30 août, 2014

Ouuuh attention, ils sont parmi nous !


Un de mes chers patients, pour qui j'ai le plus grand respect et à qui j'explique depuis des mois qu'il a été victime d'une hystérique tout ce qu'il y a de plus classique, s'entête à me dire que la demoiselle était en fait une ... perverse narcissique ! Et gna gna gna ! Putain font chier ces pervers narcissiques, au moins autant que les crétins qui se mettent des seaux d'eau sur la tête !

Ça y est le grand mot est lâché ! Concept flou qui amalgame le narcissisme et la personnalité antisociale, la notion de "pervers narcissique" est avant tout à mon sens un superbe coup médiatique. Ainsi voici deux ou trois ans ou quatre peut-être, j'avais été contacté par trois éditeurs. A chaque fois, parce qu'ils aimaient bien ma manière d'écrire, des directeurs de collection m'avaient demandé de leur proposer un sujet de livre. Si j'avais proposé un livre sur les pervers narcissiques, là c'était bingo. Vous auriez vu ma tronche sur des plateaux de télévisions où d'un ton docte, j'aurais expliqué qu'ils étaient vraiment partout et que nul n'était à l'abri ! J'aurais participé à la paranoïa ambiante en me faisant un peu de blé au passage.

Comme je suis un fainéant qui ne fais aucun plan, je n'avais évidemment rien de précis à proposer qui puisse dépasser les dix pages. Je trouvais juste amusant d'aller voir des éditeurs parce que c'était flatteur. Tous m'ont pris pour un gros con qui leur a fait perdre leur temps. A ma décharge, j'aurais pu leur reprocher de ne pas être de très bon profileurs parce qu'il faut être un peu idiot pour estimer qu'un type qui tient un blog comme le mien pourrait être capable un jour d'écrire un vrai livre. Autant demander à Socrate d'écrire quelque chose ! Mais personne ne se risquerait de nos jours à traiter Socrate de glandeur !

Mais bon, beaucoup d'auteurs, dont la plupart sont parés de diplômes bien plus prestigieux que les miens se sont rués sur la poule aux œufs d'or et ont pondu, c'est le cas de le dire, leur livre à eux sur les pervers narcissiques. C'est ainsi que mon cher patient, pour qui je le répète, j'ai la plus grande estime, n'a pu s'empêcher de me filer le lien suivant l'air de me dire : "tu vois que j'avais raison, c'était une perverse narcissique !". 

Ce à quoi je répondrai évidemment que non, qu'il se trompe, que son ex n'était qu'une vulgaire hystérique bien banale et bien nocive et rien de plus et que de la même manière que je n'irai pas lui apprendre son métier, il ne m'apprendra jamais le mien. Ouaip, je suis parfois assez cash parce que c'est mon boulot de tenir la relation thérapeutique sans me laisser malmener par des gens qui pensent savoir mieux que moi.

Alors ce fameux lien sur lequel j'imagine que vous allez vous ruer parle de ces fameux pervers narcissiques en termes tellement vagues que la moitié des femmes et les deux tiers des hommes pourraient en faire partie. Et puis, on n'oublie pas, parce que c'est du journalisme de sensation  à la petite semaine de faire appel à l'émotionnel en commençant le truc par l'histoire bien glauque d'une pauvre nana qui a fini par se pendre parce qu'elle a été victime ... d'un pervers narcissique ! Bien sur, on ne connait pas les tenants et les aboutissants de l'histoire, on n'en saura rien, on a juste l'image du cadavre de la jeune femme tournant lentement, la corde au cou et la langue violacée hors de la bouche.  Les plus créatifs d'entre vous peuvent même imaginer qu'on a retrouvé le cadavre une semaine après en plein mois d'aout avec des mouches et des asticots. C'est gore mais c'est visuel.


