21 janvier, 2009

Fainéant !

Voilà, j'avais des tas de bonnes idées d'articles, et je n'ai rien foutu. Et pourtant, chaque jour qui passe m'offre une tonne d'opportunités.

Ainsi, ce soir, tandis que j'étais bovinement affalé sur mon canapé, j'ai suivi d'un œil morne l'émission "Enquêtes et vérités" au cours de laquelle deux journalistes sans peur et sans reproches traquaient des sexagénaires en goguette décidés à se taper des prostituées malgaches du côté de Nosy Be.

Le ton était génial. On avait à faire à des justiciers traquant des prédateurs sexuels. Les images montraient des filles âgées d'une vingtaine d'années et donc majeures. Et manifestement, la réalité n'était pas à la hauteur des rêves glauques et frelatés de nos reporters. Ce qu'ils auraient voulu, c'était du graveleux, du salingue, pouvoir choper un vieillard avec une gamine de douze ans par exemple.

Comme ils disent sur le site de TF1 :

"Nous avons traqué ces nouveaux prédateurs prêts à se payer quelques jeunes filles, parfois mineures, pourvu qu'elles se plient à leurs fantasmes sexuels. Nous avons interviewé ces jeunes filles, tenté de comprendre comment elles pouvaient en arriver là, découvrant que la plupart d'entre elles croyaient encore que l'un de ces "vazahas" (étrangers) voudrait bien les emmener en France, les épouser, fonder une famille."

Manque de pot, même si on imagine qu'il puisse exister une prostitution infantile, aucun des européens filmés n'était en compagnie d'une mineure. Là, nos deux journalistes devaient être verts de rage. Parce que partir si loin pour filmer toute la méchanceté, la prédation, l'avidité et la cupidité de l'homme blanc au paradis terrestre, pour ne voir qu'une scène de prostitution bien banale, ça doit être rageant.

Alors, les deux compères en rajoutaient. Ils n'hésitaient pas à expliquer que ces demoiselles de vingt et quelques années, couchaient avec des hommes qui auraient pu être leur père ou leur grand-père ! Rendez-vous compte, les hommes '"mûrs" préfèrent les prostituées jeunes ? Qui l'eut cru ?! Alors là, pour faire du sensationnalisme, trouver les mots qu'il faut, battre les blancs en neige, ils s'y connaissent nos plumitifs. Et puis, le tout dans un beau style dichotomique avec d'un côté de blanches colombes que la misère pousse à se prostituer et de l'autre, des salauds d'européens bourrés de vice.

Bon, le tout, n'apprenait pas grand chose. Dire que ça s'appelle "Enquête et révélation". Côté enquête, c'était léger puisque les deux clampins se baladaient dans des bars caméra au poing et parlaient à des gens qui ne se cachaient à peine. Côté révélation, on a appris qu'à Madagascar, la prostitution existe comme dans tous les pays du monde. Bon du fait de la misère ambiante, il y en a sans doute plus que dans un pays occidental. Il n'y a donc pas que de la vanille et des lémuriens sur l'île, il y a aussi des demoiselles vendant leurs charmes. Tant d'heures de pellicule pour cela !


En bref, il s'agit avant tout pour ces européens consommateurs de prostituées, d'obtenir à meilleur prix et dans un climat plus agréable, ce qu'ils pourraient obtenir chez nous. C'est la mondialisation appliquée au marché du sexe et rien de plus. Dans l'histoire, les seuls à pouvoir se plaindre seraient les prostituées hexagonales à qui on ôte le pain de la bouche ! On connaissait les prothèses dentaires made in China, la chirurgie dentaire made in Tunisia. Il faudra maintenant compte avec la concurrence de la pipe malgache ! Dire que personne ne croyait à la mondialisation dans le secteur des services. Finalement, le reportage aurait presque pu passer dans le cadre d'un magazine d'économie.

En revanche, ce qui était rigolo, c'était vraiment le ton dramatique employé par nos deux Torquemadas occupés à traquer le mal sous les tropiques. Leur désir quasi-obscène de voyeurs se dissimulait mal derrière leurs prétentions journalistiques et justicières. A tant rechercher le péché, on se demande si en final on ne l'adore pas un peu ?

Cette obsession de la pureté et cette prétention à toujours déceler le mal chez l'autre, me sembleront décidément toujours suspectes.

Allez tiens, pas de raison que TF1 racole seul ! Peut-être que prochainement je me fendrai d'un article sur un petit truc bien cra-cra, du genre uro ou scato ! Mais attention, pas pour faire du sensationnalisme, ni pour attirer le chaland ; non, uniquement dans de louables intentions psychologiques.

