19 mars, 2018

Faussaires !


On nous parle souvent de crimes terribles. Je ne vais pas vous en parler ici. Les crimes sont assez ignobles pour qu'on les laisse où ils sont et qu'ils ne viennent pas polluer si ce blog si ce n'est pas nécessaire. On sait aussi qu'en dessous des crimes, il y a les délits et parmi eux la contrefaçon !

En droit, la contrefaçon est la reproduction ou l'imitation d'un objet, d'un document (en particulier officiel), d'une œuvre ou d'une marchandise, soit en indiquant ou en laissant présumer que la chose est authentique, soit en violation d'un droit de propriété intellectuelle ou du droit d'auteur

Ces choses étant posée je vais pouvoir m'ouvrir du drame que j'ai vécu. Comme chacun le sait, je suis de nature affable. Plutôt froid quand on ne me connait pas, on a tôt fait de se dire dès que la galce est rompue que je suis décidément charmant et que ce fut un drame atroce que de ne pas m'avoir connu car j'enjolive la vie d'absolument tous les gens que le destin a mis sur ma route. Je suis un bon garçon aimable et gentil et bourré à ce point d'empathie que le chien le plus fidèle vous apparaitrait comme le chat le plus distant à côté de moi. Doté d'un charme à toute épreuve, d'une vaste culture, et d'une vive intelligence me permettent d'être une personne avec laquelle on aime deviser gaiement ou avec laquelle on peut aborder des sujets plus sérieux, tant je sais m'adapter. Mais assez parlé de moi, ma modestie aurait à en souffrir, je suis un bon gars, voilà tout.

Ainsi, tandis que je me sentais jaguariste, ayant en ma possession une Jaguar XJ, je ne pouvais voir un véhicule de cette marque passer sans faire un petit signe de main discret de manière à en saluer l'heureux propriétaire. Même assis à la terrasse d'un café, je ne dérogeais pas à cette règle sacro-sainte : entre jaguariste, on 'estime et on se salue, on n'est pas chez Dacia putain ! C'est ce que j'ai souvent expliqué à mes compagnons surpris de me voir saluer ce qu'ils prenaient pour un inconnu. Rien n'est moins inconnu pour un jaguariste qu'un autre jaguariste puisque l'un et l'autre communion à l'ombre du feulement du six-en-ligne, de la ronce de npyer et du cuir connolly. Mais ça, les gens vulgaires, les gros parvenus, qui roulent en grosses berlines allemandes ne peuvent le saisir.

Hélas, trois fois hélas, ayant peu l'occasion de sortir ma Jaguar, je me suis décidé à la céder à quelqu'un qui saura mieux en profiter que moi. Je suis donc rentré dans un processus de deuil que tous les possesseurs de Jaguar tenus de la vendre connaissent bien. Dès lors que la décision fut prise et alors même qu'elle est en ma possession, je ne puis plus me sentir jaguariste. Ce serait indécent ! Ainsi, lorsqu'il m'arrive de croiser une de ces magnifiques voitures, je la regarde mais ne salue plus son propriétaire : je n'en suis plus digne. 

Ma dernière lubie ayant été de m'offrir une camionnette, vous n'êtes pas sans savoir que je suis aujourd’hui l'heureux possesseur d'une populaire voire prolétaire Renault Kangoo, véhicule rigolo qui fit sans doute le bonheur d'une humble famille nombreuse.

Ma grande humilité n'ayant pas triomphé d'un penchant pour le luxe affirmé, je ne pouvais me contenter d'un Kangoo normal et c'est ainsi que je me suis retrouvé l'heureux possesseur d'un Kangoo RXE, le haut de gamme de la marque, un peu comme la 812 Superfast chez Ferrari ! Autant vous dire, que c'est un véhicule richement doté en équipements. Ils sont pléthoriques ! Cela va de la radiocassette avec commandes au volant (et d'ailleurs il faut que je remette la main sur mes cassettes), à la climatisation, aux lève-vitres avant électriques, en passant par la direction assistée jusqu'aux antibrouillards de série joliment intégrés dans le parechoc ! 

