15 janvier, 2017

Prise au piège !




Une de mes chères patientes, avec qui je m'entends fort bien par ailleurs, se trouve être plutôt de gauche. Mais attention, pas d'une gauche crispée sur des principes archéo-historiques, non une gauche ouverte et tolérante. Lorsque j'écoute sa profession de foi, je crois que je pourrais la définir comme étant une sorte de mélanchono-macroniste. Elle ne méprise pas le prolo sans toutefois ignorer les dures lois de l'économie. Elle visite plein d'expos et a plein d'amis homosexuels. C'est vous dire si en plus d'être de gauche, elle est vraiment cultivée et ouverte d'esprit. 


En revanche, elle ne m'a jamais fait part d'amis noirs ou arabes. Elle n'est évident pas raciste. Loin de moi cette idée, elle a juste une excuse géographique. Il faut dire que dans le centre de Paris, il y en a peu ou alors ils viennent juste pour la journée, pour livrer des trucs, travailler en cuisine ou faire le ménage. Ils n'ont peut-être pas le temps de faire des expos. Elle est un peu féministe, enfin juste ce qu'il faut. Elle n'est pas idiote, elle milite pour l'égalité des salaires mais sans dépasser les bornes. Elle n'avait pas envie de finir seule non plus ! Le féminisme outrancier, elle n'est pas idiote, elle sait que c'est le meilleur passeport pour finir seule, aigrie, avec un chat.

Bien entendu, elle a fait des études, travaille dans le tertiaire et dispose d'un salaire confortable. Je la soupçonne même d'avoir une femme de ménage mais je n'en ai pas la preuve. De toute manière, si tel était le cas, je suis sur qu'elle la traiterait bien, sans pour autant oublier de vérifier parfois si les petites cuillers en vieux Paris n'ont pas disparu. On ne se méfie jamais assez du petit personnel et dès qu'on a le dos tourné, il vous vole.

Cependant et je l'ai déjà dit plus haut, je m'entends fort bien avec elle. Même si elle reste assez caricaturale de l'esprit du temps à Paris, c'est quelqu'un de sympa avec qui l'on peut plaisanter. Elle est bien plus sympa qu'un militant LR, sans doute parce que tout en ayant des idées parfois arrêtées, elle n'est pas militante. Les militants sont toujours pénibles. Or voici que le lendemain des primaires de la gauche, elle se sentait bien dépourvue, autant que la cigale de la fable.

Il faut dire que l’offre n'était pas très alléchante. Choisir entre sept neuneus tous plus tocards les uns que les autres, n'a rien de bien folichon quand on a un cerveau. Parce qu'on a beau se dire de gauche, si on a un minimum d'intelligence, on se rend vite compte que par exemple Manuel Valls est carbonisé ou que Jean-Luc Bennahmias ou encore François de Rugy ne feront pas un bon président de la république. Quant aux autres, n'en parlons pas. Pinel, on ne la connait pas, Hamon est un gnome désagréable, Peillon un apparatchik incapable et Montebourg, malgré un physique plus avantageux et un humour certain, ne possède pas un programme cohérent. Sale temps pour les gauchos ! Même mon filleul Lapinou, pourtant socialiste engagé, ne votera pour aucun d'eux. Lui, il a choisi de se faire sodomiser par Macron. Ìl a choisi le courant bancaire du socialisme. Quand on est de gauche, on n'est pas à une incohérence près.

Ma patiente n'est pas aussi définitive que Lapinou. Elle ne veut aucun des sept nains présents lors du débat. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle irait ailleurs qu'au PS. A la gauche du PS, il y a bien Mélenchon qui dit parfois des trucs intéressants et possède de vrais talents d'orateur. Mais ses dents, avez-vous ses dents ? Qui voudrait pour représenter notre beau pays d'un type aux dents gâtées. Ah non. Alors il reste la droite du PS sous les traits avantageux et juvéniles du jeune Macron. Mais lui, il est issu de la banque, de la finance. Et la finance, ce n'est pas bien. Et puis on ne parvient pas à bien le percevoir le petit Emmanuel. On ne sait pas d'où il vient, il a épousé une vieille, etc. Ce n'est pas très clair tout ça ! D’aucuns disent même que ...Et oui, Paris bruisse de murmures ! Mais cela ne nous regarde pas !

Voilà donc ma pauvre patiente toute déboussolée parce que pour la première fois de sa vie rien ne lui convient ! C'est tout de même rageant d'être une femme, d'avoir le droit de vote depuis 1945 et de ne pas savoir quoi en faire. C'est peut être pire que de faire les soldes et de constater que la jolie paire d'escarpins soldés à 70% dont elle rêvait n'est plus disponible dans sa pointure. En tout cas, c'est grave. Parce qu'il ne faut surtout pas oublier qu'il est important de voter, vu que des gens sont morts pour ça

Personnellement, il m'est souvent arrivé de ne pas voter. Et ce, même pour des élections majeures comme les présidentielles de 2012. Sarkozy / Hollande ? Je vous avoue que je me trouvais un peu comme dans l'épisode de Southpark Poire à lavement et sandwiche au caca. Voter pour l'un ou l'autre, c'était parvenir à répondre à la question, tu préfères qu'on t'ampute d'une jambe ou d'un bras ? Ça s'appelle un sacré dilemme. 

