27 avril, 2009

La terrible colère de Gaïa !


Nous décollons pour les Etats-Unis jeudi matin ! Allez un petit tour à Chicago puis à New-York. Nous emmenons le Gringeot et Laurence. Hélas, nous n'avons pas de chance !

Depuis hier on nous parle d'une terrible épidémie de grippe porcine. Bon, moi je me dis qu'ayant déjà survécu à la meurtrière encéphalite spongiforme de Creutzfledt-Jakob, au fléau du SRAS et à la terrible grippe aviaire, je devrais pouvoir survivre à celle-ci aussi ! Si j'avais du avoir autant peur que les journalistes le désiraient, à défaut d'avoir chopé ces merdes, j'aurais fait soit une crise cardiaque, soit je n'oserais plus sortir de chez moi ou alors revêtu d'un scaphandre !

Je prends conscience que je vis dans un monde vachement hostile et que finalement je suis bien peu de chose par rapport à la nature ! C'est au cours de ces drames terribles qu'on se rend compte que nous sommes si petits ! Et dans ces cas là, moi je ne mégote pas, je sos immédiatement des phrases lourdes de sens que je profère en prenant des pauses pas outrées pour un sou !

Confronté à la toute puissance de la planète, me frappant la poitrine des deux poings, je hurle alors : "qui suis-je moi, parce que je suis doué d'intelligence, que je peux créer des machines qui volent, pour m'opposer ainsi à Gaïa et penser que je suis plus fort qu'elle !". Mon long cri désespéré résonne alors dans la nuit et me laisse tout pantelant, jeté à terre par la cruelle que je ne suis rien !

Ben oui, je suis comme cela moi ! Pas du genre à m'opposer à la furie des éléments ou à la volonté implacable de Gaïa dont je ne suis que l'hôte polluant. Dépassé, jeté au bas de mon trône par la nature déchainée qui reprend ses droits, je sais me taire et admettre que je ne suis rien du tout ! Que la volonté de Gaïa s'accomplisse. Si je dois mourir d'une fièvre porcine là-bas au nouveau monde, j'accepterai mon destin parce que je sais que Gaïa l'a décidé pour moi eans Son infinie sagesse.

C'est cela être un éco-citoyen, c'est enfin admettre que nous ne sommes que des locataires indésirables, des nuisibles, à la merci de Gaïa. Et parfois tel un énorme et placide mammifère, Gaïa décide de se débarrasser des parasites en trop et elle s'ébroue. Ce sont alors les maladies et les catastrophes naturelles qui s'abattent sur le genre humain comme la queue d'une vache chasserait les taons qui pullulent !

Dire qu'il y a encore des fous pour croire au progrès, de grands malades qui nous parlent de rétroviraux et autres produits destinés avant tout à enrichir les grands laboratoires capitalistes ! En vérité, je vous le dis, il faut se soumettre à Gaïa et nous faire pardonner tout le mal qu'on lui a fait ! Cessons d'adorer de faux dieux et d'un seul élan, jetons-nous face contre terre pour honorer Gaïa !

Peut-être alors échapperons nous à son courroux ! Mais c'est pas sur parce que si on évite cette épidémie, il y en aura forcément une autre dans deux ans.

6 Comments:

Blogger El Gringo said...

Où est-ce qu'on ira pour la pandemie de dans deux ans?

27/4/09 10:38 PM  
Blogger philippe psy said...

Ben je ne sais pas ! A la limite les autorités sanitaires devraient se renseigner à l'avance pour savoir où l'on va vu que manifestement on attire les pandémies !

27/4/09 11:49 PM  
Blogger Marino said...

Au retour des States, c'est la mise en quarantaine qui vous guette !

28/4/09 12:18 PM  
Blogger Laurence said...

Même pas peur du virus !! il nous en faut plus pour nous dissuader de quitter le sol français ! gruiiiiik

28/4/09 2:02 PM  
Blogger Arnaud said...

Ici a Chicago, RAS.

28/4/09 2:44 PM  
Blogger monoi said...

Vous etes fous! On ne parle plus que de ca maintenant, il y a des gens importants (la secretaire ecossaise de la sante est a la tele au moment ou j'ecris, mais bon, c'est vrai que les 2 victimes sont hors de danger et qu'on ne s'est jamais inquiete pour eux reellement, mais bon, c'est ses 15mins, alors elle en profite) qui en parlent, les vols sur le mexique ont ete annules (on n'est jamais trop prudent), et d'apres le figaro (donc c'est forcement vrai), on ne dit plus bonjour au mexique. En plus, 40% de la population pourrait etre infectee (donc c'est comme si c'etait fait)!

Faut dire, 152 morts sur 109 millions au Mexique, c'est hyper grave, tout le monde est concerne.

Vous etes soit tres courageux, soit completement inconscients.

En tout cas, vous serez coupables de destruction de la planete en prenant l'avion pour faire un voyage uniquement pour le plaisir.

La colere de Gaia va etre terrible, je doute que vous allez vous en sortir indemnes.

C'est dommage, j'aime bien ce blog. Et puis qui va le conduire le turbo daily, hein?

28/4/09 4:30 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home