29 décembre, 2007

Je déteste le cinéma mais je fais une critique !


J'ai déjà du le dire : je déteste le cinéma. D'une part, l'endroit en lui-même m'ennuie parce qu'à notre époque, je trouve grotesque d'aller dans un de ces lieux collectifs, regarder un film, alors qu'on peut le mater tranquillement chez soi sur son plasma avec un son 6.1. Quel intérêt dès lors de se farcir une misérable promiscuité, alors que chez soi, si on a une petite envie de pisser, il suffit de mettre sur pause !

De plus, le cinéma est cher, alors que télécharger c'est gratuit, ou qu'au pire le DVD finira forcément soldé à 9,90€ un jour ou l'autre. Comme je suis patient et terriblement pingre, moi j'attends toujours le DVD à 9,90€, que je peux même parfois avoir à 5,90€ chez Disc'King, un soldeur !

Enfin au risque de choquer, je ne suis pas sur que le cinéma soit un art. C'est sympa et parfois fort bien fait mais de là à crier au génie, pfff, c'est n'importe quoi ! Le cinéma, c'est comme la BD, c'est mignon et ça passe le temps, mais ça n'est pas de l'art. Je me fous que vous puissiez penser le contraire, voire que vous disposiez d'arguments, c'est comme ça, j'ai décidé que le ciné et la BD n'étaient pas de l'art mais de simples distractions !

Mon épouse qui adore le cinéma et se dit "cinéphile" (même qu'elle a la carte de la cinémathèque) n'est pas d'accord avec moi, mais elle a tort, et elle ne sait pas qu'elle a tort. Mais un jour, elle viendra pantelante pour que je la pardonne d'avoir pu penser que le cinéma était de l'art. Et je la pardonnerai bien volontiers car tout le monde peut se tromper!

Donc ce soir, parce que tout le monde me disait que c'était bien, je suis allé voir "American Gangster". Mon dieu que c'était chiant ! J'aurais du me méfier ! Déjà que je suis un des rares à n'avoir pas vu "Amélie Poulain", "Le grand bleu", et "Titanic", il faut aujourd'hui que je tombe dans le panneau en allant voir cette daube. finalement, je me rêvais libre et je me suis fait baiser comme les autres ! Ca m'apprendra à jouer les malins tiens !

Déjà, le cinéma était merdique. Assis à l'étroit sur un fauteuil dur d'un cinéma des halles, j'attends près de trois quarts d'heure avant de mater le film. Bandes annonces pour des films que je n'irai pas voir, et publicités pour des produits que je n'achèterai pas, se succèdent. Et en plus, j'ai très envie de faire la grosse commission, ce qui est dérangeant. Sincèrement, avoir un cylindre fécal coincé dans les intestins n'est pas idéal pour mater un film relax !

Au moins, chez moi, j'aurai pu prendre Télé7jours et aller aux toilettes. Là même pas, parce que je déteste les chiottes publiques ! Rien à faire, alors je patienterai, me contentant, pour me soulager, d'envoyer quelques discrètes flatulences vers mon proche voisin de droite. On n'a peut-être plus le droit de fumer dans les cinémas, mais lâcher une caisse n'est pas encore interdit ! Les paranos de DNF ne vont pas m'emmerder ! Et puis, cela n'a rien de vulgaire !

Parfois, je me suis mis à imaginer que mon voisin se penchait vers moi et me disait tout haut d'arrêter de lui péter à la gueule. Mais, j'étais vêtu en premier de la classe tandis que le mec juste devant moi, avait lui, la gueule et le genre à lâcher des caisses en public comme un gros dégueulasse. Alors si mon voisin s'était plaint ou m'avait regardé d'un drôle d'air, j'aurais immédiatement accusé le mec de devant ! J'avais tout prévu, c'est donc dans une relative quiétude que je me suis laissé aller. Etre sale et malhonnête de cette manière est encore un plaisir licite !

Et puis, je fais marcher le commerce ! Même que Philips, Samsung, voire Bose ou B&O devraient me remercier et me filer du blé. Car si le mec à ma droite aimait le cinéma, je suis sur que dès demain, il court s'acheter un super home cinéma : je l'ai converti ! Le home cinéma, à défaut d'avoir un écran géant comme un cinéma, c'est au moins la garantie qu'un porc assis à côté de vous, ne vous pètera pas à la gueule ! Et croyez-moi, c'est un sacré plus en termes de confort olfactif !

Mais trève de gastro-entérologie, revenons au film. Alors "American Gangster", raconte l'ascension puis la chute d'un gros dealer d'héro Noir, Frank Lucas, qui a eu l'idée de s'approvisionner directement en Thaïlande, et de faire transiter la came via les cercueils des soldats américains rapatriés du Vietnam entre 1968 et 1975.

