04 janvier, 2014

Mystéres du net !

 Princeton !

Parfois, je regarde mes statistiques, je compare les mois, les semaines, les années, je fais ma petite comptabilité comme un boutiquier zélé et âpre au gain ferait sa caisse. Je regarde aussi d'où viennent les gens, qu'il s'agisse des liens qui les ont amenés sur mon blog ou de leurs origines géographiques.

Ensuite, je dresse évidemment mes listes en signalant les déviants (avec leurs adresses ip) à mon nouvel ami Manuel Valls. J'espère ainsi un jour arborer la légion d 'honneur pour services rendus à la République. C'est mon petit côté Fouché dont j'ai un peu honte mais que je ne peux renier. Et puis Manuel a déjà tant à faire à pourchasser les quenellistes (ou quenelliers ?) qu'il est bien normal que je lui donne un petit coup de main, parce que les amis c'est fait pour s'entraider. Car même si nous ne sommes amis que sur Facebook, pour moi c'est important ! Je n'accepterais pas n'importe qui, fut-ce sur un réseau social, comme ami.

Quoiqu'il en soit, c'est donc besicles vissé sur le nez que je me suis amusé hier à regarder d'où étaient venus les lecteurs durant une semaine. Et bien ayant bâclé totalement les statistiques, je peux vous dire qu'ils viennent de partout. Oui, je suis lu mondialement et ça fait chaud au cœur même si dans mon cas, mondialement signifie que 95% de mes lecteurs soient hexagonaux et seulement 5% situés en dehors de notre beau pays. Mais quoiqu'il en soit, j'en ai en Afrique, en Asie, en Océanie et même en Amérique ou devrais-je dire dans les deux Amériques, aussi bien celle du Nord que celle du Sud.

J"ai été ravi de voir que j'étais toujours lu à Foug, cette charmante petite bourgade de Meurthe-et-Moselle pour qui j'ai tant œuvré. Souvenez-vous, du moins si vous êtes un vieux lecteur, que c'est moi qui ai permis à cette petite ville sinistrée de Lorraine de revivre en lui créant de toutes pièces une spécialité locale, la croutonnade faouine, que l'on vient maintenant déguster du monde entier.

Et pourtant c'était simple à imaginer ! Rien que des produits locaux et de plus peu onéreux. Du pain rassis trempé dans une sauce à base de Gris de Toul, et le tour était joué. Bien sur pour apporter un peu de valeur ajoutée, permettant aux restaurateurs de la vendre plus cher, et assurer un débouché à la filière porcine lorraine, on peut rajouter un morceau de palette et du lard pour donner du gout.

Et puis autour de tout cela, des produits dérivés comme le service à croutonna,de la cuiller à croutonnade, les vêtements, les bibelots, les porte-clés et autres petits souvenirs pour assurer un maximum de chiffre d'affaires et voici que Foug l'endormir peut désormais tourner le dos à la sidérurgie sinistrée pour s'orienter vers le tourisme. Si un jour, une rue porte mon nom là bas, je ne l'aurais pas volé. Il me semble même que je pourrais devenir citoyen d'honneur, le maire me remettant symboliquement les clés de la ville, avant d'y avoir ma statue, du moins un buste, quelque chose de simple, un bronze au sommet d'une colonne de pierre.

Et puis, il y a Princeton. Et ça dure depuis des mois, je vous assure. Tous les jours que Dieu fait, je vois que quelqu'un s'est connecté de Princeton pour venir sur mon blog. Ça ne rate jamais. Alors bien évidemment, il est possible que ce soit quelqu'un vivant à Princeton dans le New-Jersey, qui se connecte et non un étudiant ou mieux un professeur de la prestigieuse université de Princeton ! Peut-être un simple chauffeur de taxi, un modeste fonctionnaire de l'US mail ou encore un obscur petit comptable, c'est fort possible.

Mais orgueilleux comme je suis, évidemment je ne pouvais imaginer que cette connection ne pouvait avoir lieux que dans la prestigieuse université. Au pire je m'imagine qu'il s'agit d'un étudiant appartenant à l'une de ses mystérieuses confréries que l'on voit dans tous les films et dont le nom est toujours une suite de lettres grecques, comme Delta-kappa-phi, parce que le grec ancien c'est toujours chic quand on vit dans un pays sans beaucoup d'histoire. A moins qu'il ne s'agisse carrément d'un professeur qui, ayant enfin discerné le génie qui sommeillait en moi au travers de ma prose, est en train de bâtir un cours sur mes lumineux écrits et ne tardera donc pas à m'inviter là-bas !


