre, comme les albinos. Moi je ne me prononcerai pas, de toute manière je n'ai rien contre les roux, ni rien pour d'ailleurs ! Je précise que ce jugement vaut aussi pour les albinos, qui ont le droit de vivre. Ceci dit, s'agissant des roux, je rajouterait que j'ai déjà vu de splendides rousses aux yeux verts.

"Chez l'être humain, le roux est une couleur de cheveux rare, plus répandue dans certaines régions et populations, particulièrement en Europe occidentale et septentrionale : on trouve ainsi une proportion élevée de roux en Grande-Bretagne, Irlande, Scandinavie, ainsi que dans les zones de migration privilégiée de ces populations (Amérique de Nord, Australie). L'occurrence de la rousseur est particulièrement forte chez les populations de langue celte, d'où le nom de "gène celtique" utilisé couramment en dermatologie : l'Écosse est ainsi le pays qui détient le plus fort taux de rousseur au monde avec 13% de la population rousse, chiffre auquel il faut ajouter celui de 40% porteuse de ce même gène. L'Irlande vient en seconde place avec une proportion de 10% de la population rousse et un taux de porteurs du gène équivalent (40%). En France, le taux de personnes aux cheveux roux est d'environ 5%."

En gros, j'avais raison de penser, chaque fois que je vois un roux : "tiens ce mec doit être irlandais !". J'ai des intuitions parfois saisissantes, c'est pour cela que je suis le meilleur psy de l'univers entier ! On appelle cela l'empathie. C'est une qualité que l'on recherche chez les psys, vous savez, cette capacité à se mettre à la place de l'autre, de penser comme lui, de voir comme lui, etc. !

Poule rousse ! Irlandaise peut-être?

"Un aspect important dans l'histoire des roux, la symbolique : couleur des fauves, le roux symbolise la force, la vigueur. Couleur du feu, on l'associe souvent - de façon assez prosaïque et sans fondement psychologique, encore moins scientifique - à un tempérament passionné ou a un caractère bien trempé chez les humains."

J'ai eu un copain roux, quand j'étais au collège et je peux vous dire qu'il n'était pas du tout comme cela, sans être très calme pour autant. Donc, je rajouterai pour apporter ma pierre à l'édifice de la science, qu'il y a certes des roux passionnés, mais aussi des roux plus flegmatiques, voire peut-être même des roux entre les deux. Y'a de tout chez les roux donc. Mais reprenons Wikipedia !

"Dans de nombreuses cultures, les roux ont longtemps été considérés avec méfiance voire détestés. Dès l'antiquité, chez les Grecs, les bébés roux étaient tués dès leur naissance, car leurs cheveux, qui faisaient penser aux flammes de l'enfer, étaient signe de malédiction. Chez les Egyptiens, ils étaient le signe de l'appartenance au dieu Seth. Seul Ramsès II, pharaon roux ouvertement rattaché à Seth par sa famille (son père Sethi 1er n'hésita pas à inclure le nom du redouté démiurge dans son nom), fit exception.

Au moyen-âge, ils étaient le signe de lien ou de commerce avec le diable, ainsi que de sorcellerie. Croiser un roux effrayait, car nombreux pensaient également qu'il s'agissait d'un loup-garou. En Roumanie, berceau du mythe des vampires, on se représentait volontiers ces créatures comme ayant les cheveux roux."

Alors là, je ne puis que souscrire à ce que vient d'être dit, enfin avec des bémols bien entendu ! Bon, je ne peux pas dire, que chaque fois que je vois mon patient, je pense que c'est un loup-garou ou qu'il m'effraie, ça non car je l'aime bien, il est très sympa ! S'il ya un truc effrayant chez lui, c'est son boulot, mais ça je ne peux pas en parler ! Mais, comme il m'a déjà planté, et que je peux être prompt à la généralisation, je pourrais ajouter à cette description faite par Wikipedia, qu'on peut aussi se méfier des roux, car ils ont tendance à planter les rendez-vous. Si un jour vous avez rendez-vous avec un roux, alors prenez un livre, au cas où il vous plante.

Quincaillerie Roux à Nantes !

Grâce à moi, vous en connaissez déjà un peu plus sur les roux, et la prochaine fois que vous en croiserez un, vous ne serez plus tenté de l'asperger d'eau bénite ou de vouloir le bruler comme sorcier, car vous saurez que ce n'est pas un possédé mais simplement un individu normal, comme vous et moi, enfin presque, sauf qu'il a un putain de gène, qui lui donne cette couleur de cheveux.

D'ailleurs, vous seriez très méchant de vous en prendre à un roux, car les roux souffrent. et en disant cela, je ne plaisante pas mais j'exprime un phénomène connu. Du fait de ces légendes persistantes, attribuant aux roux des caractéristiques fantaisistes, il existe toujours une attitude de rejet plus ou moins importante vis à vis des roux. On peut aussi estimer que du fait, de la relative rareté de cette teinte de cheveux, les roux puisse vivre cela comme une sorte de handicap. Tout ceci peut sembler idiot mais c'est une réalité.

Ainsi, en tapant juste "complexe roux" sur Google, j'ai obtenu des résultats étonnants, dont l'accès à un forum dédié aux complexes d'un garçon roux sur doctissimo.fr, qui se demande si sa couleur de cheveux n'est pas un handicap vis à vis des femmes. C'est ainsi, qu'alors que la dysmorphophobie (laideur imaginaire) est généralement une pathologie plutôt féminine, on l'observera aussi souvent chez les hommes roux.