Il n'y a pas que les journalistes qui ont un code de déontologie ! Nous aussi !


Un lémurien de Madagascar (Madagascarus lemuridae prostitutas)

17 Comments:

Blogger GCM said...

"Cette obsession de la pureté et cette prétention à toujours déceler le mal chez l'autre, me sembleront décidément toujours suspectes"

Ca me rappelle quelqu'un ça...

21/1/09 11:42 AM  
Blogger Yoramski said...

"le reportage aurait presque pu passer dans le cadre d'un magazine d'économie"
Trop fort... merci pour cet article et ne te presse pas si c'est pour nous offrir des perles comme celle là!
Bon je sais ça fait un peu fan limite "suce boule" (j'abuse volontairement car je sais que certains, Archosophobe en tête, rafolent du language des djeuns alors j'alimente en puisant pas très loin dans ma mémoire) mais franchement, il est trop marrant ce Philippe alors il faut le dire et cent fois plutôt qu'une.
Par ailleurs, je suis heureux d'être l'auteur du : (un peu plus que le) 101ème message d'Happy birth'D

21/1/09 11:47 AM  
Blogger monoi said...

Je me demande ce que dirait la halde devant une discrimination sur l'age aussi flagrante?

21/1/09 4:26 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Gloire! Gloire! Gloire !

Ô Philippe Psy, la clarté de votre pensée éclaire la nuit de nos consciences.


Toju

22/1/09 2:46 PM  
Blogger Marino said...

A Golo, Golo dans la case !!!

22/1/09 3:02 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Ô Philippe Psy
**********************************

Qu'il est doux à notre âme de clamer votre éloge,

Car chacun de vos mots est plus que du grand art.

Tout homme sur cette Terre caresse un doux espoir :

Un jour enfin baiser le pan de votre toge.


Toge - U

22/1/09 3:14 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Ô Philippe Psy (2)
*****************************



Plutarque et Cicéron, avez-vous lu le Psy ?

Aviez-vous espéré, un si puissant disciple ?

Il est plus que Zénon, pourfendeur d'inepties;

Vous verrez que Philippe est un génie multiple !


Toju


Toju
Toju

22/1/09 3:30 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Sondage
*********************

Quel est votre quatrain favori ?

Le quatrain vainqueur sera déclamé par GCM au mégaphone de la prochaine manif de Sud Rail, s'il en accepte l'augure.

Toju.

22/1/09 3:41 PM  
Blogger Anaxagore said...

Très bon article, merci !

22/1/09 6:24 PM  
Blogger El Gringo said...

A comparer avec ce reportage d'octobre dernier:

http://www.dailymotion.com/video/x2b63_gambie-charter-pour-lamour_extreme

Comme on pourra le constater, dans ce cas là, ce ne sont pas les prostitués mais les clientes qui sont dépeintes comme des victimes...
La misandrie a encore de beaux jours devant elle!

22/1/09 11:49 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

L'affaire des quatrains oubliés, troisième épisode.


*****************************
Puisque personne ne répond, ni ne choisit, je cherche une explication à cette absence de choix.
*****************************
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.


Ces quatrains sont au fond, un bien modeste hommage,

Pour un génie profond, admiré sans ambages.

Plus que les rimes croisées ou les rimes embrassées,

Ce sont les rimes plates, qui embrasent ma pensée.

Toju

23/1/09 12:15 PM  
Blogger philippe psy said...

@El Gringo : finement observé Manu ! Effectivement la victime, c'est toujours la femme quelque soit le côté qu'elle occupe dans une transaction !

Tu aurais pu en faire un bel article gros fainéant que tu es !

23/1/09 12:27 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

J'aurais dû dire "embrasent LES pensées" au lieu de "MES pensées".

C'était plus logique dans le contexte.

Bon, je parle un peu dans le vide, là.


Toju.

23/1/09 12:37 PM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Rimes embrassées, rimes croisées, rimes plates,...

Qui s'émeut des quatrains ?

Toju.

23/1/09 12:40 PM  
Blogger GCM said...

Personne


















MOUHAHAHAHA

25/1/09 6:23 AM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Oui, personne sauf GCM, qui s'émeut que ces quatrains n'émeuvent personne...!

Merci GCM.

Toju l'ému

26/1/09 12:41 PM  
Blogger GCM said...

il t'en prie ^^

bisous mon Toju

26/1/09 3:02 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home