13 mars, 2008

Elections corses ! Les conseils d'Oncle Pierre !



J'ai une épouse corse, j'avais du vous le dire. C'est à dire que son père et sa mère sont tous deux nés là-bas en Corse . C'est une vraie corse. C'est à dire qu'elle vient de la région de Corte. On est loin de la Corse des cartes postales avec les paillotes et les calanques. Non, c'est la montagne, le Monte Cinto, comme dans le célèbre album d'Astérix.

Les corses sont assez bizarres même s'il se pourrait que ce ne soit qu'elle finalement. Ainsi, alors que nous étions opposés à notre mairie parce que nous subissions des inondations récurrentes en cas d'orage, j'entendis ma chère et tendre épouse, généralement amène, dire au maire qu'il avait de la chance d'être ici car "chez elle", il aurait déjà fini avec une balle dans la tête.

Cela ne veut pas dire qu'elle l'ait menacé. Pas du tout, n'allez pas imaginer de pareilles choses. Elle est avocate et connait trop bien le droit pour éviter de menacer quelqu'un de mort. Par ces simples mots, elle lui signifiait simplement l'immense chance qu'il avait d'exercer son incompétence ici sur le continent, car il semblerait que ladite incompétence aurait sans doute agacé les corses amenant l'un d'eux, sans doute un peu plus sanguin, à manifester sa colère de façon outrancière.

Moi qui suis plutôt bon négociateur, j'avais été un peu étonné de sa réaction. Ouvert d'esprit comme je le suis, je m'étais aussitôt dit que c'était sans doute une coutume locale voire une particularité ethnique. Fervent partisan du multicuralisme et du pluriethnisme, comme l'état m'y encourage, vous imaginez bien que je n'ai rien dit.

Ses origines corses reviennent ainsi à la surface lorsqu'elle est agacée. Dans ces moments là, elle me fait presque peur. Ce ne serait pas sage de la laisser jouer avec des bouteilles de propane ou du semtex, je suis sûr qu'elle ferait des bêtises ! Comme je suis un mari cool et moderne, je laisse faire. Et puis je n'ai pas envie d'avoir ses cousins Ange et Dominique sur le dos. Ils sont sympathiques mais susceptibles.

En ce moment, en Corse, comme partout en France, ce sont les élections municipales. C'est bien sur le cas dans le village d'origine de mon épouse. Je l'entendais en discuter avec sa mère (belle-maman) et la conversation était surréaliste. Sa mère lui expliquait que ces élections soulevaient bien des problèmes et que les "hommes" étaient en colère et qu'elle avait entendu des coups de feu.

Aussitôt, pleine de sagesse, car sachant comme des hommes peuvent être fripons lors des élections, belle-maman, rappela aussitôt la règle qu'il aurait fallu respecter à cette occasion. C'est ainsi que je l'entendis expliquer à mon épouse que son grand-oncle Pierre, qui était un homme sage, recommandait toujours à ses fils et ses neveux de ne jamais se promener avec leurs pistolets en période électorale. En connaisseur de l'âme humaine, il leur rappelait toujours que dans ces cas, on parle, on déparle, on est en désaccord, on s'échauffe, et on a tôt fait de sortir son pistolet pour abattre son contradicteur. Grand-Oncle Jean était un homme sage que l'on doit regretter au village.

Dire que j'ai eu l'impression de vivre une grande aventure en me présentant aux municipales dans mon bled. C'est décidé, dans six ans je me fais domicilier chez belle-maman. Je ne sais toujours pas si je devrai porter mon Beretta dans un holster sous le bras ou glissé derrière dans ma ceinture.

Ce sont des choses qui comptent autant qu'un programme électoral parfois. Un quart de seconde de trop et vous êtes battu aux élections. Enfin, là-bas au village, il parait qu'on dit que vous êtes abattu aux élections.

4 Comments:

Blogger Robert Marchenoir said...

Charmante région.

Quand leur donne-t-on cette indépendance qu'ils réclament tant? Histoire qu'ils cessent de nous casser les burnes et qu'ils s'entretuent paisiblement en famille? Et qu'on arrête de dépenser des fonds d'Etat en pure perte en leur faveur?

14/3/08 3:41 PM  
Blogger major tom said...

C'est beau Corte. Vous échangeriez bien un lien avec notre site non?

14/3/08 3:45 PM  
Blogger philippe psy said...

@Marchenoir : Je vous offre une caisse de champ' millésimé si vous tenez les mêmes propos à Corte ! LEs corses sont spéciaux mais sympas quand on les connait. Et puis, ils ont un côté résistant à l'état qui me plait.
@Major Tom : je vous mettrai un lien c'est promis.

14/3/08 8:54 PM  
Blogger Robert Marchenoir said...

Aucun problème, Philippe. Je peux vous garantir que si un Corse avait eu l'outrecuidance de me sortir un truc comme votre épouse, c'est ce que je lui aurais dit. Pour qui se prennent-ils, ces gens-là?

14/3/08 10:55 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home