De fait, beaucoup de personnes rousses, ont vécu des brimades durant leur enfance ou adolescence. Alors plutôt que de vous moquer d'eux, aimez les roux ! Les roux méritent aussi votre respect ! Voilà ce que je pouvais dire des roux.

Mais revenons à nos moutons. J'ai donc eu mon rendez-vous de dix-huit heures avec une jolie blonde sympathique, puis ensuite, à dix-neuf heures, j'avais George Killian, qui est très sympa aussi, mais moins joli à regarder. Je n'entends pas par là, qu'il est moche, et je n'entends pratiquer aucune discrimination anti-roux en exprimant ceci, comme vous l'aurez compris en lisant ce que j'ai écrit plus haut. Mais simplement, mon truc étant les femmes, je préfèrerais toujours une jolie blonde à un roux, fut-il athlétique. J'ai beau être ouvert d'esprit, les mecs c'est pas mon truc ! Qu'ils soient roux, blonds, bruns ou châtains.

Camping Roux **** à Cavalaire !

Donc, à ma montre qui donne l'heure exacte, relayée par ma pendulette trônant sur la table basse, qui donne aussi l'heure exacte, je m'aperçois qu'il est dix-neuf heures. Normalement, George Killian aurait du sonner, tout fébrile à l'idée de bénéficier de ma sagesse immense ! Mais là, que dalle. J'attends quelques minutes, et je me dis qu'il sera encore en retard ! Je garde ma patiente encore vingt minutes, parce qu'elle est sympa et jolie comme je vous le disais précédemment. Puis, devinant qu'il ne viendra plus, je stoppe la séance et je descends boire un coup en terrasse pour profiter du soleil couchant en emportant le chouette bouquin que je lis en ce moment.

A vingt heures pétantes, je réintègre mon cabinet, pour recevoir ma dernière patiente de la journée, qui est jolie et sympa aussi, et en plus, toute aussi rousse que George Killian. Je pense même qu'elle est bien plus rousse que George Killian. C'est rigolo, statistiquement parlant, les roux ne représentant en moyenne que sept pour cent de la population, de faire un doublé de roux en fin de journée. Je n'ai pas vu George Killian, qui en plus, n'a pas daigné m'appeler pour s'excuser platement.

Qu'il se rassure, je ne lui en veux pas. C'est finalement assez sympa de percevoir des honoraires pour boire un coup en terrasse. En plus cela permet de faire un article sur les roux et vosu conviendrez que le sujet est hasardeux et guère facile à traiter.

Néon publicitaire George Killian, pour égayer votre salon avec classe !

8 Comments:

Blogger El Gringo said...

La Roux-Manie a été le berceau d'un fameux vampire: Nicolae Ceauşescu.
Malheureusement pour les Roux-Mains, il n'avait rien d'un mythe et était bien réel...

25/5/07 2:05 AM  
Anonymous jm75 said...

J'ai remarqué que vous changiez parfois vos messages apres leur premiere publication. pourquoi?

25/5/07 8:27 PM  
Anonymous GCM said...

j'ai pas bien compris comment on publiait des commentaires ici !!! Je m'en suis fait bouffer un...

25/5/07 11:47 PM  
Blogger philippe psy said...

Réponse à jm75 :
Effectivement, il m'arrive de remanier sérieusement les articles. C'est mon blog et je fais ce que je veux ! Et toc !

26/5/07 9:08 PM  
Blogger philippe psy said...

Tu es jeune Sylvain et il y a bien des choses que tu ne comprends pas encore.

Ceci dit tu viens de publier un commentaire au cas ou tu ne t'en serais pas aperçu !

27/5/07 2:12 AM  
Anonymous GCM said...

Merci, tu as parfaitement répondu à ma question ! (Et d'ailleurs je n'ai posé aucune question).

29/5/07 12:12 AM  
Anonymous Siren said...

J'ai beaucoup apprécié votre article... Etant rousse, bah, pas carotte, mais comme on le dit si pudiquement "blond vénitien", j'ai vite lu ce que vous avez publié.
Même passé 40 balais (de sorcière?), je vois le regard des gens, des hommes surtout... Arf, ils n'ont pas oublié ce dicton chinois "lorsque le toit est rouillé, la cave est toujours humide" seule blague sympa sur les rousses d'ailleurs.
Car à part les odeurs ou les caractères de dragons qui nous sont attribués, aucun humour... Donc merci pour ce petit intermède très sympa et très bien écrit!

14/6/07 1:32 AM  
Anonymous Chuck said...

A propos de la dysmorphophobie. Je dois dire qu'être roux est plutôt un handicap pour les femmes. J'ai un très bon ami qui est roux plutôt beau gosse et bien foutu, intelligent et drole, sait faire la cuisine et très bonne situation. Bref c'est l'homme idéal pour n'importe quelle femme sensée. D'ailleurs les filles avec lesquels il est sorti sont des super canons !
Mais voilà, malgré cela il m'arrive d'entendre à son propos qu'il est moche. Je lui en ai parlé et il m'a dit que je débarquais et que c'était pas nouveau.
Donc oui, être roux semble bien être un handicap avec les femmes

2/8/07 5:45 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home