21 septembre, 2012

Tu n'as même pas parlé de l'autre abruti !


Mon épouse venait de lire mes articles le plus récents lorsqu'elle m'a reproché de ne pas avoir parlé de l'autre abruti dans mes petits carnets de vacances. Mais de quel abruti parlait-elle car il y a fort à parier que nous en ayons vus un certain nombre en quinze jours ?! Elle me rappela alors notre visite du mémorial de Caen. L'endroit où nous avions croisé un crétin incroyable.

C'est vrai que puisque nous étions à Caen, l'idée de visiter le mémorial nous est venue. Il faut dire qu'il est très bien indiqué. Autant vous dire que pour retourner à Falaise en partant de Caen, sans GPS c'est une galère sans nom et vous risquez de tourner sans fin sur le périphérique, autant il est impossible d'échapper au Mémorial de Caen puisque sa direction est indiquée partout. Tout autour, dans le centre, des panneaux vous l'indiquent. Alors soit le monument était particulièrement passionnant, soit il a coûté tellement cher qu'ils ont décidé de le rentabiliser coûte que coûte en faisant de la retape partout.

Bref, vaincus par cette publicités et ces indications omniprésentes, nous sommes allés visiter le Mémorial de Caen. Et nous ne l'avons pas regretté. Déjà le bâtiment est beau et impressionnant. Une fois dans le hall, tandis que l'on fait la queue pour acheter le billet, c'est très chouette d'avoir un Hawker Typhoon muni de ses roquettes accroché au-dessus de nous. Ils semblent avoir mis les moyens, au Mémorial de Caen ; on ne met pas de maquettes pourries à l'échelle 1/5, on colle du vrai, du lourd, en tôle, avec son Napier 24 cylindres et ses RP-3 sous les ailes !

Et puis, même moi qui ne suis pas très musée, parce que je ne suis pas très patient et que je trouve cela souvent chiant, là j'ai apprécié l'intelligence de la présentation. Car le mémorial est celui de la paix et non de la guerre. L'exposition part donc de 1919, du traité de Versailles, dont on dit qu'il contenait déjà en germes la prochaine guerre mondiale, jusqu'en 1989, la chute du mur de Berlin.

La paix difficile d'après 1945 avec la fameuse guerre froide est donc intelligemment présentée. Les commentaires ne sont pas partiaux et pour une fois on n'a pas l'impression que les rédacteurs des nombreuses notes destinées aux visiteurs sont tous adhérents au PCF. L'iconographie est superbe, et les objets nombreux et intéressants. Bref, j'ai trouvé cela aussi bien que le musée des sciences de l'industrie que j'avais visité pour voir un vrai U-Boot.

Et puis tandis que nous étions dans une salle dédiée au fameux mur de Berlin, une maquette de la ville avec les différents secteurs, était présentée. Sur l'un des murs, un laïus expliquait qu'une fois le mur construit, beaucoup de personnes avaient tenté de le traverser. On recensait donc le nombre de passages réussis, le nombre de tués et le rôle des VoPoS préposés à la garde du périmètre.

Tout à côté de nous, penchés sur la maquette, un jeune couple étudiait la ville de Berlin. Rien ne les distinguait du reste des visiteurs, c'était des gens ordinaires âgés à priori d'une trentaine d'années. C'est alors que le type chez qui on ne distinguait vraiment aucun signe désignant un quelconque  retard mental qui aurait expliqué sa bêtise, prononça la phrase qui tue. S'adressant à sa copine en plissant les yeux, pour montrer qu'il venait de se livrer à un effort intense de réflexion et de concentration, il lui demanda : mais je n'ai pas bien compris, les gens ils sautaient par dessus le mur pour aller où, à l'est ou à l'ouest ?

C'est vrai que 1989 c'est déjà loin, les évènements qui précèdent cette année appartiennent déjà à l'histoire ancienne, c'était le siècle passé, internet et le portable n'existaient pas. Nous n'avons rien dit, nous sommes restés cois, scotchés par tant de bêtise et d'inculture. Moi à ce moment, j'aurais bien voulu demander à mon épouse pourquoi en 1961 quand les russes avaient construit le mur de Berlin, Louis XIV n'avait rien dit. Mais je me suis dit que je regarderais sur Internet.

Je suis trop timide pour poser des questions en public.


8 Comments:

Blogger Vieil imbécile said...

Bof... c'est peut-être pas si imbécile que ça ! (réflexe corporatiste de ma part ? Possible :) ). Berline-Ouest étant une enclave au sein de la RDA, certains devaient bien passer de l'ouest vers l'est sans majuscules, non ?

24/9/12 5:34 PM  
Blogger El Gringo said...

Moi je le comprends, ce gars. Il a dû voir tous ces cubains qui fuient Miami sur des radeaux de fortune pour aller se réfugier à La Havane...

27/9/12 12:41 PM  
Blogger V. said...

@ Vieil Imbécile :
l'imbécile en question parlait de "sauter" par dessus le mur.
Berlin(-e) était enclavé en RDA certes, mais le mur ne faisait pas le tour de la ville !!
Enfin j'dis ça...

30/9/12 1:16 PM  
Blogger Schizo phrénieS said...

Bonjour Philippe Psy,


Je viens de découvrir votre blog dont la lecture est très agréable.

Avez-vous aussi un compte twitter ?

Merci,

12/10/12 4:29 AM  
Blogger Jonathan said...

J'avais beaucoup aimé certains de vos articles, mais celui ci, j'avoue qu'il me parait un brin vilain.

J'avoue que ce genre de question peu paraitre stupide tant la réponse parait évidente pour beaucoup de personne ayant un minimum de culture à ce sujet. Et je conçois qu'on puisse être choqué par ce manque, et en rire (en effet il est évident que Louis XIV n'a rien dit car il était parti pris avec le Tsar), mais de là utiliser cette remarque pour définir cet homme de crétin, je trouve ça limite.

L'histoire est loin de passionner beaucoup de nos contemporains, et la simple démarche de visiter un musée pour se cultiver est déjà à mon sens, la preuve du minimum d'intelligence qui sépare une personne peu cultivé et un abrutis.

11/11/12 12:57 PM  
Blogger V. said...

la simple démarche de visiter un musée n'est garant de rien. Il suffit d'y aller pour s'en rendre compte.

29/11/12 1:47 PM  
Blogger Sophie Cosmopoli said...

Bonjour,
Je souhaiterai avoir vos coordonnees, ou votre nom de cabinet pour venir vous consulter. Merci. Cosmopo@gmail.com

3/12/12 3:17 PM  
Blogger Sophie Cosmopoli said...

Pourrais je avoir vos coord ou le nom et adresse de votre cabinet. Merci

3/12/12 3:17 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home