Et que dire des enjoliveurs en plastiques spécifiques à ce modèle qui viennent joliment décorer sans l'alourdir ce magnifique véhicule. J'en reste là, tant il y aurait à en dire sur cette merveille. Les passionnés, et je me doute qu'il y en a, seront avisés de lire la fiche technique afin de se renseigner sur ce modèle. Autant vous dire que je retire une très légitime fierté a être à son volant, montant et descendant le son du radiocassette d'un auriculaire expert. Car oui, les ingénieurs de la célèbre firme au losange ont tellement bien pensé l'ergonomie que le radiocassette se pilote du petit doigt tout naturellement ! 

Ces messieurs n'ont pas fait Centrale ou les Mines pour rien, on sent qu'il y a un concentré d'intelligence dans l'habitacle. On dira ce qu'on veut mais dès qu'on réfléchit une minute à l’ergonomie poussée du Kangoo RXE on comprend pourquoi les ingénieurs de nos prestigieuses écoles s'estiment fiers d'eux-mêmes. Ce n'est pas du narcissisme mais de la simple justice. J'aurais aimé moi aussi, la mort venant me prendre, me dire que j'aurais fait dans ma vie œuvre utile en concevant un habitacle aussi bien pensé !

Le possesseur de Kangoo étant plus frustre car ce n'est pas un oisif lascif comme l'est le jaguariste, on ne se salue pas. Pas de temps à perdre, le kangouiste est un homme pressé et affairé qui va d'une occupation à l'autre, qu'il s'agisse du travail ou d'aller chercher les gamins à l'école ou encore de faire les courses car le Kangoo RXE, nonobstant le luxe insolent dont il se pare, reste un utilitaire au volume de chargement étonnant !

Néanmoins de la même manière qu'une femme enceinte remarque toutes les femmes enceintes alors qu'habituellement elle n'y aurait pas prêté attention, le possesseur de Kangoo RXE remarque évidemment tous les Kangoo RXE et ne peut s'empêcher de sourire en se disant que ce monde est décidément bien fait qui compte autant de personnes de bon goût. Que je marche ou circule à bord de mon Kangoo RXE, l'observateur avisé ne manquera pas de voir s'esquisser un sourire de satisfaction quand je viens à croiser le même véhicule que le mien. 

Et bien sur, en parfait connaisseur comme vous aurez pu le constater au cours de cette longue introduction qui n'aura pas manqué de vous passionner, je reconnais maintenant du premier coup d'oeil un Kangoo RXE, à de tous petits détails que le béotien serait bien en mal de distinguer tant le sublime ne le passionne pas. Car si tout un chacun peut reconnaitre un Kangoo tant sa ligne fluide et élégante que n'aurait pas reniée le grand Da Vinci, tranche dans ce monde fade et banal, il n'est pas si aisé de reconnaitre la version RXE ! C'est une affaire de spécialiste pour laquelle aucune formation n'existe. C'est du vécu. Il faut avoir un Kangoo RXE pour les reconnaitre dans la masse des Kangoo encore en circulation !

Je suis évidemment devenu un spécialiste, aidé en cela par un sens de l'observation aiguisé et une sagacité de tous les insistants. Un enjoliveur qui brille, deux phares antibrouillards qui me font de l’œil et hop, dans ma tête s'allume une petite lumière qui me fait me dire : tiens un collègue. Et d'un coup, d'un seul, je me dis que quelle que soit la crise morale que l'on vive, il est satisfaisant de constater qu'il existe encore des gens bien et de goût qui le moment venu sauveront l'humanité. Le Kangoo RXE est l'objet ultime qui m'oblige à croire en l'homme et me permet d'affirmer que Dieu a un grand dessein pour nous et qu'il ne nous laissera pas tomber. C'est même assez étonnant que Saint Jean n'en parle pas de l'apocalypse. Car mes soeurs et mes frères, je vous le dis, le Kangoo RXE sauvera le monde. 

Et puisqu'on est là pour tout se dire, je vais vous avouer que bien que je nage dans le bonheur le plus parfait depuis que j'ai un Kangoo RXE, il m'arrive parfois d'avoir du vague à l'âme depuis que j'ai découvert qu'une version avait l'option double porte arrière s'ouvrant latéralement alors que mon modèle n'est équipé que d'un hayon bien commun. Je m'en suis ouvert à mon épouse laquelle n'a pas vraiment semblé concernée par l'objet de mes tracas. Double portes ou hayon classique, je crois qu'elle s'en moque. Les femmes sotn décidément de grandes écervelées qui ne sauront jamais prendre en compte les grands sujets de ce monde. On leur fait passer le bac, on les envoie en faculté de droit, comme mon épouse, et l'utilité et l'aspect pratique de la double porte sur un Kangoo RXE ne leur saute pas aux yeux !


