25 septembre, 2008

Je me fais mon cinéma !


Tout à l'heure dans ma boîte aux lettres, il y avait la photocopie d'un arrêté de mon maire signalant qu'il serait interdit de se garer dans une partie de ma rue, parce que ces places étaient réservées aux véhicules d'une société de production cinématographique.

On tourne un film dans ma rue, juste en face de chez moi ! Bon, c'est un film français, le genre de truc que je n'irai jamais voir mais que je finance déjà via mes impôts. Et puis,je me souvenu de Ben Hur, film dont on a dit qu'il contenait beaucoup d'anachronismes. Ainsi, il parait qu'un des joueurs de bugle sonnant le départ de la course de chars aurait gardé sa montre au poignet !

Comme je suis un peu bête, je me suis dit que lorsqu'ils tourneraient les extérieurs, j'irai pétarader dans la rue avec Microcar RJ49. Bon, je sais que les progrès de la technique sont tels qu'on doit pouvoir éliminer tous les bruits paraistes de la bande son.

N'empêche, et s'ils ne pouvaient pas hein ? Imaginez le film français subventionné qui sort en salle et à un moment donné, au cours d'une réplique donnée par un acteur de gauche, vous entendez bêêêêêm-bêêêêêêêêêêm-bêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêm. Et ça c'est moi, votre serviteur qui passe à fond en Microcar RJ49 en faisant hurler le monocylindre deux-temps avec un drapeau coincé dans la portière clamant "Non à l'exception culturelle française ! Vive Bruce Willys ! MGM vaincra !" !

Des intermittents du spectacle me poursuivent en m'insultant. Dominant le vacarme du moteur, je les traite d'artistocrates, parce que j'ai tout lu Philippe Muray. Je m'enfuis à pleine vitesse mais, deux minutes après, je suis de retour. Dans un nuage de fumée bleue, je repasse en hurlant "Non au CNC !", le pied coincé sur la pédale d'accélérateur, emballant mon monocylindre.

Ce serait super chouette ! Des tas d'années après, il y aurait des blogs sur lesquels on mentionnerait cette scène d'anthologie. Pour certains, ce serait une tronçonneuse qu'on entendrait, pour d'autres une tondeuse et puis il y aurait les experts qui, d'autorité expliqueraient que cela ressemble plutôt au bruit d'un moteur Sachs47 à plein régime.

Alors , à La femis, la grande école où de jeunes gens entrés par concours apprennent le cinéma, des mémoires seraient rédigés et des thèses loufoques proposées. Puis, au cours d'un cinéclub quelconque, on rediffuserait ce film et durant la bande annonce on mentionnerait qu'à la trente quatrième minutes, on entend distinctement le bruit d'un moteur et que c'est une des grandes énigmes du cinéma. Et là, moi vieillard facétieux, je rirais dans ma barbe.

Et puis, au milieu de toute cette agitation, un type exalté au regard fou, dans le genre de Toju, clamerait dans son samizdat confidentiel traitant du cinéma français du début du XXIème siècle et uniquement diffusé dans les UFR de sciences humaines : "C'était la voiture d'un psy qui vivait près du tournage. C'était une Microcar RJ49 !". Mais lui, personne ne l'écouterait alors qu'il aurait raison, parce que les prophètes sont toujours mal accueillis.

Ma Microcar RJ49 et moi, on va devenir aussi célèbres que Nessie ! Je vais devenir une légende !


Allez une illustration sonore facile !

4 Comments:

Blogger Vlad said...

Bonjour, moi aussi j'ai des camions qui bloquent le stationnement en bas de chez moi...Et comme j'ai un terrain de sport juste à côté, je soupçonne ces artistocrates de se murger la tête dans le chapiteau dressé pour l'occasion. N'ayant pas de Microcar RJ49 je vais pétarader les quelques 25 bolées de fayots ingurgitées la veille. Arf

25/9/08 9:42 AM  
Blogger Laurence said...

Pendant le tournage, je viendrai me cacher dans un des chênes centenaires de ton jardin pour chanter à tue-tête "Viens poupoule"

25/9/08 9:55 AM  
Blogger monoi said...

Et si vous faisiez une version moderne de "rendez-vous" avec votre RJ49 ?!

26/9/08 9:24 AM  
Blogger marcel said...

vous me faites en partie penser à thomas Magnum quand vous arrachez le gazon au démarrage avec votre rj49,et le Gringeot ça serait un peu Terry bourru mais sympa et votre copain riche qui roule en je me rappelle plus quelle voiture bien moins connue que la RJ49 ça serait un peu Rick.Et après que vous ayez essayé la journée de résoudre des genres d'enquêtes (psychothérapeutiques),après, le soir vous allez au frigo chercher des bonnes bières et glou glou...

29/9/08 9:02 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home