27 septembre, 2007

Des nouvelles du front !

L'ingédient de base : le croûton !

J'avais quelques minutes disponibles, et de viens de vérifier. Mon blog est toujours en tête des résultats sur Google, lorsque l'on cherche les mots "croutonnade" ou "croutonade". Quant à la requête "croutonnade faouine", je squatte tous les résultats sans aucune exception !

Sans aucune modestie, je dois avouer que c'est une grande victoire dont je suis très fier. Il y a des succès dont on ne se lasse pas et qui vous font dire que vous n'êtes pas né pour rien.

Prochainement, je ferai la fiche recette de la Croutonnade faouine, afin de fixer définitivement la liste des produits nécessaires, les proportions et les temps de cuisson. La Croutonnade faouine, ne supporte pas l'à-peu près ! Avec un peu de chance, je finirai avec une fiche à mon nom dans Wikipedia !

13 Comments:

Blogger CORDELIA said...

pffffff moi qui suis au régime je tombe direct sur ce post ! ahhhhhhhhhhh ... ne pas lire ... ne pas lire ... partir ....vite (et revenir quand j'aurais perdu 10 kg)

27/9/07 10:35 PM  
Blogger philippe psy said...

Attendez de savoir ce qu'est réellement la croutonnade Faouine ! :))

Si vous n'êtes jamais venue ici, ne prenez pas cette recette au sérieux !

Dans tous les cas bienvenue !

27/9/07 10:59 PM  
Blogger CORDELIA said...

bon ben si ça ne se mange pas, je vais pouvoir revenir alors ;-)
merci pour ton accueil.

27/9/07 11:05 PM  
Blogger philippe psy said...

Ben si ça se mange mais uniquement lors des terribles hivers lorrains, quand la température descend à -50° et que le vent hurle dehors !

Plus rien à manger ? Alors, on prend un fond de gris de toul, du lard rance, et on laisse tremper des croutons secs. C'est la croutonnade.

Quand il n'y en a plus, on commence à manger les nouveaux-nés !

27/9/07 11:45 PM  
Blogger El Gringo said...

C'est marrant, moi je me souviens d'une autre recette ;-)

28/9/07 12:28 AM  
Anonymous fromageplus said...

En guise d'illustration préliminaire, je suggère de rendre hommage à un artiste Fouganeiro localement célébrissime :

http://www.spanisharts.com/history/del_impres_s.XX/arte_sXX/imagenes/dali_pan.html

http://www.aetc.es/aetc/encuesta%202004/image001.jpg

28/9/07 12:45 AM  
Blogger philippe psy said...

El Gringo, moi je parlais ici de la croutonnade d'hiver !

Quant à vous Fromage Plus, vos illustrations quoique fort jolies, ne rendent pas compte de l'aspect fortement populaire de la croutonnade !

28/9/07 3:55 AM  
Blogger Alexis said...

Personnellement, je croyais que la croutonnade se mange plutôt crue. En ces temps de réchauffements climatiques, pourquoi sacrifier à l'enthalpie quelques précieux kilos joules, qui pourraient plus utilement faire rouler ma Cayenne (avec une photo de Nic Hulot sur la vitre arrière)?

28/9/07 9:33 AM  
Anonymous fromageplus said...

Philippe,
Mais Salvador Dali [parce que c'est de lui qu'il s'agit] était éminemment populaire ! Tenez, avec un peu de chance il aurait pu faire une pub terrible du genre "Je suis fou ! de la croutonnade !"

28/9/07 2:01 PM  
Blogger philippe psy said...

Qu'on se le dise, la croutonnade se mange chaude et à table ! C'est une hérésie d'emmener de la croutonnade froide dans un tupperware pour la manger au cours d'un pique-nique ! Jamais un faouin ne fera cela ! Jamais !!!!!!!!!!!


Quant à Dali, s'il a pu vanter des produits médiocres, aurait-il eu la sensibilité et l'intelligence nécessaire pour percevoir la profonde originalité de la croutonnade !!! Et puis, je ne suis pas sur que le Café du centre, à Foug, ait eu les moyens de payer une star comme lui !


Très prochainement, Laurence et moi, fixerons définitivement la recette et nous vous promettons de goûter le plat !

J'attends juste que Laurence finisse la tournée de son dernier spectacle érotico-comique, qui l'emmène aux quatre coins de la lorraine !

28/9/07 6:07 PM  
Blogger Laurence said...

Je préfère nettement Dalida à Salvador Dali ;-)
J'adore cette citation de Léon Daudet (vi vi, c'est le fils d'Alphonse) à propos des peintres :
"Les peintres ne connaissent rien à la peinture et plus encore à leur peinture. Il a fallu toujours quelqu'un pour la leur expliquer".


Pffffff je les sens piaffer d'impatience et baver d'envie en attendant qu'on leur révèle les secrets de notre croutonnade ! je crois qu'on va faire payer pour obtenir notre recette, qu'en penses-tu Phil ? je vais mettre en place une souscription via Paypal !

28/9/07 8:30 PM  
Anonymous GCM said...

et moi je préfère Par'1 à Dalida.

quant à faire payer pour bouffer ce plat incroyablement dangereux pour la santé physique et mentale, cela constitue un véritable challenge. Il faudrait un bon commercial, mais je crois que Philippe en a dans ses relations...

28/9/07 8:38 PM  
Blogger philippe psy said...

GCM,

De toute manière, te faire payer pour quoi que ce soit relève de l'exploit !

Mais bon, tu viens suffisamment souvent à la maison, pour savoir que la croutonnade te sera offerte, comme tout le reste !

Quant au con commercial, on ne diffuse pas la croutonnade comme on vend de la sécurité informatique !

29/9/07 4:34 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home