Alors le journaliste pas en reste, y va du name dropping et appuie ses propos en citant les "travaux" mais surtout les "dires" de tout un tas de psychiatres dont certains sont même criminologues comme à la télévision dans la série Esprits criminels. Alors là, si c'est comme à la télé, on n'a plus qu'à les croire sur parole, débrancher nos cerveaux et notre sens critique et avaler la bouillie ! Et puis  de toute manière, à la clé, il y a des livres à acheter ! Et il y a même des sites spécialisés à consulter qui le cas échéant, une fois que vous aurez fait leurs test jamais validés par la moindre faculté, et que vous aurez enfin la preuve que vous avez été vous aussi victime d'un pervers narcissique, vous proposeront eux aussi leurs livres.

Bon, moi j'avoue que cela ne me convainc pas. Ces trucs me rappelle toutes ces histoires vues et revues dans des documentaires dans lesquels des couples un peu concons se font escroquer par des entrepreneurs véreux. Ensuite les caméras nous montrent Monsieur et Madame Michu qui ont perdu toutes leurs économies face à une pauvre barraque en parpaings dont les tuiles n'ont jamais été mises. Bien sur, c'est triste et ça fait pleurer dans les chaumières. Je ne nie pas que de tels drames existent parfois. En revanche, je sais que ces documentaires surfent toujours sur l'émotionnel et oublient toujours de présenter la totalité de l'affaire. De plus, ce genre d'affaires se règlent généralement mieux en déposant plainte qu'en venant chouiner à la télévision.

Ben pour les pervers narcissiques, c'est pareil. Je ne nie pas qu'il puisse exister des cas réels, des histoires dramatiques dans lesquelles des femmes ou des hommes ont pu être victimes de grands pervers. Ça arrive je vous raconterai même une de ces histoires, un truc vraiment super chaud. Mais d'une part, il s'agit toujours de narcissiques, d'hystriques ou de sociopathes parce que la psychopathologie est déjà parfaitement organisée sans que l'on ait besoin de rajouter cette catégorie fumeuse. 

Le sociopathe est évidemment amoral par essence puisque c'est la pierre d’achoppement de ce type de personnalité. Mais les narcissiques, forts avec les faibles et faibles avec les forts le sont tout autant, de même que les hystériques qui sont d'une perversité infinie. Nul besoin de se créer de nouveaux diables puisque ces trois là en sont déjà de parfaits et redoutables exemplaires.

Maintenant, il faut cesser de dire que cela arrive à tout le monde. C'est faux ! Les sociopathes, les narcissiques comme les hystériques sont de redoutables prédateurs ! Ils ne s'attaquent généralement qu'aux sujets les plus faibles du troupeau. Le problème est donc parfaitement partagé entre prédateurs et proie. Cessez de croire au père Noël, croyez les faits et non les mots. Et vous verrez que normalement, sauf situations compliquées commes les rapports de travail que l'on ne choisit pas, vous devriez passer une vie heureuse sans jamais être victime d'un de ces fameux "pervers narcissiques".

A titre d'exemple, voici peut être dix ans, je recevais une patiente, une très très jolie brune. Je me souviens qu'elle me regardait toujours avec un demi-sourire tout en minaudant. Face à elle j'avais l'impression d'être Brad Pitt (celui de l'époque) or je savais que je n'étais pas Brad Pitt mais que j'avais juste en face de moi une hystéro grand modèle qui essayait de me la faire à l'envers en pratiquant ce qu'elle savait le mieux faire : séduire ! Si vous saviez ce qu'elle a pu me raconter comme turpitudes, vous iriez vous même chercher des fagots pour la brûler comme sorcière. Et pourtant, ce n'était pas une perverse narcissique, tout juste une hystérique barrée et amorale mais rien d'autre. D'ailleurs je n'aurai jamais la preuve que ce qu'elle m'a raconté soit vrai ! Paumée comme elle l'était, il est possible qu'elle soit venue faire son show et jouer la perverse. Les hystériques font de bonnes comédiennes.

