28 mai, 2008

Missing In Art(ction)


Le commentaire de ce cher Sylvain et notamment ce qu'il dit de l'art et de la vanité des artistes depuis quelques siècles me rappelle un cas que j'ai eu voici quelques années.

Il avait mon âge et exerçait la profession de cuisinier. Il était plutôt bon dans son métier mais il a rencontré des artistes. Lui aussi, s'est piqué d'être artiste parce qu'il était faible. Quoique non, plus que faible, il était complexé. Il pensait qu'usurper le statut d'artiste tant survalorisé ferait de lui un cador, un type bien et important, tout ce qu'il pensait ne pas être en étant cuisinier.

Alors, il a suivi les faux prophètes, ceux dont parle Saint Mathieu, qui sont des loups vêtus de peaux d'agneau. Il s'est inscrit à une formation et a bientôt tout connu de Photoshop, Quark X press et bien d'autres logiciels. Hélas, le talent n'est pas venu en même temps. Il n'était qu'un honnête graphiste, un tâcheron parmi tant d'autres. Et c'est dur dans cette profession car si vous n'avez ni talent génial ni réseau efficace, vous végèterez.

Il s'est entêté. Il a cru que la volonté servirait de palliatif à son manque de talent. Or si la fainéantise empêchera toujours quelqu'un de talentueux de réussir, à l'inverse, la volonté sans talent ne donnera rien non plus. Il faut les deux.

Il s'est accroché, il a tout subi. Baisse drastique de son niveau de vie, frustrations, rien n'y a fait, il a persévéré. Il n'a réussi à faire que deux ou trois catalogues et quelques flyers pour des soirées. Il s'est aigri, a déprimé de plus belle. Son amie a fini par rompre. Qu'à cela ne tienne, il en a retrouvé une autre avec laquelle cela n'a pas marché non plus.

Quelle femme aurait pu vivre avec un artiste maudit, s'en prenant aux autres et à la vie parce qu'il ne réussissait pas ? Alors, il est tombé sur une femme comme lui, une fille à problèmes. Mais, même elle a fini par rompre.

La dernière fois que je l'ai vu, il venait de dormir deux nuits de suite dans une cage d'escalier. Il était en voie de clochardisation, de marginalisation comme diraient les spécialistes. Nous avons parlé. Je lui ai dit ce que je pensais, je lui ai parlé d'escalade d'engagement, lui ai expliqué qu'il était comme un joueur face à une machine à sous en attendant qu'elle "crache" le gros lot. Jusqu'à quand allait-il remettre une pièce dans la machine ?

Il comprenait mon point de vue mais ne le partageait pas. Artiste, c'était ce qu'il voulait être. En l'entendant, je croyais écouter "J'me voyais déjà en haut de l'affiche" d'Aznavour. La seule aide que j'aie pu lui apporter ce jour là, c'est de lui trouver une chambre en colocation. Ensuite, je ne l'ai plus jamais revu parce que je ne pouvais rien pour lui. Ce type était comme possédé. Je l'ai classé dans les Missing in Action, mort pour l'art.

Méfiez vous des faux prophètes. Artiste, c'est quelque chose que l'on subit, non quelque une voie que l'égo pousse à suivre. Il y a une transcendance chez l'artiste véritable.

" […] Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez ". (Mat 7/15-20)

13 Comments:

Blogger Laurence said...

Oups c'est décidé, j'arrête Photoshop avant de devenir accro et de me prendre pour une artiste ;)

28/5/08 5:27 PM  
Blogger philippe psy said...

Oui et devenir clocharde à fouiller les poubelles des Mc Do pour lécher les emballages de Big Mac !

28/5/08 9:35 PM  
Blogger Sylvain said...

Monsieur Philippe psy,

Voilà la connection que j'ai relevée ce soir sur votre liste de connectés :

MANA Internet Service Provider, Papeete, Polynésie française
1. 28 mai 2008 20:19:45 Windows XP Mozilla Firefox 2.x

C'est flippant, non ??

Toju.

28/5/08 10:34 PM  
Blogger Sylvain said...

