28 mai, 2007

Idée lumineuse ! Psy Dyspraxique ( PD pour les intimes) débarque dans les bacs !

Jour de pluie !

Comme je n'ai pas grand chose à faire, je vais demander à Laurence de me faire un montage pour ma première pochette de disque ! Juste avant, il faut que je demande à mon épouse de e prendre en photo avec casquette Flamingo et mes lunettes de poker !

C'est pas con çà ! Ainsi, quand je vendrai des millions de disques et que je passerai à la télévision, à Taratata, par exemple, l'émission où on massacre des morceaux en live, je pourrais répondre des tas de trucs originaux à Naguy !

En plus, il va dérouiller Naguy, parce que si je parle, personne ne m'arrête je suis une mitrailleuse, je dois être le seul psy qui parle plus qu'il n'écoute, persuadé qu'il est d'avoir plus de choses intéressantes à dire qu'à entendre !


Naguy : "Alors raconte-nous un peu, comment tu es venu au slam ?"

Psy Dyspraxique : "En fait, le slam, j'y connaissais, rien parce que je suis psy. tu vois, j'avais un métier sérieux avant d'être dans le show-biz. Et puis, j'avais fait des études suéprieures et je joue même du piano, autant te dire, que j'étais mal placé pour slamer, j'étais carrément surdimensionné.

Naguy : "Ah ouais !"

Psy dyspraxique : "Et puis, un jour, je me souviens, c'était un lundi, le lundi de pentecôte, le 28 mai 2007, j'ai fait mon premier slam. Il pleuvait, je revenais de Truffaut, qui sponsorise mon premier album, et je me suis lancé. Voilà, c'est aussi con que ça. Et puis j'ai persisté.

Naguy : "Et t'as jamais eu envie de t'essayer à d'autres genres musicaux, d'explorer d'autres univers ?"

Psy Dyspraxique : "Non, j'ai jamais eu envie. A la limite, j'aurais bien aimé être Frank Sinatra, mais la vie en a décidé autrement. Et puis l'époque aussi, qu'est plus aux grands crooners de charme. Alors, je me suis dit que puisque je pourrais jamais être rappeur, parce que j'aurais l'air d'un con avec un gros dollar autour du cou, je pourrais être slameur, parce que c'est moins exigeant sur le plan vestimentaire."

Naguy : "Ah ouais, je comprends".


Et là, Naguy, opine du chef, en souriant comme il sait si bien faire, et moi je monte sur scène ! Et c'est l'apothéose ! Je vends des millions de disques, je deviens super riche. Aux prochaines élections, je suis courtisé par l'un ou l'autre des candidats. Je choisis évidemment celui qui est le mieux placé dans les sondages. Mais avant de lui apporter mon soutien, je négocie une ristourne sur mes impôts !

Interdit de le télécharger celui-là !
En photo, c'est vraiment moi !

Dos de la pochette !

Un après-midi de pluie m'aura tout apporté ! Merci la pluie !

8 Comments:

Anonymous jd said...

Superbe article, étant donné que je ne suis pas fou du slam, mais c'est quoi ces lunettes ????

28/5/07 6:44 PM  
Anonymous florence said...

ce sont des lunettes déshabillantes !
mais y'a qu'avec les dyspraxiques que ça marchent !

28/5/07 7:03 PM  
Anonymous Zénith Nancy said...

peut-on prendre contact rapidement pour que je vous programme très prochainement dans ma salle de spectacles ?

28/5/07 7:11 PM  
Anonymous robert said...

vous pourriez pas faire un slam pour ma vache Gudrune qu'à des problèmes d'endormissage ? le vétérinaire a di que je devai être plus attentiffe à elle et etre plusse psycologue avec elle

28/5/07 7:31 PM  
Anonymous Anonyme said...

mERSSI pOuR t,'oN COmMeNTèrrE, RobERT

28/5/07 8:02 PM  
Blogger philippe psy said...

Ouh la les commentaires pleuvent déjà ! Désolé, voyez mon attachée de presse !

Pour les lunettes, j'y reviendrai par la suite !

28/5/07 9:56 PM  
Anonymous castor27 said...

MORT DE RIRE !!!
merci

28/5/07 10:13 PM  
Anonymous GCM said...

Oh oui ! Parle nous des lunettes !

29/5/07 12:14 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home