08 novembre, 2009

Fatigué !

Bon, je suis un peu fatigué car hier matin, c'était l'ouverture de l'Applestore à Paris. Je ne savais pas quand j'ai décidé d'acheter un Apple que je rentrais dans une communauté aussi soudée ! Chez nous, ce n'est pas comme chez les possesseurs de PC. Nous ne sommes pas une bande hackers, ou de joueurs crétins ! Non, nous sommes des passionnés de la technique et nous savons que Apple est ce qu'il y a de mieux.

Une seule apparition de Steve Job, notre gourou de Cupertino, et nous sommes en transe. D'ailleurs, la rémission du cancer de Steve le prouve : Apple c'est autre chose, c'est carrément magique. Dans un cas identique, Bill Gates ou Steve Ballmer, seraient morts, tous les médecins le disent.

D'ailleurs, comme le dit un de mes nouveaux copains sur la vidéo : "L'Applestore, c'est un peu notre église à nous". Alors, on ne s'étonne pas qu'il y ait de tels miracles. Moi qui vous parle, je connais déjà de nombreux Applestores aux États-Unis. Chaque fois que j'y rentre, j'en ai les larmes aux yeux et silencieusement, je remercie Steve de ce qu'il fait pour moi.

Bon, tout ce que l'on retrouve dans ces magasins, c'est la même chose que ce qu'on trouve sur la boutique en ligne ou à la Fnac, rien de nouveau, mais on s'en fout. Ce qui est important c'est que dans un Applestore, on n'est pas obligé de fréquenter la clientèle vulgaire des PC.

Par exemple, je sais que je n'y retrouverai jamais mes amis Olive, celui qui est riche, ou GCM, qui ne jurent que par PC ! Je sais que le luxe et le design inouï d'un Applestore flatterait leur égo, mais leur intellect limité, ne leur permettra jamais d'être vraiment l'un des nôtres. Dans un Applestore, ils ne seraient pas vraiment à leur place et on verrait tout de suite qu'ils ont des PC.

Bon certes, ils pourraient se servir d'un Apple mais sans jamais vraiment en saisir la substantifique moelle, ni même avoir conscience qu'ils font partie d'une sorte d'aristocratie. Ce sont des gens qui n'ont pas l'esprit Apple, ils manquent de souplesse, d'ouverture d'esprit et disons le tout net, d'intelligence.

L'utilisateur d'Apple n'a rien à voir avec celui qui utilise un PC. Soucieux de technique, tout autant que de design, l'utilisateur Apple est avant tout un urbain surdiplômé avide de nouvelles technologies tandis que l'utilisateur de PC peut-être n'importe qui et même parfois n'importe quoi, mais généralement un être frustre et peu cultivé !

Par exemple, l'an dernier dans l'Applestore de Chicago, je me souviens du pauvre El Gringo. Certes, son crâne rasé, sa barbe et son pantalon de cuir aurait pu le faire passer pour un gay ou du moins un métrosexuel adepte de la marque de Cupertino. Mais une fois assis face à un Macpro, il était perdu. J'avais beau lui dire que c'était intuitif, de se laisser aller, il n'y arrivait.

Prisonnier de ses schémas mentaux hérités d'un lourd héritage génétique mais aussi d'une pratique assidue du PC, le pauvre El Gringo râlait, ahanait et pestait sans parvenir à utiliser le bijoux qu'il avait devant lui. J'ai du tout faire à sa place. C'est typique du client PC égaré chez nous : il n'y arrive pas ! Autant apprendre à une chèvre à jouer du piano, a-t-on l'habitude de dire.

Je crois que c'est ce côté intuitif et la déconcertante facilité d'utilisation d'un Apple qui déroutent l'utilisateur habituel de PC. Habitué comme à une médiocre voiture de série, la conduite d'une F1 lui fait perdre ses repères. Il cherche le levier de vitesse et l'embrayage. Chez Apple, l'utilisateur PC est dans un monde où l'on fait confiance à son intelligence, à son intuition, où on ne l'ennuie pas avec des manipulations idiotes. Alors, pas assez guidé, livré à lui-même, le pauvre utilisateur PC est comme un collégien de cinquième que l'on inscrirait soudainement en faculté : il est perdu !

Bon, je sais que tout ce que j'écris peut vous sembler d'une rare fatuité. Vous qui me connaissiez humble et discret, vous devez vous dire que décidément je cachais bien mon jeux ! J'imagine même que vous doutez de ce que je vous dis. Qu'en médiocres utilisateurs de PC, vous vous dites que nous, les partisans d'Apple, nous ne sommes pas mieux que vous.

Pas mieux que vous ? Laissez moi rire ! Et si vous vouliez une preuve, regardez la vidéo ci-dessous qui constitue un puissant argument marketing pour Apple. Tous plus élégants et intelligents les uns que les autres, mes nouveaux camarades et moi étions à l'ouverture de l'Applestore de Paris. La marque américaine avait promis un t-shirt aux cinq-mille premiers arrivants ! Un t-shirt collector !


Source de la vidéo : Clubic

9 Comments:

Blogger Le maître said...

Cher Monsieur Psy,
Bravo pour cette analyse lucide et sans concession de l'infériorité des utilisateurs de PC...

Ne sachant comment vous contacter je profite des commentaires pour faire appel à vos (immenses) compétences et solliciter votre avis:

Pourriez-vous nous expliquer de quel(s) trouble(s) souffre un sujet qui se pose des questions sur son identité ?
J'ai tout de suite pensé à vous quand fut lancé le grand débat national sur l'identité.

8/11/09 9:38 PM  
Blogger Epicier vénéneux said...

La prévalence de l'uniforme "cheveux longs, barbes de sept jours et lunettes carrées" est tout-à-fait stupéfiante. Tout comme la vitrine aux couleurs du drapeau LGBT.

"Un lieu de culte, un lieu de partage, de croyance, et rien de négatif".

"je croyais en une marque qui s'appelle Apple; [...] on nous a enfin fait une église".

On a aussi droit à une chouette imitation de Darry Cowl!

8/11/09 11:27 PM  
Blogger philippe psy said...

@Le maître : pas bête votre question. Une idée d'article.
@épicier : j'ai un imac et un mac air !

8/11/09 11:40 PM  
Blogger Epicier vénéneux said...

Je suis également client de chez Apple, mais je ne range pas pour autant religieusement leurs produits dans un tabernacle.

9/11/09 12:38 AM  
Blogger monoi said...

Contrairement aux lunettes et barbes, on ne voit pas beaucoup de femmes.

Par contre, un mec qui montre son cul...

Coincidence?

9/11/09 10:11 AM  
Blogger Robert Marchenoir said...

J'espère que vous prenez avec vous votre tapis de prières pour vous prosterner quand vous allez à l'Apple store.

9/11/09 10:09 PM  
Blogger El Gringo said...

Pff, ridicule, même les morpions ont des lunettes carrées!
Si encore c'était un Harley-Davidson store...

10/11/09 7:44 PM  
Blogger GCM said...

Olive qui gueule en Anglais et qui se fout à poil dans la rue, ça vaut quand même son pesant de cahouettes !

18/11/09 10:37 AM  
Blogger marie lo said...

Pffff, je vis en province, à la campagne. Je ne vois que des mamies en robes bleues fleuries style tablier achetées à la Redoute dans les années 70. On n'arrête pas de me bassiner que les Parisiens sont si élégants, so smart... Quelle décéption. Chez Apple c'est comme au mc do "venez tel que vous êtes". Déprimant.......

18/11/09 4:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home