16 décembre, 2008

Drôle d'idée !



Vous êtes toujours là ? Oui ? Ça tombe bien, moi aussi. Je passais juste en coup de vent. Pas le temps de rédiger un article. J'aurais pu en dix minutes torcher un truc rigolo mais pas de ça chez moi. Ici, on veut du sérieux, du roboratif ! Pas le genre de la maison de faire des trucs, juste pour amuser la galerie.

Mais bon, je regardais les commentaires sur mon article précédent et j'étais satisfait. Je ne dis rien, je ne raconte rien et toc, j'ai dix commentaires. Et en plus, je me tape toujours 350/400 lecteurs par jour, pour rien.

Quelle consécration ! Mais bon, c'est Laurence mon attachée de presse qui m'a dit d'être comme cela. Elle m'a dit exactement "Phil, tu es trop sympa ! La proximité avec le lecteur, ça allait quand tu n'étais pas connu mais avec tes chiffres de connections, c'est fini tout ça, maintenant tu es en droit de jouer la star et de te faire désirer".

Moi j'ai juste été interloqué et j'ai répondu : "Ah bon ? Tu crois ?". Laurence m'a regardé comme si j'étais à demi-demeuré et m'a sourit. Et elle a immédiatement enchainé en m'expliquant que maintenant, je devais me la jouer mystérieux et me faire désireux et de communiquer au compte-gouttes. "Ah bon, je dois être mystérieux moi ?" que j'ai immédiatement répondu. J'ai tout de suite pensé que je pourrais ressortir ma panoplie de Zorro que j'avais quand j'étais tout petit même si je ne dois plus trop rentrer dedans. C'est vrai Zorro lui, il est super mystérieux parce que personne ne sait qu'en vrai il est Don Diego de la Vega. Tiens peut-être que le masque, il m'irait encore ? Ça serait chouette si je me baladais avec le masque de Zorro, pour le coup, Laurence serait contente parce que j'aurais l'air vachement mystérieux.

Elle m'a sourit comme on sourit à un enfant attardé qui fait tout de même des efforts et elle m'a expliqué qu'elle prenait ma communication en main. Elle m'a dit qu'on allait faire comme Mylène Farmer, un album tous les quatre ans, et juste ce qu'il faut de com' pour tenir les fans en haleine. Puis, elle m'a dit que oui, que dorénavant je serai un peu comme Zorro, mystérieux mais que ce n'était pas la peine de sortir ma panoplie parce que je serais boudiné dedans vu que j'avais grandi depuis mes quatre ans.

Moi, comme je n'y connais rien j'ai dit que j'étais d'accord mais que je ne ressemblais pas du tout à Mylène Farmer et que d'ailleurs, je chante comme un cochon. Elle a semblé agacée, Laurence. Alors, elle m'a expliqué qu'on allait faire "comme si" j'étais Mylène Farmer mais que je n'étais pas Mylène Farmer bien sûr. Que j'étais moi, que je restais moi. Qu'il s'agissait juste d'un plan com'. Elle m'a dit : "Tu comprends, écrire beaucoup et n'importe quoi, c'est bon pour les petits blogueurs comme ton ami Toju, parce qu'il n'a pas ta dimension. Mais parvenu à ton stade, c'est mauvais. Il faut que tu fasses rêver les gens, que tu crées le manque".

Comme je ne comprenais pas grand chose, j'ai juste dit "ah d'accord" mais je n'ai pas bien compris ce qu'elle voulait faire. Laurence a du saisir que je ne comprenais rien parce qu'elle m'a juste dit que maintenant je devrais l'écouter et faire ce qu'elle me disait. Alors j'ai encore dit "ah bon". Quand je ne comprends pas, moi je dis "ah bon" pour ne pas me fâcher avec les gens.

Elle m'a dit que dorénavant je devrais me faire désirer, regarder mes connections, et n'écrire que lorsque celles-ci passent sous les 300/jours, mais que sinon, je n'avais pas à bouger. Elle a rajouté : "Tu vois, tu dois être comme Mylène Farmer, tant que ton album se vend bien, tu n'en fais pas un autre, tu te contentes de communiquer discrètement".

Là je ne comprenais plus rien et je me demandais pourquoi elle voulait que je sois comme Mylène Farmer. Alors, comme je n'étais plus sûr de rien, j'ai juste demandé "Euh, je suis Mylène Farmer alors ? Tu sais, personne ne va le croire, ça ne marchera pas ton truc !".

Là, Laurence m'a regardé avec un regard attristé et m'a juste dit de la laisser faire et de ne pas trop réfléchir. J'espère qu'elle ne sera pas trop fâchée que j'aie fait ce petit article.

En tout cas, moi je ne trouve pas du tout que je ressemble à Mylène Farmer, mais alors pas du tout. Si je rencontre quelqu'un et que je lui dis que je suis Mylène Farmer, il va tout de suite s'apercevoir que je mens. Mais bon, Laurence a l'air de savoir ce qu'elle fait alors je l'écoute. Ce qui est con, c'est que je ne suis pas trop fan de Mylène Farmer. A choisir, j'aurais préféré être Frank Sinatra moi, puisque je ne peux plus être moi-même.

Tiens, j'irai demander à H16 si on lui a dit d'être Mylène Farmer à lui aussi, vu qu'il a un truc qui carbure à max. Peut-être qu'il a aussi une attachée de presse qui lui donne des conseils à la con. Ce serait drôle, on serait deux Mylène Farmer enfin trois avec la vraie. C'est elle qui ferait une drôle de tête si elle savait qu'elle n'est plus seule. J'aurais préféré être Zorro moi !

Ceci dit le premier qui m'appelle Mylène aura ma main dans la gueule !

4 Comments:

Blogger h16 said...

Mylène et moi, nous ne nous connaissons pas et nous avons décidé d'un commun accord de continuer ainsi.

En revanche, je linke volontiers les blogs des gens intéressants, qu'ils chantent comme une casserole ou pas :)

16/12/08 10:18 PM  
Blogger Laurence said...

Pfff mais quelle pipelette...

Tiens, j'aurais dû utiliser une autre allégorie, plus d'actualité : celle du Père Noël ! il ne vient qu'une fois par an et tout le monde l'attend avec impatience, les petits comme les grands ;)

16/12/08 11:10 PM  
Blogger Philippe Sandron said...

Oui, je suis toujours là ; mais qui c'est Mylène Farmer ?

17/12/08 11:26 AM  
Blogger GCM said...

Merci Mylène ! :-D

17/12/08 3:27 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home