01 avril, 2011

Sagesse pratique !


Thoreau, philosophe américain, clamait qu'il n'y avait que des professeurs de philosophie mais pas de philosophes. C'est ce qui le décida à s'installer à Walden, expérience dont il tira un livre devenu célèbre. Il en va de même pour la sagesse. Chaque fois que l'on aborde ce thème, la métaphysique remplit l'espace du débat et vous verrez qu'il se trouvera toujours quelque vieux ou jeune barbon pour vous dire en préambule : mais qu'est ce que la sagesse, pouvons nous la définir ? Cette entrée en matière sera alors suivie d'un interminable conciliabule sans doute passionnant pour les initiés mais lassant pour les autres qui s'en retourneront à la bonne vieille sagesse populaire immortalisée par nos bons vieux proverbes.

J'ai dans mes ex-patients un jeune vieux sage. Jeune parce qu'il est plus que moi, et vieux parce que du haut de ses expériences, de tout ce qu'il a traversé, affronté et si l'on rajoute les addictions auxquelles il a renoncé, me semble parfois plus âgé que moi. Il arrive en effet que l'état civil en rende pas vraiment compte de la réalité d'une vie. D'ailleurs puisque je parlais de proverbes, chacun de nous connaît celui qui clame que la valeur n'attend pas le nombre des années qui se trouve être un vers de Corneille. D'ailleurs la forme exacte est : Aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années.

Cet ex-patient fréquente assidûment les AA auprès desquels il a trouvé des expériences à partager et une pensée stoïcienne à laquelle il adhère. Il s'arrête de boire durant certaines périodes, replonge un peu, et reprend son abstinence, comme un bateau en pleine mer. Parfois son médecin est persuadé que la vague va le submerger mais moi j'ai confiance. C'est vrai qu'il n'est pas très grand mais résistant. Après tout, les remorqueurs de haute mer ne sont pas les plus grands bâtiments mais ils sont taillés pour en secourir de bien plus importants.

Régulièrement, il me ramène des réunions des AA des phrases qu'il entend et qu'il note. Comme il me dit lui même, il est extrêmement touché et surpris par la sagesse dont témoignent certaines personnes indépendamment de leur niveau scolaire. Récemment, il m'a noté une liste de réflexion qui pourraient faire d'excellents proverbes, des sortes d'apophtegmes apparemment simplistes mais d'une sagesse réelle. Voici les derniers :

"Le passé on peut le regarder mais pas le fixer ; c'est un lieu de référence et non une résidence"

"Si tu gardes un oeil sur le passé et un autre sur l'avenir, tu finis par loucher"

"Donne à manger à tes qualités et tes défauts crèveront d'eux-mêmes"

4 Comments:

Blogger Thomas said...

Il parait que le Gringeot, tout comme Chuck Norris, peut regarder le passé, l'avenir et ne pas loucher...ou en faisant de la Harley !

1/4/11 9:49 PM  
Blogger V. said...

y'a "penser à oublier" aussi...
ou
"ayez confiance en l'incertitude de l'existence"...

Vous croyez que je doive aller aux AA leur filer mes aphorismes ?

2/4/11 8:26 PM  
Blogger El Gringo said...

@Thomas
Dis-donc, mon petit Lapinou, c'est le 1er avril, tu te lâches?

3/4/11 2:26 PM  
Blogger Laïla said...

Bonsoir mr, je lis votre blog depuis un petit moment, de temps en temps quand je m’ennuie, souvent je ris et je me dis que vous avez du culot, des fois j’aime bien votre manière de dire les choses quand c’est bien écrit et que c’est tout de suite évident. Vous lire me permet d’éviter de me complaire dans ma vie pas très joyeuse. Je n’ai jamais vu de psy, je suis trop timide, je n’ai jamais osé parler de mes problèmes à un psy, rien que le mot me fait peur, les psys c’est pour les fous c’est bien connu. Je fais le premier pas, un peu lâchement, derrière un écran d’ordinateur, de vous demander si vous pouvez m’aider. Si oui, ou si non, voici mon adresse email : h.lila95@hotmail.fr
Désolée si mon message vous semble bizarre. Merci. lila

10/4/11 12:31 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home