Alors Ridley Scott, le réalisateur, veut nous jouer son Scorsese ou son Coppola, et nous fait lui aussi son film de gangster. Mais il joue vraiment son malin et décide de nous sortir un super bandit Black. C'est actuel ça, surtout que le bandit en question, un Noir super malin, nique tout le monde, et surtout la mafia parce que justement il est super malin. Bon, le bandit se fait finalement niquer à la fin par un flic encore plus malin que lui, comme quoi, y'a une justice sur terre : le plus malin l'emporte, notamment quand l'un des deux malins à sa disposition les ressources d'un état.

Mais, rassurez-vous, ils finissent bons potes parce que le bandit, en échange d'une grosse réduction de peine, balance tout le monde après avoir échangé des banalités gauchisantes sur le bien et le mal, comme seule Ségolène Royal pourrait en sortir. A croire que si Frank Lucas a décidé de vendre de la came dans les rues du Bronx destinée à tuer d'OD ses camarades, ce ne serait pas par amoralité totale et goût du lucre et de l'argent facile, mais un peu la faute des blancs, à l'époque où il vivait en Caroline du Nord.

Comme quoi, si j'ai appris un truc, c'est que le jour où je m'adonne au grand banditisme, je bosserai avec des corses ou des siciliens, parce que eux, au moins, ils ne parlent pas ! Le Frank Lucas, c'est surtout rien qu'une grosse balance, mais certainement pas un cador ! A peine se fait-il serrer, qu'il passe à table en pactisant avec l'ennemi avec qui il semble même vachement pote, comme si une croisade commune les unissaient.

Denzel Washington joue comme une merde, composant un héros hésitant sans cesse, entre le mec intelligent qui a tout compris et qui aurait une super conscience politique, et le psychopathe façon Scarface super violent et limite débile. Mais bon, c'est pas de sa faute non plus, le pauvre, avec un scénario indigent, on fait ce qu'on peut !

En face de lui, le flic interprété par un Russel Crowe bedonnant, est encore plus nullissime, coincé entre ses principes moraux stricts malgré une grosse attirance pour la baise rapide. Et Russel Crowe, il est nul indépendamment du scénario, il est authentiquement naze. Et en plus, il devrait arrêter la bière. C'est d'ailleurs le seul mec capable d'avoir une éjaculation violente tout en répondant normalement au téléphone ! Donc deux personnages nazebroques dans un film de gangster à la sauce Serpico pour l'ambiance !

Voilà, rien d'autre à dire, sauf que la reconstitution de L'Amérique des late sixties et early-seventies est super bien faite, comme quoi l'accessoiriste est sans doute le seul à avoir eu du talent dans cette daube. Ah, il y a un truc bien, c'est qu'ils clopent tous, comme à l'époque. Parce que par exemple dans L.A. Confidential, qui est un super film, personne ne clope, alors que dans les fifties, époque où se passe ce film, tout le monde clopait et notamment les flics !

Vous l'aurez compris, c'est une daube, une escroquerie, un sous-parrain, un sous-scarface et ça fleure à plein nez le politiquement correct. J'ai dit à mon épouse que j'avais senti la patte discrète de la propagandastaffel dans ce film et elle m'a dit que j'étais parano et que je voyais des complots partout ! Mais non, je le sais, je ne me trompe pas, je vois les signes moi !! La pauvre petite, ne voit évidemment rien, candide qu'elle est ! Pensez-vous, elle croit même que le cinéma est un art, c'est vous dire si elle est naïve !

En bref, je me suis bien fait chier, et je me suis promis que je n'irai plus au cinéma. Si c'est pour mater une daube en faisant des pets discrets, je n'en vois pas la peine. Ca, je peux le faire chez moi tranquillement en matant un nanar sur la TNT, genre "Les ninjas attaquent". Ce qui veut dire, qu'en fait, j'y retournerai sans doute dans deux ou trois ans, puisqu'au delà de ce laps de temps raisonnable, je n'ai plus d'excuses bidons à opposer à ma chère épouse pour ne pas retourner au cinéma !

Le seul truc bien dans le film, c'est quand Denzel Washington est accoutré d'une pelisse et d'une toque en chinchilla, parce qu'il est véritablement grotesque alors qu'il se croit super élégant ce trou du cul. Dans le film, c'est son épouse, d'origine portoricaine qui lui a offert ce déguisement ridicule. Là, je me suis dit que j'avais eu raison d'épouser une corse, parce que jamais mon épouse ne m'aurait offert ce genre de fringues de merde en me forçant à sortir avec. D'ailleurs, faut que je demande à El Gringo, lui qui aime les latinas, si il a aussi une belle pelisse en chinchilla avec la toque assortie. Parce que ce serait sympa qu'il la porte, qu'on se foute un peu de sa gueule, vu qu'on est mauvais comme la gale !

