27 janvier, 2009

Pascal corrige les sacripants !

J'ai acheté un petit PC portable wifi. C'est un petit ACER d'entrée de gamme. J'ai profité des soldes. J'aurais pu prendre un truc mieux mais je n'ai pas envie d'enrichir les fabricants de matériel. Et puis, j'ai vu jusqu'à une date récente, GCM, qui est encore plus pingre que moi, gérer son entreprise en utilisant une vieille trapanelle qui tournait sous Windows 2000 !

Alors je l'étrenne un peu partout dans mon palais. Putain, c'est dingue, j'ai internet partout. Je peux écrire dans la cuisine, dans le garage, dans les chambres, dans la salle de bain, sur la terrasse et les ondes passent même aux gogues. Même avec une grosse gastro, je pourrai continuer à bloguer. C'est magique ! Le wifi réconcilie le journalisme et les troubles intestinaux.

Là je suis affalé sur le plancher chauffant dans le salon et j'écris. J'écris n'importe quoi. Il faut que je tape. Sinon ... je m'endors.

Quoique, il y a Le grand frère qui commence sur TF1. C'est géant ça comme truc de téléréalité. En bref, y'a un jeune qui fait chier son monde et surtout ses parents. Comme ces nazes n'osent pas sévir, la situation empire et le jeune fait de plus en plus chier. Il sèche l'école, il boit, il se drogue, il vole de l'argent à ses parents, il s'habille n'importe comment et il insulte tout le monde en hurlant "enculés, enculés !".

Bref, ses parents commencent à avoir peur parce qu'à force de partir en vrille comme cela, leur gamin se prépare au mieux un avenir de syndicaliste à la SNCF. Dépassés, les parents ont triste mine. Chaque fois, la mère usée parait toujours dix ans de plus que son âge, et le père est généralement une loque démissionnaire qui traîne en survêtement pourri.

Alors, de guerre lasse, les parents appellent TF1 et demandent si par hasard ils ne pourraient pas avoir la visite du Grand Frère pour calmer un peu leur gamin casse-couilles. Donc TF1 examine le dossier et si le gamin est vraiment le roi des emmerdeurs, parce que pour l'audimat faut du costaud, ils envoient le Grand frère, qui s'appelle en fait Pascal.

Et là, ça commence toujours pareil. Pascal se pointe dans une gare pourrie où l'attend toujours une Renault Mégane de location. Parce que Pascal il doit bien aimer les Mégane, ce qui fera plaisir à Lomig. Alors le père Pascal se pointe chez les parents.

On le voit rouler cool dans Mégane de loc', comme si de rien était. D'une part parce que la Mégane il connait par cœur, alors il pilote ça de deux doigts nonchalants, et d'autre part, parce qu'il sait que c'est pas un petit merdeux qui va lui résister.

Là, il tente d'abord la solution négociée, en tentant vainement de dialoguer avec le jeune emmerdeur. Mais comme le gamin est un peu con, il refuse. Moi, la première fois que j'ai vu Pascal, j'avais deviné qu'il était ancien boxeur parce qu'il avait une dégaine de super welter.

Les gamins, ça, ils ne le voient jamais. Comme quoi, plutôt que de fumer le chichon avec ses potes idiots ou de jouer à des jeux vidéos cons, ils auraient mieux fait de s'intéresser à la boxe. Ça leur éviterait des déboires. Parce que Pascal, le Grand Frère, faut pas trop le faire chier.

Parce que si Pascal cherche d'abord la voix négociée en privilégiant le dialogue, il aime pas trop qu'on refuse la main qu'il tend. A la longue, cette main, il finit par la foutre dans la gueule. Pascal, vous le collez ministre de l'éducation nationale, vous allez voir qu'il va vous les mettre au pas les syndicats lycéens. Il est binaire lui : c'est dialogue ou main dans la gueule. Un langage simple et clair que le jeune comprend. Parce que souvenons-nous que n'étant pas doté de toutes ses connections neuronales, le cerveau de l'adolescent n'est pas encore très performant.

Alors, à un moment, c'est toujours pareil. Pascal donne des gants de boxe au gamin et commence à se fritter avec lui. Soit disant que c'est pour permettre au gamin d'extérioriser ses conflits. Mais moi je subodore que c'est parce que le père Pascal il cherchait juste un moyen de frapper ce jeune petit trou du cul pour lui apprendre qui c'est le patron ! En plus sur le ring, les jeunes ne valent rien !

