08 décembre, 2012

Le coin du Geek !


Entre GCM et moi, il y a un débat permanent autour du bien fondé qu'il y aurait à acheter un Mac ou un PC. GCM est fermement anti-Mac. Pour lui, il n'y a pas à dire, c'est de la merde vendue super chère, cela n'a aucun intérêt et il faut être un con pour être client Apple.

Moi, je n'ai aucune idée sur le sujet et je m'en fous. Bon, voici quelques années j'ai fait l'acquisition d'un Imac parce que  j'en avais marre de Windows XP et de ses incessantes mises à jour et puis peut-être que je m'étais laissé bourré le mou par tous les Apple addicts. J'ai deux amis, un architecte et un psychiatre, qui ne jurent que par Mac. Alors j'avais fini par céder.

Et puis voici près d'un an mon Imac a commencé à ralentir. L'écran se gelait et il fallait parfois plusieurs minutes pour que cette merde veuille de nouveau fonctionner. Comme l'appareil valait une blinde et qu'on m'avait assuré que c'était mille fois mieux que mon ancien PC, je l'avais un peu mauvaise.

J'ai cherché partout sur les forums Mac et je n'ai pas eu l'amorce d'une seule explication. Ces types sont si sectaires que si un Mac plante, de toute manière ce n'est pas la faute d'Apple mais de la votre. Alors ils demandent ce qu'on a bien pu faire. Moi, à part surfer sur le net et faire un peu de traitement de texte, on ne peut pas dire que j'aie épuisé mon Imac avec des tas de calculs. Et puis, comme je ne traine pas sur des sites de cul, je ne vois pas où j'aurais pu, le cas échéant, choper un virus ! 

J'ai tout de même fait l'acquisition d'un putain de logiciel sensé redonner la pêche à mon Imac mais mon cul, j'aurais pu foutre les quarante dollars à la poubelle : cela n'a servi à rien. En bref, Mac c'est beau mais pas mieux qu'un PC sauf que c'est plus cher et que ça a des tas de trucs "propriétaires" comme on dit, qui font que cela ne communique qu'avec les produits Apple à moins de craquer du blé dans des interfaces chères. Par contre, comme j'ai un Iphone c'était bien sauf que mon Iphone communiquait très bien aussi avec mon portable Toshiba, celui qu'on m'a gaulé, sur lequel j'avais installé Itunes.

Comme je suis un peu africain dans l'âme et que cela m'a cassé le cul de réparer mon Imac, je me suis dit que j'allais me reprendre un autre ordinateur. Bon, j'aurais pu l'envoyer en réparation mon Imac mais ce qui fait chier, c'est qu'il faille aller dans un Applestore pour avoir quelqu'un de compétent, vu que personne parmi les bidouilleurs PC n'osent toucher un Mac ! Déjà, rien que pour démonter la putain de glace et accéder aux composants, il faut avoir des doigts de fée, vu que ce n'est pas une tour  cheap sur laquelle on ôte quatre cruciformes mais un putain d'écran où il y a tout d'installé !

Bref, j'avais laissé mon Imac 21,5' sur mon bureau sans plus y toucher. Et l'occasion faisant le larron, un bon pote à moi, médecin de profession, m'a proposé de me revendre son tout nouvel Imac 27 pouces vu qu'une fois installé à son cabinet il avait constaté qu'il prenait beaucoup mais vraiment beaucoup de place e même que cela l'empêchait de bien voir son patient assis en face.

Et moi, comme un crétin, même pas comme le chat échaudé du proverbe dont on dit qu'il craint maintenant l'eau froide, j'ai agi comme une gonzesse. Je me suis dit qu'il était super beau avec son écran rétina en 27 pouces ! Et puis au prix qu'il me le proposait, c'était une affaire intéressante vu qu'en plus, il a tout un tas de logiciels installés dont je ne me servirai jamais vu que je ne sais pas les utiliser et que je n'en ai même pas l'utilité. Pensez donc que pour ce prix défiant toute concurrence, j'ai Illustrator, Indesign et Photoshop ! Si un jour l'envie me prend d'être graphiste et bien je peux !

