01 juillet, 2007

Tu es en colère ? Alors toi aussi fais ton blog !

En Harley-Davidson, El Gringo n'a vraiment besoin de personne !
Il est libre et fier et file comme le vent !
Sa vie, c'est son blog et sa moto !

Alors, je ne cesse de le répéter, j'adore visiter les blogs ! Vous le savez. Vous aurez aussi noté, que contrairement à d'autres, j'écris beaucoup, sur tout et n'importe quoi, parfois bien, parfois n'importe comment. C'est une sorte de logorrhée. Je m'en fous, je fais ce que je veux. A ce jour, alors que j'ai explosé allègrement le seuil des trente mille visiteurs, je viens aussi de constater que j'avais écrit plus de trois cent cinquante articles, trois cent cinquante-neuf exactement !

Parmi ceux qui me laissent des commentaires, certains sont certifiés, ce qui signifie qu'ils ont un blog eux aussi. Dans ce cas-là, j'aime bien aller leur rendre visite et leur laisser un petit mot comme j'en laisse souvent à Laure (qui eu la bête idée d'arrêter). C'est ainsi que je me suis rendu sur le blog de El Gringo, qui a toujours la gentillesse de me laisser des commentaires. Il faudrait d'ailleurs que je sache comment il m'a connu ?

Si vous avez trente seconde à perdre, vous pouvez vous aussi vous rendre sur le blog de El Gringo, qu'il a joliment baptisé MISANDRIE.BLOGSPOT.COM. Je dis bien trente secondes car il ne vous en faudra pas beaucoup plus pour prendre connaissance des articles de mon sympathique confrère puisque leur nombre s'élève à zéro. Il est bien sur largement pardonné puisqu'il n'a créé son blog qu'en mars 2007 ! Quatre mois, c'est finalement très court !

J'imagine un peu la genèse du blog ! Un matin, El Gringo se fait arrêter par les keufs qui lui reprochent de faire du bruit avec son pot de détente non homologué ! Il est à cran et se dit "que y'en a marre de ce pays de merde où les motards ne peuvent pas vivre". Le midi, en sortant de son restau favori (Le Balto à Athis-Mons, menu à 9,99€, quart de vin de pays compris), c'est un second gardien de la paix qui l'invite à souffler dans le ballon. Et là, El Gringo est vert de rage, il se dit "qu'il vit vraiment dans un monde de merde dans lequel les hommes ne peuvent même pas prendre deux Ricards, un litre de vin, et trois digestifs, sans se faire emmerder par la maréchaussée !".

Le soir de retour chez lui, c'est une ordonnance du Juge aux affaires familiales qu'il trouve dans la boîte aux lettres. Le JAF, une femme bien sur, lui retire la garde de son gosse pour des conneries. Alors là, il est tout rouge et très énervé notre El Gringo et il se dit "putain de femelles, putain de justices, putains de juges aux ordres des gonzesses, monde de merde !". Un autre courrier lui apprend aussi que son emprunt pour ouvrir sa société de tuning - El Gringo Tuning Shop - a été refusé ! El Gringo est encore plus en colère ce qui lui fait dire que "Fuck les banquiers qui ne laissent plus aux hommes la liberté d'entreprendre !". Notre ami va-t-il craquer face à cette avalanche de déconvenues ?

Non, car même s'il a le sang chaud, notre ami El Gringo est aussi un fin politique. Pas le genre de El Gringo, de prendre un fusil et d'aller au palais de justice faire valoir ses droits en faisant un carton sur un juge, ou de s'immoler par le feu place Beauvau ou de trancher la gorge du directeur de la Caisse d'épargne où il dépose son maigre salaire. Non, notre sympathique ami, croit dans les vertus de la presse libre pour se faire entendre ! Il roule en Harley-Davidson, alors il a un peu l'esprit américain et il se souvient qu'avec le Watergate, c'est la presse qui a fait tomber Nixon !

Alors, ni une, ni deux, il ouvre immédiatement son blog ! On va voir ce qu'on va voir, se dit-il en remplissant fiévreusement les champs obligatoires requis par Blogspot. Ca y est, MISANDRIE.BLOGSPOT.COM, est né ! C'est un pavé dans la mare, un acte politique inouï ! Une entreprise d'une audace affolante qui relègue la résistance de la dernière guerre, au rang d'aimable promenade de santé !