Ça m'a attristé un moment parce que je me suis dit qu'il fallait absolument que je vende mon Kangoo RXE équipé d'un hayon pour en racheter une équipée d'une double porte. Je sais que c'est idiot mais je ne voudrais pas un jour avoir à subir le sourire dédaigneux d'un possesseur de Kangoo RXE à double portes lorsqu'il s'apercevra que la mienne n'a qu'un hayon. J'ai beau me dire stoïcien, le chemin est long pour devenir Épictète. J'ai renoncè à le faire parce que la belle peinture bleue métal dont s'orne la flatteuse carrosserie de mon Kangoo RXE compense sans doute un peu el fait qu'il ne soit pas équipé de la luxueuse double porte arrière. Et puis je me dis que c'est une épreuve que Dieu m'inflige pour venir à bout de mon orgueil. 

Mais revenons à nos moutons ! Voilà que la semaine passée, je marchais dans les rues de Paris afin de me rendre à mon cabinet lorsque j'avise un Kangoo RXE, garé dans dans la rue que j'arpentais. Je me mets à sourire mécaniquement, ravi que la détestable Hidalgo ne soit pas parvenue à chasser tous les hommes de goût de la capitale. Quoiqu'il en soit, la peinture est impeccable et le véhicule entretenu, même les enjoliveurs semblent n’avoir subi aucun choc dus aux trottoirs, c'est sans doute comme moi un collectionneur. Car le véhicule est équipé des fameux enjoliveurs spécifiques à la version RXE du Kangoo. C'est d'ailleurs à cet infime détail que seuls les spécialistes remarquent que j'ai su qu'il s'agissait du même véhicule que le mien.

Face à ce superbe exemplaire, je me sens un peu comme un étudiant puceau de l’École du Louvre au musée des Offices à Florence ; éperdu devant tant de beauté et je manque de faire un syndrome de Stendhal. Accélération du rythme cardiaque, vertiges et suffocations, je ressens tout et je suis à la limite de l'hallucination confronté à tant de beauté. Toutefois, capricorne je suis, capricorne je reste et il me reste assez de bon sens pour noter un détail : ce Kangoo n'a qu'une porte arrière. Car pour la petite histoire, il existe des Kangoo plus les gens aux revenus modestes qui n'ont qu'une porte arrière située à droite du véhicule tandis que des versions plus luxueuses, comme Le RXE bien entendu, sont dotées d'une seconde porte arrière du côté gauche. Je sais que c'est un dtail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup, ça veut dire qu'on est plus libre vu qu'on peut sortir des deux côtés.

Là, me dis je il y a un problème car aucun Kangoo RXE nest jamais sorti des chaines de l'usine Renault de Maubeuge ! Ca j'en suis sur et certain. Je suis donc face à une énigme. Soit il s'agit d'un modèle unique et je suis béni parmi tous les hommes de cette terre puisque Dieu me permet d'observer cette rareté, soit comme je le pense, il s'agit d'un faux grossier, le propriétaire s'étant livré à un travail de contrefaçon de manière à faire passer un modèle bas de gamme pour un RXE ! Le besoin de plaire et d'être admiré est tel chez certains esprits faibles qu'ils ne reculent devant rien pour contenter leur égo bouffi. Si certains copient des tableaux de grands maitres, d'autres encore plus vicieux semblent ne reculer devant rien et osent contrefaire le Kangoo RXE !

Courroucé et sur de moi, je fais alors le tour du véhicule. Effectivement, le parechoc avant ne s'orne pas des antibrouillards pourtant de série sur le Kangoo RXE. Enfin je jette un coup d'oeil à l'intérieur et là, je n'ai plus aucun doute. La planche de bord est dénuée du luxe habituel que l'on constate dans la version RXE. Nulle commande au volant pour le radiocassette qui n'est même pas de série mais un modèle du commerce sans doute acheté dans un magasin d'accessoires auto. De même, le contrefacteur qui utilise cet odieuse contrefaçon doit sans doute rouler les vitres ouvertes en été car je constate que son véhicule ne dispose pas de la climatisation. Enfin, dernier détail, une manivelle orne chacune des contreportes avant : il n'a pas de lève-vitres électriques.