Bon évidemment GCM s'est foutu de ma gueule en me disant que j'étais une sorte de pétasse qui achetait "beau" plutôt que "utile". J'ai eu toutes les peines du monde à lui faire comprendre que nous étions différents. Que lui, pouvait compte-tenu de son métier basique et des gens médiocres qu'il côtoyait, continuer à tourner sur son PC, tandis que moi, il m'était impossible de faire de même vu que l'essentiel de ma clientèle possède des macs. C'est ce que l'on nomme la similarité. Comment voulez vous qu'un patient qui a claqué une blinde dans un Mac qui ne vaut peut-être pas mieux qu'un PC, puisse faire confiance à un mec qui utilise un bête PC.  Le MAc est un symbole d'appartenance à une classe possédante.

Or, pour qui a quelques lettres et une culture suffisante en psychologie sociale, on sait depuis l'expérience de Brock en 1965, que la similarité est une condition importante pour obtenir un engagement. Bref, si je tourne sur un PC de pauvre, comment puis-je devenir une source crédible pour mes patients ? Evidemment ces subtilités échappent à ce brave GCM qui lui est essentiellement dans une praxis dénuée de toute finesse alors que pour ma part, je navigue chaque jour dans la symbolique, les non-dits et autres notions complexes que mon ami ne peut évidemment pas saisir !

Bref, GCM et moi avons des  univers professionnels différents. Lui se contentera toujours d'un bête PC quand moi, contraint et forcé, il me faudra toujours un rétina 27' pour paraître crédible. C'est la grandeur et la servitude de ma profession.


3 Comments:

Blogger GM-VdL said...

"Et puis voici près d'un an mon Imac a commencé à ralentir. L'écran se gelait et il fallait parfois plusieurs minutes pour que cette merde veuille de nouveau fonctionner."

Il m'est arrivé la même chose avec mon avant-dernier macbook pro: c'est tout simplement une fin de vie du disque dur. Celui-ci accumule les secteurs défectueux et finit par ne plus parvenir à fonctionner correctement, essayant et réessayant pendant plusieurs minutes de lire ou d'écrire un de ces secteurs pourris.

Il y a plusieurs logiciels simples (et gratuits) pour vérifier la santé de son disque dur: tous les disques sont capables d'autodiagnostic avec leur fonction S.M.A.R.T, et les solutions pour consulter les indicateurs SMART pullulent, même sous Mac.

Sur le mien, il y avait 5493 secteurs défectueux. La limite à partir de laquelle un disque est considéré comme "sur le point de crever" c'est généralement 50. Si vous avez toujours l'iMac et un peu de temps à perdre voyez si vous battez mon 'score' :)

24/12/12 9:33 PM  
Blogger philippe psy said...

Oh j'ai tout tenté ! Je vais réinstaller l'OS et je vous dirai. Si c'est le DD, je vous le dirai mais à ce prix, c'est honteux. Cela ne m'est jamais arrivé avec mes bons vieux HP.

26/12/12 8:09 PM  
Blogger Maxime said...

Il ne reste plus beaucoup de fabricants de disques durs, et même s'il y a des modèles plus fragiles que d'autres, le disque dur est la pièce la plus fragile d'un ordinateur (avec l'alimentation sur les PC low-cost). Une panne de disque dur peut arriver chez n'importe quel constructeur.

Mince, je défends Apple alors que je pense tout comme GCM !

Alors pour dire du mal d'Apple : tout le monde sait que les disques durs sont fragiles ; s'ils se veulent vraiment haut de gamme, ils devraient équiper toutes leurs machines de technologie RAID ("redundant array of inexpensive disks") qui vise justement à fiabiliser ce que sont les disques durs modernes.

27/12/12 2:29 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home