25 février, 2010

J'apprends des tas de choses !

Pougnoute le chat décoré de la croix de fer !


Durant ma longue absence,je continuais à lire mes blogs préférés. J'ai ainsi appris que certains d'entre eux ont été étiquetés comme très très vilains par un rapport très sérieux rendu par le MRAP intitulé : Internet, enjeu de la lutte contre le racisme. Il faut dire que quand un rapport fait la distinction entre l'extrême droite et la droite extrême (page 25), on a à faire à du lourd, à des p'tits gars qui maitrisent totalement toutes les nuances du spectre hideux de ce qui se trouve à droite de l'UMP.

Autant vous dire que ces types là seraient assez forts pour vous expliquer la différence entre "bonnet blanc et blanc bonnet" qui ne vous apparaissait pas de prime abord. Avec eux, inutile de se planquer derrière des digressions fallacieuses, car vous serez démasqués quoiqu'il arrive. Le rapport à tôt fait de jeter l'anathème contre tout et n'importe qui et il en faut peu pour être répertorié sur les listes. Ainsi, si par manque de bol vos écrits plaisent à un blog réputé extrémiste et qu'il vous met en lien, vous aurez vite fait de vous retrouver raflé avec les autres.

Ça m'est arrivé récemment lorsqu'un de mes articles avait été repris in extenso par un blogueur réputé peu fréquentable ; un vigile de la pensée avait alors décrété que j'avançais masqué ! Putain, c'était moins une, un peu plus et je finissais à genoux devant la fosse avec une balle dans la nuque comme à la grande époque du père Joseph.

Je ne m'étendrai pas sur le rapport qui ne me concerne pas puisque moi, j'aime tout le monde à part les élus que je déteste dans leur écrasante majorité. Mais comme il n'y a pas encore de délit d'éluphobie, je suis assez peinard pour le moment. Mais bon, comme je lis très vite et que j'aime bien rigoler, ce qui n'arrive pas tous les jours dans ce monde merdique, il se trouve que j'ai lu ce rapport. J'y ai appris deux choses intéressantes que je souhaitais souligner :

Tout d'abord que le terrible site de Pougnoute est enfin démasqué en page 146 du dossier. Il était temps que ce blog monstrueux racontant les aventures de la chatte Pougnoute soit enfin justement dénoncé ! Rendez-vous compte qu'on y trouve des photos de Pougnoute bébé ! Si ça ce n'est pas de la zoopédophilie, je n'y connais rien. Bon, les fins observateurs auront noté que ledit site a cessé toute publication depuis mai 2007, ce qui aura sans doute échappé aux zélés traqueurs du MRAP qui le conservent encore dans leur base de données des gros vilains. Il faut dire qu'avec les chats nazis, on ne sait jamais : on les croit morts mais en fait ils veillent, prêts à s'abattre sur le monde !

Enfin, en page 13, j'apprends que si l'on orthographie le nom de notre président correctement, c'est que l'on est un putain de salaud de xénophobe. Ne me dites pas le contraire, le tréma sur le "o" de de Sarközy est un signe évident de xénophobie :

1.1.3.4 Sarközy
Le père de Nicolas Sarkozy est d'origine hongroise. Les sites racistes et/ou xénophobes le
mettront en évidence en écrivant Sarközy. Les antisémites ajouteront le nom de sa mère.

Alors là, je m'interroge parce qu'un ami a épousé une hongroise. Et j'ai noté que lorsqu'elle parle de notre bienaimé Président (Longue vie à lui !), elle a une nette tendance à prononcer son nom à la hongroise ce qui donne un truc du genre "Charkeuuussy". Vous avouerez que c'est encore pire que de mettre un tréma sur le "o" ?! Alors cette femme est-elle une hongroise xénophobe envers ses propres compatriotes ? Je n'en sais strictement rien mais tout cela me donne envie d'écrire une lettre anonyme au 43, boulevard de Magenta à Paris ! J'imagine qu'après lui avoir plongé la tête dans la baignoire, elle avouera enfin !

Quant à moi qui suis né en Italie, et qui suis donc encore vachement plus étranger que notre bienaimé Président qui lui est né en France, je déclare dès aujourd'hui comme suspects tous les gens qui auront l'outrecuidance et la xénophobe manie de mettre un "i" à la fin de mon nom (comme il se doit ) en lieux et place d'un "y" plus conventionnel car nettement plus français.

Merci au MRAP de m'avoir ouvert les yeux ! Grâce à eux, je sais qu'écrire mon nom sans faute est xénophobe et moi qui détestais déjà les chats, je les hais encore plus à cause de cette fasciste de Pougnoute !

2 Comments:

Blogger El Gringo said...

Le truc marrant, c'est que "la conne de maitresse" (je cite) de Pougnoute semble bien être de gauche si on se base sur le qualificatif coquet de:
"les blogs qui puent la merde (selon moi)"

dont elle gratifie, sur sa page d'accueil, un autre blog nommé:
la droite strabourgeoise

Quand un gauchiste, rencont' un' aut' gauchiste...

25/2/10 10:37 PM  
Blogger Marie said...

Noté, dorénavant, je vous mentionnerais sous le nom de Philippe Psi.

3/3/10 10:08 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home