Mais alors me dis-je ? D'où viennent ces enjoliveurs qui ornent fièrement ses roules et sont à n'en pas douter les mêmes que veux qui équipent les Kangoo RXE ? Sans doute, dans un accès de jalousie les a-t-il dérobé à l'heureux possesseur d'un vrai Kangoo RXE, espérant ce faisant faire passer sa version médiocre pour le joyau de la gamme ? C'est sans doute cela. La jalousie n'a pas de limites chez certains individus. Le propriétaire de ce Kangoo doit être socialiste car chacun sait que les socialistes sont des gens jaloux prompt à voler les fruits du travail d'autrui !

Une rage folle me saisit alors ! Une envie de prendre ce faussaire à la gorge et de l'étrangler pour lui faire expier son crime atroce ! Une envie de saisir un objet contondant et de briser les vitres de cette abomination, ce bas de gamme Kangoo qui se prétend RXE ! Mais je me ressaisis et garde l'esprit froid. C'est une grande leçon que je viens de prendre. Même si je prétends avoir vécu et n'être plus un enfançon crédule, je sais que je dois toujours rester sur mes gardes.

Je dois me souvenir que les choses ne sont pas toujours ce qu'elles sont et me défier des illusions ou des transports des sens !

Je dois admettre que certaines personnes parmi les plus nuisibles que compte la création sont prêts à tout dans l'assouvissement de leurs noirs desseins.

Je me promenais primesautier et gai comme un pinson et Dieu mis cet ersatz de Kangoo de RXE pour me rappeler que Satan est toujours là prêt à tromper les âmes pures.  

NB : je suis à ce jour, et ce dans le monde entier, le blogueur qui aura le plus cité Kangoo RXE dans un article ! Je n'en suis pas peu fier !


4 Comments:

Blogger Kevin Macarry said...

" NB : je suis à ce jour, et ce dans le monde entier, le blogueur qui aura le plus cité Kangoo RXE dans un article ! Je n'en suis pas peu fier !" j'espère que Renault vous aura grassement payé pour ce placement de produit :D

21/3/18 5:54 PM  
Blogger maggam said...

Rien ne vaut les bonnes Citroën saxo. Légères, fraîches, tapis volants à côté de ces Kangoo RXE, gros tas polluants ;))
Michel

28/3/18 3:24 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

Votre post m'amuse car mon ami vient de s'acheter un Peugeot Partner et toutes les qualités incroyables que vous décrivez de votre Renault Kangoo qui le distingue de tous les autres plus médiocres sont exactement les mêmes que j'ai entendu de son Partner!Il a un Partner Ushuaîa vous comprenez... rien à voir avec les autres.. beaucoup plus rare (Série Spéciale limitée dirons-nous)des grilles sur les phares avants et arrières , un bas de caisse surélévé, vitres électriques, climatisation (qui fonctionne!),un lecteur CD (qui trie les CD qu'il peut lire) double porte latérales... ect... Et le haillon arrière... Alors pour vous ôter toute frustration par rapport à votre complexe de la double porte sachez que j'ai trouvé la parade pour lui remonter le moral et je suis déçue que votre femme ne vous ai pas plus soutenu sur cette difficile épreuve mettant à mal votre ego... je lui ai dis, et cela l'a beaucoup satisfait chassant d'un coup le doute qui s'installait en lui comme vous, qu'un haillon était beaucoup plus pratique pour se protéger de la pluie lorsque l'on partirai en pique-nique ou autre voyage avec ce magnifique Partner de 250 000 kms et qu'également toutes les affaires précieusement entassées dans ce gigantesque et incroyable coffre n'allaient pas être bêtement mouillées par la pluie des que l'on ouvrirai le coffre...Non vraiment le haillon est beaucoup plus utile que deux portes qui battent à tous vents et ne protègent de rien... bouchant au contraire tout vue latérale intéressante... Donc félicitation pour votre nouvel achat si utile.. il me semble que vous aussi vous êtes tombé sur la perle rare...c'est tout à votre honneur!

23/4/18 9:09 PM  
Blogger Nga LE said...

Merci, béotienne que je suis, je m'en vais demain voir la kangoo d'une amie avec un oeil nouveau et le sourire aux lèvres.

23/4/18 10:35 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home