24 novembre, 2011

Jour de gloire !


J'ai beau me rouler dans la fange, vivre chichement, hurler ma simplicité, mettre en avant mes failles,  avouer que je roule Citroën Visa (Club tout de même), consentir des rabais sur mes honoraires, rien n'y fait, quelqu'un m'a démasqué et a clairement vu en moi le personnage d'exception que dissimulait sans doute fort mal mon humilité de façade pourtant sincère. Qui donc me demanderez-vous ?

Et bien il s'agit d'une jeune scénariste venu me voir voici quelques temps avec un projet de série dont le personnage serait basé sur ... moi ! Oui vous avez bien lu, un scénariste a décidé de présenter à des sociétés de production une série télévisée reprenant les aventures haletantes de votre serviteur.  Tous ceux qui me connaissent, imaginent déjà l'intrigue insoutenable, les scènes de cascades, de poursuites en voiture, les palaces luxueux, les douilles s’éjectant d'un Beretta crachant la mort et bien sur des créatures languides pour émailler les histoires parce que le cul, ça fait toujours vendre ! J'essaierai de faire passer le Gringeot comme conseiller technique pour caster les gonzesses. Je l'imagine déjà gueuler "bon alors les 105 E ici les autres vous pouvez rentrer chez vous".

Non, plus prosaïquement, j'ai reçu la bible ce soir et le projet m'a eu l'air de tenir la route. Alors pour les néophytes, la bible c'est le document qui réunit une note d'intention, (le message que l'on veut transmettre), le synopsis (ben l'histoire quoi), la typologie des personnages et bien sur le scénario du premier épisode (dit aussi pilote) que le scénariste envoie aux boites de production. Si je n'ai rien trouvé à redire aux deux premiers documents, en revanche le scénario du pilote me laisse un peu perplexe. Bon ça reste nettement mieux qu'une série française de base mais il y a trop d'éléments peu réalistes.

Et puis, je parle, je parle, et si cela se trouve j'ai à faire à un mytho ou pire à une caméra cachée. J'imagine déjà les techniciens planqués dans une camionnette dans la rue en train de se foutre de moi en me regardant sur leurs écrans de contrôle. Je vois déjà l'ingé son dire "haha mais écoute moi ce gros con, qui y croit, c'est pas Dieu possible d'être si crédule". Et son pote aux manettes de répondre "putain, ils sont tous pareils, ils ne pensent qu'à la gloire, c'est vraiment des dingues ces psys". Et le producteur derrière de surenchérir : "celui-là c'est du lourd, on l'a bien casté. Le mec roule en Visa Club et joue les cadors sur un blog, c'est la version psy des mecs qui font du tuning". 

Et moi dans le cabinet, pontifiant, marchant de long en large avec force mouvements, faisant la roue pire qu'un paon et expliquant en jargonnant au jeune acteur jouant le rôle du scénariste ce qu'il faut changer à son scénario ne me doutant pas qu'en fait de série je passerai dans Strip Tease !


Dans tous les cas, je décidé d'y croire. Je sais que même si je trouvais le projet plutôt amusant, après, il y a les étapes de la société de production, puis de la chaine, etc. Et je ne suis pas assez naïf pour m'imaginer l'an prochain déjà à Cannes, le nez dans un saladier de cocaïne avec une pute de luxe à chaque bras (désolé mais c'est un destin de star et difficile d'y échapper). Ou alors encore pire, en train de gesticuler parlant de tout et n'importe quoi comme savent si bien le faire les médecins qui pensent que parce qu'ils ont appris à soigner le corps cela leur donne la prétention de soigner la société, le cul dans un canapé chez Taddeï ! Je pourrai même aller à des chouettes vernissages où planté devant une croûte d'un jeune artiste contemporain où  je pourrais dire "qu'il déstructure la couleur" avec un air sérieux et pénétré suscitant des cris admiratifs de mon entourage.

Mais plus sérieusement, c'était plutôt amusant cette idée et bien plus encore de lire la caractérologie du personnage telle que le scénariste la décrit dans sa fameuse bible. Plutôt rigolo de se retrouver analysé et décortiqué par un type ayant décidé de s'inspirer de vous pour sa série. Ça donne une sorte de mix entre House, Fitzgerald (photo du haut) et un peu de moi, un personnage assez irrévérencieux et improbable, idéal dans une série, mais en tout cas assez loin de moi tout de même.

Enfin, j'attends la suite. Je verrai bien. Mais pour le moment, bien sur, si je crois Hugh Laurie en vacances à Paris dans mon quartier, je ne le regarderai même pas. Normal le docteur House est une fiction ; moi non.

On ne boxe pas dans la même catégorie !!!

7 Comments:

Blogger V. said...

On ne boxe pas dans la même catégorie !!!

c'est sûr, Hugh Laurie a Mars en lion :o)

24/11/11 9:45 AM  
Blogger philippe psy said...

@V. : Pas terrible Mars en lion mais bon ça compense un peu le fait qu'il ne soit que gémeaux ! :)

24/11/11 11:08 AM  
Blogger Pastelle said...

Je te découvre aujourd'hui. Juste à temps. Ouf.
Je pourrai dire que je t'ai connu avant que tu ne deviennes célèbre !

24/11/11 1:40 PM  
Blogger LE JEUNE J said...

Toi aussi tu peux devenir une star :

http://www.youtube.com/watch?v=w1xCDFGRQ6E

24/11/11 2:55 PM  
Blogger El Gringo said...

Robbie Coltrane a un gros nez...

24/11/11 4:33 PM  
Blogger V. said...

Ne nous fâchons pas !
J'ai Mars en lion ET je suis gémeaux !
:o)

24/11/11 5:42 PM  
Blogger yan.M said...

Ahhh!,je suis vert de jalousie...tant pis pour moi:j'avais qu'à pas habiter en province et être aussi discret...

24/11/11 9:44 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home