06 août, 2007

Espèces dangereuses !

Attaque de requin blanc !


Il semble qu'il y ait entre 70 et 100 attaques de requins contre les êtres humains par an (le chiffre exact est difficilement estimable car beaucoup d'attaques ne sont pas répertoriées), dont 5 à 15 sont fatales. Toutefois, il faut relativiser les choses puisqu'en effet ce sont les abeilles qui, parmi les animaux, tuent le plus au monde.

Une espèce bien connue de tous et notamment de nos amis portuguais, la morue, semble aussi être passablement agressive, notamment lorsqu'elle se promène en ban sur le net ! C'est ainsi que mon pauvre blog, petite chose sans importance, à cause d'un article passablement ancien, a été attaqué par quelques uns de ces poissons. Rassurez-vous, plus de peur que de mal, puisque je m'en tire sans aucun dégât particulier. De plus, comme vous le constaterez, le ban de morue est loin puisqu'il s'agit d'un forum canadien intitulé Mamanpourlavie. C'est une sorte de forum comme Doctissimo, mais façon polichinelle dans le tiroir et miévrerie associée.

J'en déduis donc qu'il s'agit surtout de pauvres femmes qui auront subi les dégâts imputables aux women's studies, tellement en vogue en Amérique du nord et n'auront pas saisi mon analyse et mes propos ! On pourra aussi invoquer le froid pour expliquer les quelques commentaires bêtas qu'aura suscité mon article, et ce plusieurs mois après. En effet, au Québec il fait froid et chacun sait que l'hypothermie même modérée peut conduire à des troubles de la vigilance qui vont de la simple obnubilation au coma ; ces quelques lectrices sont elles restées trop longtemps dehors ?

Il semblerait que l'article incriminé dans lequel j'expliquais trouver assez suspect cette mode consistant à demander aux père d'assister aux accouchements n'ait pas eu l'heur de plaire à mes amies illettrées. Je me souviens que dans cet article, j'exprimais deux choses qui à l'époque ne m'ont pas semblées totalement ineptes :
  • D'une part, que je comprenais fort bien que certains hommes en aient envie, aussi me semblait-il normal que les hommes soient libres d'y assister ou non ;

  • Enfin, que je m'opposais à l'idée malsaine selon laquelle puisqu'un "un enfant se ferait à deux", l'homme doive à tout prix assister à l'accouchement. Cela me semblait devenir non plus un choix mais une entreprise de culpabilité.
En bref cette mode passagère, me semblait assez immonde et totalement misandre dans la mesure où j'y décelais une opération de dévirilisation malsaine et revancharde de grande ampleur. L'idée maîtresse n'était donc pas d'opposer hommes et femmes mais bien plus de valoriser la polarité entre sexes en répétant que nous n'étions pas semblables. Mes réflexions sans doute trop abouties seront passées bien au dessus de ces quelques lectrices. Effectivement, accoucher est un acte biologique dans lequel aucune intelligence n'est requise.Curieusement, Laurence avec qui je collabore, et qui est une femme, n'avait rien trouvé à redire à ce texte.

La morue appelée aussi cabillaud : une espèce dangereuse !

9 Comments:

Anonymous GCM said...

Selon une étude récente menée par l'institut de sondages "calice inc." auprès de 3 québecoises, ton blog est une crisse de chien sale.

7/8/07 1:02 AM  
Anonymous GCM said...

Y a pas de quoi péter 3 pates à un caribou !

7/8/07 1:08 AM  
Blogger philippe psy said...

Les femmes quebecquoises sont des dures non? Bon faut dire que durant longtemps pour contrer la population anglaise, on leur a dit de faire des gosses à outrance ! Y'a qu'à voir la mère de Celine Dion qui en a eu 14 !!!! Alors le rôle de mère a du les phagocyter ! Accoucher c'est devenu sacré !

7/8/07 8:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je suis morte de rire à force de vous lire mon cher psy. Bien qu'en désaccord avec la majorité de vos propos, je vous réfèrerai au (très célèbre ici) Doc Mailloux (Pierre de son prénom) qui décrie sur tous les toits le pouvoir abject du matriarcat au québec.
En passant, vos notions de québécois comportent de graves lacunes, la plus évidente est votre parodie du tabernacle qui, pour être dans le ton, doit se dire tabArnak. Prenez note que pour nous,un tabarnak est soit une personne ou un adjectif (et parfois verbe comme dans : j'vais t'en tabarnaquer un su la yeule) Par contre jamais, au grand jamais nous ne casserions de tabernacle, pour la raison toute simple que pour se fair, nous devrions aller à l'église. Et je n'ai jamais vu de caribou, ni ne vis dans un tipi ou une cabane en bois rond, et n'oubliez pas qu'on vous a sauvé les fesses pendant la guerre. (non mais tant qu'à jouer dans les stéréotypes...)

7/8/07 9:33 PM  
Blogger Laurence said...

Désolée pour la méprise sur le terme "tabernacle", c'est moi qui ai fait l'idiote en le plaçant n'importe comment ! n'en tenez donc pas rigueur à Philippe et je vous remercie pour vos explications !

Le nom Doc Mailloux est apparu plusieurs fois dans les commentaires laissés dans cette petite et soudaine polémique, j'ai fait quelques recherches pour en savoir un peu plus et mourir moins bête.

J'ai constaté que ses propos ont fait couler beaucoup d'encre au Québec et créer une véritable psychose à l'encontre des psys. Aussi ce soir, j'ai la ferme conviction que la virulence et l'acharnement de certaines personnes sur ce blog n'a d'autre finalité que casser du psy : suis je dans l'erreur ?

9/8/07 12:12 AM  
Anonymous Marie-C said...

Oui, vous êtes dans l'erreur. Il ne s'agit pas de "casser du psy", mais bien de "casser du misogyne".

10/8/07 5:16 PM  
Blogger philippe psy said...

Je ne suis pas misogyne ! Tss, marié et fréquentant toute a journée des femmes, il faudrait que je sois misogyne ET masochiste pour continuer à vivre ainsi.

Vous savez si un jour un mec vous dit que votre coupe de cheveux ne vous va pas, il ne sera pas forcément misogyne, c'est peut-être que votre coiffeur n'était pas en forme !

10/8/07 9:05 PM  
Anonymous Marie-C said...

Il y a une énorme différence entre la superficialité d'une coupe de cheveux et les principes et valeurs qui font l'intégrité d'une personne... que dis-je, d'un peuple... que dis-je, de la moitié de l'humanité...

10/8/07 10:08 PM  
Blogger Laurence said...

et en plus, que tu confies les clés de ton blog à une femme ;)

je vous assure Marie-C,Philippe n'est pas misogyne. C'est un homme profondément humain, sensible et drôle. Bien évidemment, face à l'agression il s'entoure d'une grosse armure, il sort de ses gonds avec pour seules armes l'humour et la dérision pour ne pas frapper fort.

Et puis vous constaterez de vous même que lorsqu'un dialogue est instauré avec calme et intelligence, il est possible de communiquer !

11/8/07 12:42 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home