Ne reste plus qu'à rédiger le premier article !!! Et là, c'est un peu plus dur !

Ne les écoute pas El Gringo, moi je crois en toi ! Chaque semaine, je passe, je ne vois rien et je me dis que ce sera pour la semaine prochaine. Et là, je pense que quand tu vas te lâcher ça va chauffer, ça va être un article du feu de Dieu !!! Le pouvoir en place est mort et il ne le sait même pas !

Je te soutiens, on te soutient tous dans ton combat juste. On te l'écrirait bien en commentaire mais pour cela, il faudrait déjà un premier article, même un tout petit ! On y croit ! On est patients ! Notre combat est juste !

VENCEREMOS CON EL GRINGO !

7 Comments:

Anonymous Anne said...

viva El Gringo !

1/7/07 10:10 PM  
Anonymous florence said...

Si je suis la 50 000ème visiteuse, est-ce que je pourrais gagner le droit de faire un tour avec El Gringo sur sa jolie mobilette rouge ?

2/7/07 12:00 AM  
Anonymous Anonyme said...

Ben où qu'il est passé le El Gringo d'habitude si prompt à laisser des commentaires ? il est parti demander l'asile politique à Foug ???

2/7/07 12:47 AM  
Blogger El Gringo said...

Le plus marrant dans cet article, c'est qu'il y a des choses exactes!!! A tel point que ça me gêne un peu. Il va bien y avoir certains esprits chagrins pour croire que mes commentaires sont écrits en connivence avec l'auteur de ce blog, ou pire, qu'El Gringo n'existe pas et que le meilleur psy de l'univers se déguise en lecteur assidu de sa propre prose. Pourtant, ce n'est pas le cas.

J'ai trouvé ce blog grâce au lien figurant sur celui de Laure Allibert. Je ne me rappelle plus quel fut l'article que j'ai lu en premier mais je sais que je les ai tous lu depuis car ils m'intéressent toujours, me font rire souvent et même mourir de rire parfois.
J'ai écrit quelques commentaires sous ce même pseudo sans m'être inscrit au préalable mais ne voulant pas que n'importe qui usurpe mon identité, j'ai décidé de me "certifier".

HAY UN SOLO GRINGO VERDADERO!

En m'inscrivant, j'ai crée un brouillon de blog sur un sujet qui me semble intéressant: la misandrie en général et dans la publicité en particulier. A ce sujet, je confirme que le JAF était bien une femme, ainsi que la greffière, les deux avocates et bien sûr, la plaignante.
Je confirme aussi qu'il ne me reste plus qu'à rédiger mon premier article, et aussi comprendre deux trois petites choses techniques pour illustrer mon blog. C'est que je n'ai pas de petite collaboratrice dévouée et sexy, moi! Enfin la vérité, c'est que je suis un gros flemmard…

LA VERDAD ES QUE EL GRINGO ES UN FLOJO!

Il y a quand même quelques inexactitudes (comme "bravitude", mais là c'est du français correct):
1°/ Je n'ai pas eu besoin de tuer le banquier car j'ai eu mon crédit.
2°/ Pas de société de Tuning à mon actif mais un commerce qui vend des produits dont tu es friand…
3°/ Un pot de détente ne se monte jamais sur un moteur à quatre temps comme celui de la Harley-Davidson, il faut vraiment être nul en mécanique (et en modélisme) pour ne pas le savoir ;-)

HASTA LA PROXIMA!

2/7/07 1:28 AM  
Blogger philippe psy said...

Tu vois je suis un putain de bon profileur ! On ne me cache rien et j'adore ça !

Il me semblait que tu n'avais pas que ta harley comme moto ! enfin si tu veux me donner des cours de mécaniques je suis preneur, mais tu risques d'être surpris ! Je connais super bien ! Et puis je suis abonné à Mot-Journal !

2/7/07 1:49 AM  
Blogger El Gringo said...

Anne et Florence, déjà deux groupies sans avoir écrit le moindre article. Je savais bien que tu finirais par me présenter tes clientes...

2/7/07 2:08 AM  
Blogger philippe psy said...

si tu avais écrit au moins un article sur ton blog, elles seraient venues mettre des commentaires !

2/7/07 2:58 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home