Remarquez, c'est peut-être parce qu'ils s'habillent de manière plus discrète, que les bandits corses ou siciliens durent plus longtemps que n'aura duré Frank Lucas. Ce qu'il faut retenir du film, c'est donc que si vous avez décidé de vous lancer dans le grand banditisme, préférez des fringues discrètes qu'un accoutrement vulgaire de proxo parvenu. Vous vous ferez moins remarquer ! Et la discrétion, c'est important quand on est un gros bandit !

C'était la chronique cinéma ! Bon, pour rester un peu dans un semblant de sérieux, ceux qui seraient arrivés sur ce blog par les mots clés flatulence ou pet, pourront à toutes fins utiles consulter cet article mieux documenté que le mien en la matière !

Pour mater un DVD tranquille chez soi, sans risque de m'avoir à vos côtés au cinéma !

7 Comments:

Anonymous flatula clark said...

je suis pétée de rire !!!

29/12/07 5:35 AM  
Anonymous Anonyme said...

************************************************************************

Objet : Pollution des commentaires de l'article cinématographo-flatulant par l'actualité du zurnisme

************************************************************************

zurnisme = 17 références Google.

1) Le refus de l'article "Zurnisme" sur Wikipédia a fait grimper les scores.

2) Ce refus d'article est toutefois en dernier dans les résultats de la requête.

3) Je crois que l'expétimentation peut se poursuivre en lançant une rumeur sur le zurnisme par le moyen des forums de discussions divers.


-----------------------------------------------
Psychotherapeute: Trop occupé !Il ya une réponse unique, et qui renvoit au blog de Phiphi, seul et unique sur toute la Toile à répondre à la demande "zurnisme". ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/trop-occup.html - 25k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Succès immodeste !Zurnisme ! Eh oh, allez-vous me livrer le fruit de vos observations ? ... Ainsi, lorsque je tape Zurnisme, cet abruti de Google, se permet d'imaginer que je ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/succs-immodeste_23.html - 18k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Succès immodeste !Zurnisme ! Eh oh, allez-vous me livrer le fruit de vos observations ? ... Ainsi, lorsque je tape Zurnisme, cet abruti de Google, se permet d'imaginer que je ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/succs-immodeste.html - 19k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: L'homme au zurna ! 1J'ai testé zurna, zurnolo, zurnisme, et zurnum sur Google. Seul zurnisme ne donne aujourd'hui ... Pour manipuler Google, "zurnisme" est plus approprié. ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/11/lhomme-au-zurna.html - 33k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: L'homme au zurna ! 3Ce soir, le blog de notre adepte inavoué du zurnisme, phare incandescent ... Le matin du 27 novembre 2007, "Zurnisme" n'est toujours pas repéré par Google. ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/11/lhomme-au-zurna-3.html - 32k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Pendant ce temps-là, la vie continue !Le Zurnaze est un adepte du Zurnisme. Et, réalisant le fol espoir que je caressai naguère, voilà que Phiphi place le mot de Zurna dans le corps principal de ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/11/pendant-ce-temps-l-la-vie-continue.html - 45k - En cache - Pages similaires

PsychotherapeuteZurnisme ! Eh oh, allez-vous me livrer le fruit de vos observations ? ... Google nie le Zurnisme, cette curieuse paraphilie pour me proposer de partir en ...
psychotherapeute.blogspot.com/ - 238k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Buccinophilie : une étrange affaire !Après le zurnisme, ma fabuleuse profession m'entraîne aujourd'hui encore aux ..... En "incluant les pages ignorées", le mot zurnisme sur Google donne ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/buccinophilie-une-trange-affaire.html - 52k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Goûter d'anniversaire, fugue et plongée !Le Zurnaze est un adepte du Zurnisme. ... Le Zurnisme est-t'il un humanisme ? Toju. 28/11/07 9:33 AM; Anonymous Pascal said. ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/11/goter-danniversaire.html - 41k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Nancy by night - Nancy by day !Victoire, "Zurnisme" est référencé deux fois par Google. -====< -====< -====< Toju -====< -====< -====<. 9/12/07 8:02 PM; Anonyme said. ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/nancy-by-night.html - 31k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Petite mafia contre grande mafia !(Nonobstant tout zurnisme.) 14/12/07 11:56 AM; philippe psy said... Il ne s'agit pas d'excuser l'assassinat mais de montrer que la justice est erratique. ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/petite-mafia-contre-grande-mafia.html - 24k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: L'homme au zurna ! 2Tout amateur de zurnisme saura vous préciser sans ambages que le meilleur zurna est creusé dans du bois d'abricotier. Et que vous évocaque, Erdogan, ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/11/lhomme-au-zurna-2.html - 20k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Remerciements !(Nonobstant tout zurnisme.) 2/12/07 7:02 PM; Anonyme said... La foule criait d'un élan puissant : ZURNA 2 !! ZURNA 2 !! ZURNA 2 ! ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/11/remerciements.html - 26k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Ernest Renan !Vous aurez noté, que de la croutonnade faouine, au zurnisme, en passant par la buccinophilie, je n'hésite pas à prendre des chemins de traverse par amour de ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/ernest-renan.html - 18k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: Comment bien jouer du piano !(nonobstant tout zurnisme). 17/12/07 10:12 AM; philippe psy said... Pfff, n'importe quoi !!! D'une part j'ai du travail ! ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007/12/comment-bien-jouer-du-piano.html - 31k - En cache - Pages similaires