Ma chère patiente, je crois, a toujours voté, à moins d'y être empêché par une cas de force majeure comme des vacances au ski ou dans quelques contrées exotiques. Sinon, quelque soit le temps, si elle est à Paris, elle se rendra aux urnes. Mais cette fois-ci en mai prochain, pour qui voter ?

Soucieux de lui venir en aide, parce que c'est tout de même le fond de mon intervention je lui ai alors proposé une solution évidente : pourquoi ne pas voter Marine Le Pen ? Et là voilà qui se récrie ! Et vous n'y pensez pas ! Et halte au fascisme ! Le racisme ne passera pas. Moi je reste de marbre en attendant que cela se calme.

Puis calmement, je lui expose qu'au vu de ce que je connais d'elle et de ce qu'elle vient de me dire, je pense que c'est le choix le plus cohérent. Marine est une femme divorcée et son adjoint Philippot est homosexuel. Voilà pour la partie féministe et sociétale. Connait-on sincèrement aujourd’hui parti plus ouvert d'esprit ? Son programme, quand on l'analyse est clairement de gauche avec même de petites touches marxistes. Cela devrait flatter tous ceux qui ont une vraie conscience de gauche. Et on ne peut pas lui reprocher des accointances avec la finance puisqu'à ce jour, aucune banque n'a souhaité financé sa campagne. S'il y en a bien une qui doit être contre la finance en ce moment, c'est Marine. 

Ma chère patiente qui me connait bien a souri de ma provocation tout en admettant qu'au delà des valeurs qu'elle clame et prône sans cesse consistant à vanter les mérites d'une société enfin ouverte réellement aux femmes et ouverte d'esprit aux minorités, les idées comptaient aussi un peu. Ses certitudes sociétales et politiques s'effondrent d'un coup. La voici qui doute, nuance et argumente. Une femme oui mais pas n'importe laquelle !

Je suis sur qu'elle finira par voter pour un homme ! Lequel je ne sais pas. Elle me le dira sans doute après les élections. Je gage que ce sera le gagnant de la primaire de gauche parce que c'est ainsi, que c'est commode, que c'est le représentant d'un grand parti, qu'il n'y a pas à se torturer.

J'adore ce genre de phénomènes liés à la prise de décisions en état d'incertitude. On voudrait se rattacher à Descartes et à sa méthode et on n'y trouve que l'incertitude de Montaigne. Cela me rappelle l'essentiel de mon métier quand les patients me demandent si je suis sur de quelque chose et que je leurs réponds qu'en psychologie, on tente essentielle d'objectiver des éléments subjectifs. 

La plupart du temps dans la vie, on a beau prendre toutes les précaution, on n'est sur de son choix que lorsqu'ils se sont enfin révélés négatifs ou positifs.

7 Comments:

Blogger E-S said...

Quel troll de talent vous faites :) Enfin, y a pas, c'est toujours plus simple d'avoir des principes universels, que d'avoir une "orientation politique" mélangeant tradition familiale, pression de l'entourage et sophismes à la mode. Ça m'économise à chaque élection un voyage aux urnes.

21/1/17 11:29 AM  
Blogger Kevin Macarry said...

vous allez abandonner votre blog?

28/2/17 4:38 AM  
Blogger difficiledesereconnaitrecertainsmatins said...

Bonjour ,
Je lis avec un grand plaisir vos billets , et n'ai malheureusement aucun commentaire de valeur à y apporter. J'ai toutefois trouvé (avec l'aide du blogueur "le Plouc Emissaire" à vrai dire ...) la pétition en ligne suivante:

https://www.change.org/p/le-peuple-fran%C3%A7ais-appel-des-psychanalystes-contre-marine-le-pen-9cbfc4db-4c1b-4c1a-b8ef-f8b39425124b

je suis sur que cela devrait au moins vous faire sourire , si ce n'est plus
Bonne lecture
Lionel

20/3/17 2:13 AM  
Blogger Kevin Macarry said...

vous avez abandonné votre blog?

8/4/17 10:32 PM  
Blogger menvusa gerard said...

vous allez bien Philippe?

19/4/17 10:11 AM  
Blogger ale said...

Elle n'a pas l air bete elle a du voter pour marine? J'espere ent out cas ^^

11/6/17 4:17 PM  
Blogger ale said...

Elle n'a pas l'air bete elle d finir par voter Marine. J'espère en tout cas ^^

11/6/17 4:17 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home