Alors pour tous ceux que le sujet intéresse, voici un superbe livre fort bienr édigé qui vous en apprendra plein sur les personnalités pathologiques :

http://www.amazon.fr/personnalit%C3%A9s-pathologiques-Quentin-Debray-ebook/dp/B006JCNTOW/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1409370045&sr=8-1&keywords=les+personnalit%C3%A9s+pathologiques+debray


Et pour toutes celles et ceux qui ont envie de se faire peur en croyant au grand méchant loup, voici un superbe teste que je viens de créer parce qu'il n'y a pas de raisons que je n'aie pas moi aussi mon test foireux :

Test pour es femmes : votre conjoint est-il un dangereux pervers narcissique !

Il n'a pas remarqué votre dernière coiffure
Il vous a déjà dit "oh tu m'emmerdes Josiane, arrête steuplait"
Il ne vous a pas dit je t'aime depuis deux jours
Il a des copains avec qui il rigole et regarde du foot à la télévision
Il vous a déjà dit qu'il trouvait que Hannibal Lecter était vraiment cool.

Test pour les hommes : votre conjointe est-elle une dangereuse perverse narcissique !
Elle a mis un rouge à lèvre très vif aujourd'hui !
Elle ne vous a pas flatté sur vos capacités sexuelles !
Elle vous a reproché de passer trop de temps sur votre ordinateur !
Elle n'aime pas trop votre copain Zozo qui est un peu lourd et crade mais sympa tout de même !
Elle trouve qu'Elisabeth Bathory savait vraiment vivre !

Résultats :
Si vous avez au moins une réponse "oui" à l'une des cinq propositions précédentes, attention vous vivez avec un(e) dangereux(se) pervers(e) narcissique. Ceci étant d'autant plus possible que vous avez répondu "oui" à la cinquième proposition ! Achetez tout plein de livres sur le sujet, montez votre dossier, souvenez vous de toutes les petites avanies qu'il(elle) vous a fait subir puis dénoncez le (la) au procureur de la république.

6 Comments:

Blogger chaton said...

Mon chat a tendance à miauler comme un sagouin sous prétexte qu'il a faim; est-il pervers narcissique?

30/8/14 11:25 AM  
Blogger philippe psy said...

@Chaton : N'étant pas véto, je ne pourrais en être sur à 100% mais ce chat me semble tout de même être un pervers narcissique. D'ailleurs, il est de notoriété publique que 95% des chats sont des PN ! Méfiez vous, faites lui suivre une thérapie.

30/8/14 2:19 PM  
Blogger Le Touffier said...

Merci à votre blog, le test m'a enfin permis de cerner la nature du monstre dont je partage la vie depuis maintenant dix ans.
Tous les jours il m'assène "oh tu m'emmerdes Josiane, arrête steuplait".

Nathalie Touffier

30/8/14 3:58 PM  
Blogger edgell oliver said...

Je suis en désaccord complet avec Mr Philippe, ce chat est un borderline typique et les risques de griffures ou morsures sont réels.

30/8/14 5:02 PM  
Blogger Yvon Melacher said...

En cherchant un torrent pour le bouquin incrit dans votre article j'ai trouvé plein d'article qui traitent du même sujet.

Un sur les troubles schizoïde m'a interpellé du coup direction wikipédia et la confirmation j'en ai une pelleté de symptome.
Alors voila je m'en remet totalement a vous.

Ô Phillipe le tableau de l'article suivant :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalit%C3%A9_schizo%C3%AFde
a t'il a vos yeux la même valeur que l'article du nouvels obs ?
Sinon comment je me soigne ?

30/8/14 7:16 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

Moi c'est min poisson rouge qui est pervers narcissique... Il frétille de la queue tout content de me voir arriver et dès que je lui ai donné à manger n'en a plus rien à foutre!

2/9/14 3:33 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home