Psychotherapeute: décembre 2007Zurnisme ! Eh oh, allez-vous me livrer le fruit de vos observations ? ... Ainsi, lorsque je tape Zurnisme, cet abruti de Google, se permet d'imaginer que je ...
psychotherapeute.blogspot.com/2007_12_01_archive.html - 187k - En cache - Pages similaires

Wikipédia:Demande de suppression immédiate - Wikipédia... 1.80 Hermaphrodite (édition); 1.81 Zurnisme (d · j · ↵); 1.82 catégories à supprimer; 1.83 Wikipédia:Pages à supprimer/Arnaud René-Corail ...
fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Demande_de_suppression_immédiate - 360k - En cache - Pages similaires

------------------------------------------------

Toju

29/12/07 2:33 PM  
Anonymous GCM said...

El gringo porte souvent une chapka en peau de gerbille.
J'ai vu American Gangster et j'ai adoré !!
Par identification au personnage principal, si un type avait passé son temps à lacher des lourdes pendant le film, je pense qu'à la fin, je lui aurais probablement fait bouffer les pop corns tombés dans l'allée...

30/12/07 12:15 AM  
Anonymous Anonyme said...

***************************************
Actualité du zurnisme 2

Dédiée aux amis de la pollution monomaniaque par le zurnisme
***************************************

1) le nombre de références Google est monté à 18, ceci au 30 décembre 2007.

2) Voici la page de discussion déclenchée par une attaque de zurnisme déclenchée depuis la Hongrie sur Wikipédia :



----------------------------------------------
== {{a|Zurnisme}} ==

IP qui a spamé son truc sur zurna (un instrument de musique), sur Foug (une commune) puis sur Moteur de recherche, pour finir pas poser son truc sur une page rien qu'à elle.

HC, aucune notoriété (autopromo?) [[User:Lilyu|Lilyu]] ([[User talk:Lilyu|d]]) 25 décembre 2007 à 21:26 (CET)

ah bah, quelqu'un s'en est chargé :D

Joyeux noel[[User:Lilyu|Lilyu]] ([[User talk:Lilyu|d]]) 25 décembre 2007 à 21:27 (CET)

Compte tenu de la nature même du zurnisme, il est logique que la quasi totalité des utilisateurs d'internet ignore ce que c'est. Et il est inadéquat que le zurnisme fasse l'objet d'un article sur wikipédia. La seule source qui peut être trouvée est hélas sur un blog ecclectique, et qui n'aurait jamais dû en dire autant. Merci pour votre intervention. 28 décembre 2007.

------------------------------------------

Quiz : qui est l'auteur de la dernière remarque ?


Toju, autosatisfait.


( nonobstant tout zurnisme )

30/12/07 12:37 PM  
Blogger philippe psy said...

Ce type de film bébêtes et faussement bien faits, plait toujours aux individus amateurs de situations dichotomiques et simplistes :
simples d'esprit, adolescents bêtes et immatures, racailles désireuses de s'identifier à un méchant à défaut de s'insérer socialement de manière positive, individus complexés qui fantasmeront sur la pseudo-puissance du héros, impuissants et éjaculateurs précoces, bacheliers des sections G, anciens joueurs de basket de nationale 3, etc.

Il en faut pour tout le monde ! "American gangster" est au films de gangsters, ce que "Indigènes" est aux films de guerre.

D'ailleurs Ridley Scott est un réalisateur anglais assez médiocre et ennuyeux. Et puis, le cinéma n'est pas de l'art, tout juste une distraction.

30/12/07 1:34 PM  
Blogger Laurence said...

Si, en signe de protestation et de revendication de la liberté, tous les fumeurs se mettent à lâcher des caisses dans les endroits publics, les anti-tabacs vont vite regretter l'odeur de la cigarette...
Vive le cassoulet ;))

30/12/07 4:49 PM  
Blogger El Gringo said...

Impossible de préciser la nature de la fourrure classiquement offerte par les latinas sans sombrer dans la vulgarité.
En revanche (et en échange), elles ne détestent pas porter du Chinchilla.

2/1/08 1:34 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home