23 septembre, 2007

La honte ! Emotion complexe !


La honte est une émotion négative que l'on qualifie de mixte, dans la mesure où elle mélange des émotions simples (peur, colère, tristesse, etc.) et des sentiments (impuissance, rage contenue, désespoir, sensation de vide, etc.).

Il s'agit d'une émotion beaucoup plus archaïque que la culpabilité car elle fait moins appel aux concepts et à la verbalisation pour rester plus sensorielle que cette dernière. Elle se manifeste au premier abord émotionnellement de manière très étendue et ce, dans des registres totalement opposés, soit classiquement par de la gêne, de la peur, ou un malaise ou à l'inverse, par une trop grande exubérance ou de l'agressivité.

Très complexe, la honte comporte aussi une dimension corporelle (regard fuyant, tête basse, rougissement, etc.), cognitive (discours interne dévalorisant ou agressif) et comportementale (inhibition, paralysie, ou exhibitionnisme).

Si cette émotion a été sélectionnée au cours de l'évolution, c'est parce que l'on considère habituellement que les aspects positifs de la honte sont de l'ordre de l'éducation, de l'apprentissage de la vie sociale et dans un sens large, de l'humanisme. La honte, en faisant ressentir à celui qui la vit, qu'il vient de se couper du groupe, régule les relations sociales.

Elle protège ainsi tout un chacun en lui signalant les limites à ne pas dépasser en termes comportementaux, sous peine de se couper des autres, de ne plus faire partie du groupe, ce qui constitue un grand danger pour l'être humain qui est un animal grégaire. La honte nous indique donc le juste chemin vers le respect des autres et de soi. Elle conduit donc à une certaine humilité en nous enseignant à ne nous placer ni en "sous-homme" (soumission, position de victime), ni en "sur-homme"(domination, position de sauveur ou persécuteur).

L'excès et l'absence de honte sont tous deux préjudiciables. Les personnes qui ne ressentent jamais la honte manifestent souvent des comportements arrogants, envahissants, violents qui nuisent à la qualité de la vie sociale. Celles qui ressentent trop souvent la honte, souvent victimes de harcèlement et de comportements pervers, peuvent au contraire, ressentir une altération de leur identité, allant jusqu'à un sentiment d'indignité, pouvant conduire à une grave dépression.

Dans l'exemple suivant, la honte ressentie permettra sans doute à ce jeune homme, de renouer avec l'humilité qui lui faisait totalement défaut.



"Je suis une machine de guerre, je pourrais pas prendre la grosse tête si ça marche pour moi, parce que je me la pète depuis tout gosse. J'ai buggé les quatre première mesures, j'ai redemandé l'instru, j'étais pull-up."
Par'1, rappeur auditionné dans l'émission Popstars

5 Comments:

Blogger Laurence said...

Mais c'est l'homme de ma viiie !!! beau, sexy, élégant, intelligent, talentueux, empli d'humilité et de sagesse !!! aaaah je me pâme devant Par'1 !

23/9/07 5:34 PM  
Blogger philippe psy said...

Ah bon ? Alors sache que GCM, qui se prénomme Sylvain, a lui aussi été conquis par la prestation de ce jeune homme !

Il a décidé de se mettre au rap, et dorénavant il faudra l'appeler Sylv'1 !

A toi de tenter ta chance !

23/9/07 10:09 PM  
Blogger El Gringo said...

Et puis tu as vu, quand il est contrarié, il tape dans les portes. Bien sûr il est violent, comme tous les hommes, mais avec lui tu ne risques rien!
(À moins qu'il ne te confonde avec une porte…)

24/9/07 12:45 AM  
Anonymous Anonyme said...

Y-a-t-il une Honte saine et une Honte malsaine?

24/9/07 4:24 PM  
Anonymous Stagiaire said...

Ah j'ai honte de mon addiction au blog de Philippe Psy... Y a t-il un moyen simple de s'en sortir ?

25/9/07 4:04 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home