AH AH AH

Je viens de voir une définition du ruche et du pauvre sur le blog de Laure Allibert :

Qu'est-ce qu'un riche ? C'est quelqu'un qui gagne plus que le gauchiste. Qu'est-ce qu'un pauvre ? Quelqu'un qui gagne moins que lui.

MDR

Bravo Laure...!

Toju

28/5/08 10:41 PM  
Blogger El Gringo said...

J'apprenais à repeindre des boites de thon pour en faire des cendriers sur Photoshop quand j'ai été viré de RMI informatique...

28/5/08 11:40 PM  
Blogger philippe psy said...

@Sylvain : vous êtes aparfois incomprehensible !
@El Gringo : merci de commenter sous le bon article :) Jean-Paul te l'a appris pourtant !

29/5/08 1:36 AM  
Blogger Laurent said...

S'il y a une connexion venant de MANA, ça veut simplement dire qu'il y a quelqu'un en polynésie française qui lit ce blog.

29/5/08 11:05 AM  
Blogger Sylvain said...

Mais si, Monsieur Philipe Psy, un connecté de Papeete, c'est pas dingue, ça ?

Il est au milieu de nulle part, avec des milliers de kilomètres d'océan vide à la ronde, et il se connecte à votre blog...

Moi, je suis scié.

C'est "énorme" comme dirait Sean.

Et dire que quand je suis né il n'existait pas :

- le CD
- le PC
- internet
- la ceinture à enrouleur
- l'Airbag
- le téléphone portable
- le fax
- les e-mail
- les semi conducteurs
- l'identification par l'ADN
- les prothèses dentaires en céramique
- le scanner
- l'IRM
- le métro automatique
- l'autofocus
- les images de synthèse
- les jeux vidéo
- le four à micro ondes
- le kevlar
- les lunettes à infrarouge
- la fécondation in vitro
- le clonage
- la clé USB
- le Gore Tex
- l'ABS
- le GPS
- les lentilles de contact
- la super glu
- les plaques chauffantes à induction
- les implants mammaires
- la peinture époxy
- la fibre optique
- le DVD
- le Post It
- le turbo compresseur
- la canette de boisson en
aluminium
- la batterie au lithium
- les ampoules à basse consommation
- les raquettes et les skis en carbonne
- l'épilation au laser

Et ainsi de suite...

Il suffirait de consulter une chronologie des inventions recommandée par le "Reader's Digest", et achetée 5€ sur un marché parmi de douteux livres d'Art produits à la tonne.

Et v'là-t'y pas qu'en plus de tout ça, le blog de Philippe Psy est consulté à Papeete.

Après l'épilation au laser et la ceinture à enrouleur, cette connection depuis le milieu de l'océan n'est-elle pas un degré de plus ???

Vertigineux, moi je vous dis que c'est vertigineux...!!!

( A quand un article sur la ceinture à enrouleur ?)

Nonobstant tout zurnisme.

Toju.

29/5/08 12:08 PM  
Blogger philippe psy said...

@Sylvain : Quand tu es né, il y avait aussi une morale qui aurait empêché les cadres de glander au travail !

29/5/08 12:39 PM  
Blogger Laurence said...

29 mai 12:42
France Telecom, Machecoul, Pays de la Loire, France

C'est la Septième Compagnie !! elle est toujours en train de faire la tenaille dans la forêt de Machecoul et ils ont réussi à se connecter à Internet !!

29/5/08 12:54 PM  
Blogger GCM said...

Attention, grand jeu concours !!

Vous avez maintenant en votre possession des indices permettant de trouver l'année de naissance de Toju.

Le vainqueur remportera un tour du périphérique en Touareg, et si c'est une gagnante, une soirée au coin du feu de la cheminée avec insert d'une maison Férinel.

29/5/08 6:37 PM  
Blogger El Gringo said...

C'est qui Jean-Paul?

29/5/08 9:28 PM  
Blogger philippe psy said...

@ElGringo : Jean Paul, c'est celui qui t'a formé chez RMI !

30/5/08 2:29 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home