11 août, 2014

Mon copain Manu (horrible attentat) !


Les hommes de pouvoir ont un côté fascinant non ? Songez au fait que tous ceux que vous verrez au sommet ont un jour commencé comme vous et moi. Maintenant, demandez vous pourquoi eux et pas moi ? Pour ma part, c'est une question qui me passionne et sans doute que j'écrirais un jour un article sur ce sujet. J'ai toujours pu noter, indépendamment de leurs secteurs d'activité, que les hommes qui réussissaient avaient quelques points communs.

Mais trêve de psychologie ! On note aussi que les hommes de pouvoir attisent souvent la haine de leurs opposants. Ce n'est pas de tout repos d'avoir le pouvoir et il faut une bonne dose de paranoïa pour pouvoir survivre et finir de sa belle mort comme Staline ou encore Mao.

Un homme de pouvoir, un vrai, aura forcément dans sa vie à s'opposer à des détracteurs parfois très mal intentionnés. Il y a ceux qui auront à faire face à des déboires judiciaires issus de cabales menées contre eux mais d'autres courront aussi le risque d'être assassinés.

C'est ainsi que le 22 août 1962, aux environs de 19 h30, deux Citroën DS 19 banalisées et escortées de deux motards quittent le l’Élysée pour emmener le Général et son épouse à la base aérienne de Villacoublay où ils doivent prendre un hélicoptère pour leur résidence de Colombey-les-Deux-Églises.  À bord du second véhicule  se trouvent de Gaulle et son épouse. Le colonel Alain de Boissieu, gendre et aide de camp du président, est quant à lui assis à côté du chauffeur, un gendarme.

Alors qu'il arrive, à 20 h 08 à hauteur du carrefour des rues Charles Debry, RN 306 et rue des Bois, à environ trois cents mètres avant le rond-point du Petit Clamart, le commando Bastien-Thiry est dissimulé en guet-apens. Le commando est constitué de douze hommes équipés d'armes automatiques, d'explosifs et de quatre véhicules. 

Bastien-Thiry est dissimulé avant le croisement, dans une Simca 1000, d'où il donne le signal en agitant un journal. Cinq hommes sont dans une Renault Estafette jaune équipés de fusils-mitrailleurs tandis qu'un autre groupe est à bord d'une ID19 lourdement armés. Une camionnette Peugeot 403 avec d'autres hommes lourdement armés à bord se tient en réserve.
Le commando ouvre le feu sur la DS présidentielle, les pneus avant du véhicule sont crevés tandis qu'une rafale de MAT 49 fait exploser la glace arrière. Boissieu crie aux de Gaulle de se baisser, ce qui leur évite d'être touchés et ordonne au chauffeur d'accélérer. Malgré l'état de la voiture et le sol mouillé, il parvient à s'enfuir àà vive allure ce qui conférera à la Citroën DS un prestige inégalé.

Le chef de l'État et son épouse survivent à la tentative d'assassinat et bientôt le commando sera arrêté et déféré devant un tribunal militaire. Jean-Marie Bastien-Thiry sera fusillé le 11 mars 1963 u fort d'Ivry. Avouez que quand on lit cela, on a les images sous les yeux, c'est un vrai film !

Mais cette folie ne s'arrête jamais et les hommes de pouvoir seront toujours la proie de malades. C'est ainsi que le matin, 7 aout 2014, c'est le branle-bas de combat rue des Saussaies où est situé le ministère de l'intérieur. Un colis suspect vient d'être détecté ! Selon le Point, il s'agit d'une fiole recouvert d'aluminium contenant un liquide inconnu. Il est adressé à Manuel Valls l'ancien occupant des lieux devenu depuis premier ministre.

Tout s'arrête alors et la police scientifique intervient immédiatement. Un officier de police aussi courageux que l'avait été Alain de Boissieu sauvant la vie du général s'approche alors de la fiole suspecte. Revêtu d'une combinaison spéciale et portant des gants, il la prend entre ses mains l'ouvre. Tout le monde retient son souffle, la tension est à son comble. Le préfet de Police est sur place tandis qu'à l’Élysée, le chef d'état major attend les ordres.

Le spécialiste prudent et professionnel examine alors le contenu de la fiole d'un œil expert. Avec une infinie prudence, car il pourrait s'agir d'une arme bactériologique mortelle spécialement mise au point pour attenter aux jours de Manuel Valls, le policier tourne doucement la fiole. N'écoutant que son courage, il la remue doucement avant de s'exprimer : "c'est marrant, on dirait de la merde". Courageux comme pas un, il ôte alors son masque protecteur et déclare : "ça sent bien la merde".

Après analyses on s'aperçoit que la fiole contient effectivement des matières fécales destinées à Manuel Valls ! Le courageux policiers vient de sauver Manuel Valls d'un attentat terrible qui aurait pu lui brouiller son sens olfactif et tacher son costume. Le parquet de Paris est immédiatement saisi pour avis. Encore une fois, mettez un bon réalisateur et la scène devient mythique !

Le Général De Gaulle et Manuel Valls, deux hommes de pouvoir, deux hommes que des fous auront tenté d'éliminer, deux destins plus grands que la vie.


8 Comments:

Blogger chaton said...

Plmus de peur que de mal. Tu lui as adressé ton soutien par Facebook, j'imagine? Ou une offre pour l'aider à gérer son stress post-traumatique?

11/8/14 9:44 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

C'était de la merde de quoi?De chien? De chat? Ou d'humain ayant chié dans la caisse du chat! ;)

14/8/14 12:40 AM  
Blogger Le Doc. said...

Blog intéressant, une question : êtes-vous un comportementaliste affilé à l'AFTCC ?

Merci

16/8/14 6:01 PM  
Blogger Le Doc. said...

RE : ce message n'a pas pour but d'annuler le précédent, je n'avais pas vu votre lien ' AFTCC '.

J'espère que mes 2 amis Légeron et Cottraux vont bien :)

Je confirme que la lecture de votre Blog est intéressante.

JPZ

16/8/14 6:14 PM  
Blogger philippe psy said...

@Chaton : ah la la, avoir Manu comme patient, ce serait la gloire ! L'assurance d'avoir accès aux palais ministériels et qui sait un strapontin dans un futur gouvernement.
@Adès : je crois qu'elle est de provenance humaine !
@Doc : Seul maître après Dieu donc aucun attachement à une quelconque organisation depuis quelques années. Je me contente de fréquenter quelques confrères que j'apprécie pour échanger.

17/8/14 8:04 PM  
Blogger Le Doc. said...

... Merci de votre réponse, en fait je suis atteins de T.O.C et j'ai fait l'expérience du grand écart entre les dogmatiques freudiens et les dogmatiques des TCC !...

... Moi aussi aujourd'hui je suis redevenu mon propre maître.

... J'ai co-écrit un 1er livre " qui se voulait être " sur les T.O.C, et devait paraître en 2013 un 2ème livre que j'ai écrit seul mais dont j'ai interdit la publication par procès car mon éditeur était un escroc, un de plus sur mon parcours de vie.

, merci de votre attention.

Jean-Pierre Zéni dit le Doc :-)

18/8/14 12:55 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

@Philippe: :)

18/8/14 6:19 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

Lors de sa présence aux Jeux équestres mondiaux 2014 ,E.Valls avait plutôt affaire à du crotin...aller à cheValls!

24/8/14 8:08 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home