20 septembre, 2014

Psychologie scientifique !


Bon assez de clinique ! Après tout en clinique on ne fait qu'objectiver du subjectif et c'est à peu près aussi sérieux que de la sociologie. Non que je n'aime pas la sociologie mais simplement que ce n'est pas comme cela que je me ferai ma place au soleil ! Expliquez à des parents responsables que leur môme veut s'inscrire en psycho ou socio et vous verrez leur tronche ! 

Ils vous répondront immédiatement qu'en tant que parents responsables, ils avaient plutôt imaginé une grande école quelconque. Que le mouflet veuille devenir magistrat (ENM), ingénieur (X) ou fasse de la politique (IEP-ENA), ils s'en foutent. L'important c'est qu'il échappe à la fac poubelle pour lui éviter, quand il aura vingt-cinq ans et sera nanti d'un doctorat dans une de ces disciplines, d'en être réduit à passer des concours de catégorie C de la fonction publique ou de cumuler les CDD de médiateur culturel dans une banlieue rouge !

Songeant au cas Thévenoud, et de manière générale à tous ces toquards qui ont décidé un jour de prendre leur revanche sur une adolescence difficile afin d'en faire baver leurs ex-tortionnaires, j'ai imaginé que l'on puisse créer une formule mathématique assez simple permettant de prévoir la capacité de nuisance d'une ancienne tête de turc parvenue au pouvoir.

L'idée est simple. Prenez un enfant à problème(s) immergé dans un environnement que l'on qualifierait de normal pour tous les autres : l'école. Et imaginons que ce pauvre gosse n'ait pas su acquérir les habiletés sociales qui lui permettent quelques soient les problèmes rencontrés (poids, taille, peau acnéique, parents socialistes, etc.) de développer des liens fructueux avec ledit environnement.

Imaginons ensuite que ce pauvre gosse en ait perçu un très très vif ressentiment l'ayant entrainé à haïr son environnement et notamment les individus qui le composaient. Poursuivons en songeant que cette haine, afin de ne pas l'anéantir, se soit transformée en un fantasme morbide par lequel notre pauvre perdant se soit imaginé en gagnant au terme d'une âpre lutte destinée à le faire entrer dans un cercle quelconque de pouvoir politique dans lequel il pourra enfin nuire à tous ceux qui lui ont nui. Songez ensuite aux dégâts qu'il va pouvoir occasionner !

On aura donc un truc dans le genre :
Capacité de nuisance = Souffrance endurée x Désir de revanche x Cercle de pouvoir.

On peut imaginer que la souffrance endurée constitue une sorte de masse résultant de l'agrégation de souffrances et vexations diverses tandis que le désir de revanche serait une énergie et le cercle de pouvoir une sorte de constante, un mur immuable dans lequel on vient taper. Ça ressemble furieusement à du nucléaire ce truc !

Putain que l'on trouve une équation permettant de définir tout cela puis qu'un neurochirugien un peu inventif greffe une prise sur la grosse tête de certains de nos politiques permettant de transformer la capacité de nuisance en énergie et on pourra e passe de pétrole !

Avec Thévenoud on pourrait éclairer Paris durant un siècle, avec Cahuzac on rajoute la banlieue et si l'on parvient à choper Sarkozy, on connait l'indépendance énergétique pour un millénaire.

Avec mon projet de centrale nucléaire fonctionnant au politicien véreux, je songe sérieusement au Nobel !

3 Comments:

Blogger Augustine C. said...

"Avec mon projet de centrale nucléaire fonctionnant au politicien véreux, je songe sérieusement au Nobel !"
Et en plus c'est une énergie renouvelable disponible h24 (contrairement au vent ou au soleil qui ont la fâcheuse tendance à ne pas souffler ou briller quand on en a le plus besoin), tant il est vrai qu'on ne manquera jamais de ce type d'individus dans notre beau pays.

20/9/14 8:55 PM  
Blogger Adès Rahmani said...

Mais vous parlez d'Hitler avec votre équation!

20/9/14 9:27 PM  
Blogger chaton said...

Ouaip, et parmi les anciennes têtes de turc devenus nuisibles avec le pouvoir, n'oublions pas les geeks qui, une fois chargés de recrutement, s'amusent à poser des énigmes à la con aux candidats.

22/9/14 3:44 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home