Une fois que le jeune a enfin compris qu'il y a des moments où il vaut mieux fermer sa gueule et écouter les grands, il commence à comprendre la phase de dialogue qu'il avait refusée. Il se met à dialoguer et explique pourquoi il faisait chier son monde. Ce n'est souvent pas très grave et tout finit bien.

En gros la technique de Pascal, c'est "bon on est là pour t'écouter, mais tu vas pas nous faire chier pour autant". En gros, il met au pas, il structure et enfin, une fois que chacun trouve sa place, il commence à dialoguer. C'est pas mal, c'est un truc qui marche avec les jeunes. Parce que la dialogue à la Dolto, ça a vite ses limites, justement quand on ne pose pas de limites !

Mais bon, je vous laisse, je vois Pascal qui s'énerve. Ça m'étonnerait pas qu'il sorte ses gants de boxe et qu'il commence à latter. En plus, ce soir, le jeune il est plus con que d'habitude. On n'a même pas envie de passer par la phase négociation. Il doit être chaud-bouillant le Pascal !

Renault Mégane : solution éprouvée pour aller latter la gueule des jeunes impudents !

10 Comments:

Blogger Kévin said...

Analyse très fine!
Pascal est vraiment un éducateur exceptionnel, il permet au BTP de trouver un peu de main d'oeuvre...

28/1/09 12:30 AM  
Blogger GCM said...

HAHAHA excellent j'ai matté !
Y a pété sa gueule à ce branleur !
Enfin à TF1, sont pas fous, ils les prennent tout le temps un peu freluquets les jeunes glands.

28/1/09 10:28 AM  
Blogger GCM said...

Ah oui au fait... Mais pourquoi n'as-tu pas pris un Mac ?
Pourquoi un PC ? C'est fou ça, je croyais que tu étais converti au Mac.

Tiens c'est marrant ça, j'ai aussi l'impression que plus d'articles ont été ecrits ces derniers jours. C'est dû au wifi !
Pourtant, ton vieux pc n'était pas wifi, ça ne t'empechait pas d'ecrire des artioles !!

Faisons un petit résumé simple de la situation :

Un vieux PC / pas wifi = Beaucoup d'articles

Un mac tout neuf / Pas wifi = peu d'articles

Un PC neuf / Wifi = Braucoup d'articles.


Wifi or not wifi...

28/1/09 10:50 AM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

GCM, t'as choisi quel quatrain finalement ?

Toju

28/1/09 11:10 AM  
Blogger Sylvain JUTTEAU said...

Celui là :

Plutarque et Cicéron, avez-vous lu le Psy ?
Aviez-vous espéré, un si puissant disciple ?
Il est plus que Zénon, pourfendeur d'inepties;
Vous verrez que Philippe est un génie multiple !


...ou celui là :


Qu'il est doux à notre âme de clamer votre éloge,
Car chacun de vos mots est plus que du grand art.
Tout homme sur cette Terre caresse un doux espoir :
Un jour enfin baiser le pan de votre toge.


Allez GCM, ne faites pas le timide...

Toju.

28/1/09 11:15 AM  
Blogger GCM said...

@Toju

Tu voudrais pas plutôt m'en faire un nouveau, incluant les mots : Cadrant, cénobite, vermouth, Bielorusse et semelle.

Ca me ferait plaisir ^^

28/1/09 9:12 PM  
Blogger Marino said...

Gastro et Wifi, quel beau mariage ! Félicitations !!!

29/1/09 10:22 AM  
Blogger paul said...

tous les mac récents portables ou non sont wifi !
j'ai acheté le même acer il y a un peu plus d'un an, il est à la poubelle....

30/1/09 12:28 PM  
Blogger GCM said...

Paul, t'es boulanger ?

30/1/09 4:25 PM  
Blogger GCM said...

Toju tergiversait, nous vantant Madelin
Ainsi il oubliait de pondre son quatrain.

GCM attendait Toju le grand malin

Pendant qu'il attendait, Paul lui vendait son pain.

Voilà, bon bref...

1/2/09 1:56 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home