Tenir un blog offre toutes les perspectives ! Citoyen d'honneur de Foug ou professeur associé dans une université de l'Ivy league, tout me semble permis. Et qui sait, peut-être les deux ? Je me vois déjà dans le TGV Paris-Nancy, sautant dans le TER Nancy-Foug, avant de repartir en avion vers Princeton Airport (prévoir un changement à Newark).


Foug !

(Le mystérieux contact de Princeton vient de se connecter là à 20h17 heure française, à l'heure où je relisais et corrigeais ce message. Il va peut-être entrer en contact avec moi ! Putain s'il me propose de papoter par skype, je ne suis même pas rasé et encore moins cravaté. Je vais passer pour un clodo de première.)

9 Comments:

Blogger menvusa gerard said...

Bien que je ne connaisse pas la ville de Foug, j'ai eu néanmoins la chance un jour de courir un championnat de France de semi marathon où l'arrivée avait lieu sur la place Stalingrad à Nancy...; j'en ai gardé un souvenir inoubliable; Nancy est une ville magnifique et sa place Stalingrad tout simplement magique! si j'ai un jour la chance d'y retourner, je ferai un détour à Foug; merci pour cet article Philippe;

4/1/14 8:38 PM  
Blogger philippe psy said...

Blogger menvusa gerard a dit...

Bien que je ne connaisse pas la ville de Foug, j'ai eu néanmoins la chance un jour de courir un championnat de France de semi marathon où l'arrivée avait lieu sur la place Stalingrad à Nancy...; j'en ai gardé un souvenir inoubliable; Nancy est une ville magnifique et sa place Stalingrad tout simplement magique! si j'ai un jour la chance d'y retourner, je ferai un détour à Foug; merci pour cet article Philippe;

Ah de peur que vous ne le fassiez disparaitre, je recopie votre commentaire. Parce que la place Stalingrad à Nancy,ça vaut son pesant d'or :)))) Tentez d'aller voir la place Stanislas la prochaine fois que vous passerez à Nancy, elle est plus connue :D

4/1/14 8:40 PM  
Blogger menvusa gerard said...

alors ça! c'est petit et méchant Philippe!; riez en bien car vous n'aurez plus l'occasion de rire de mes fautes sur votre blog car ct mon dernier commentaire;

4/1/14 8:54 PM  
Blogger philippe psy said...

@Gérard(e) : je ne me suis jamais moqué de vos fautes moi ! C'était le Gringeot. Moi j'ai juste rigolé parce que vous avez confondu Place de Stalingrad et Place Stanislas :D C'est très différent. Et je suis peut-être méchant mais pas petit ! Non mais !

4/1/14 9:05 PM  
Blogger menvusa gerard said...

Je presente mes excuses aux lecteurs de Nancy pour ma bourde que Philippe a "subtilement et discretement soulignee(...)"Mais connaissant la gentillesse et l'intelligence des habitants de celle ville,je pense qu'ils avaient compris a qu'elle place je faisais allusion...Dieu merci "maitre Capello de la psychologie" veille au grain!....

5/1/14 9:13 AM  
Blogger chantal said...

Philippe vous aimez la rendre furax cette chère Mensuva, n'est-ce pas ?

5/1/14 6:58 PM  
Blogger philippe psy said...

@Chantal : bof non pas spécialement mais certaines donnent le bâton pour se faire battre et comme je suis parfois taquin ... :)

5/1/14 7:34 PM  
Blogger menvusa gerard said...

Merci Chantal;)

5/1/14 7:39 PM  
Blogger Zorro said...

Comment t es dur avec FOUG !!! il y a un magnifique tunnel fluvial a Foug (Sur internet, je n'ai pas été vérifier sur place), et ca a l'air peinard question circulation la-bas ...
merci pour le sourire matinal que me donne la lecture de certains posts. On se prendrait a discuter avec toi autour d'une bière assez facilement, une bière belge évidemment.
Un provincial du nord ...

7/1/14 11:23 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home