12 novembre, 2006

L'endroit où il faut être ! Hommage à Robert !

Quelqu’un ayant donné l’adresse de mon blog à un ami, ce dernier est passé me lire. J'imagine avec quel entrain il a du ouvrir son pc et sa connection internet rien que pour avoir l'insigne bonheur de lire ma prose ! Eh oui, en écrivant ici, je contribue largement, très largement même, au bonheur de l'humanité. Je vous cite in extenso, le mail qu’il m’a envoyé. Bien sûr par égard pour ce pauvre garçon j’ai corrigé toutes les fautes d’orthographe et j’ai mis la ponctuation. Qu’il sache que je ne lui en veux pas du tout de son quasi-analphabétisme ! Il travaille dans le secteur de la mode et parle plus qu’il n’écrit et son orthographe a du se rouiller. A moins qu’ayant espéré passer pour plus jeune qu’il n’est, il ait tenté d’écrire façon djeun rédigeant un sms ? Je ne sais pas. Enfin voici son mail :

« Brillant, drôle et fin au 2éme et 3eme degré!! Il doit y avoir plus de degrés mais je suis trop blonde pour les discerner! Ça vaut largement Soral (Alain) et encore je n'ai lu que tes 4 derniers posts et parcouru rapidement les autres. Dès que j’aurai un peu de temps je lirai tout! Bon j'ai parcouru désespérément les autres quand j’ai lu une allusion à ton filleul, j'ai espéré que dis-je, cru que tu m'aurais cité, égratigné ou brocardé ou analysé brillamment, et malheureusement rien ! Tout dépité par mon parcours en diagonale j'ai quand même relevé 4 passages sur ton filleul et aucun sur moi ! Tu comprends donc que mon immense narcissisme et mon taux de testostérone 2O fois plus élevé que celui des femmes bien qu'étant sexuellement homo mais biologiquement mâle m'oblige à te convoquer a un duel au petit matin. Tes armes seront les miennes ! »

J'ai souligné en gras, les passages qui me plaisaient bien, le reste à moins d'importance. Vous noterez qu’outre les légitimes louanges qu’il m’adresse, manifestement il m’en veut de ne pas figurer dans mon blog. Je le comprends un peu le pauvre ! Pfff, pas facile de se pointer à l'entrée, vêtu de son plus beau costume et de se faire jeter comme un malpropre ! "Désolé Monsieur, c'est une soirée privée". "Mais euh, je suis Robert et je connais bien machin et machine et..". "Désolé, n'insistez pas Monsieur, pas d'esclandre ou j'appelle la sécurité !".

Bon comment lui dire, lui faire comprendre que ne figurent dans ce blog que les personnages importants. Mon blog est un peu comme ces établissements sélects doté d’un portier et d’un physionomiste : tout le monde ne rentre pas ! Mais allez lui expliquer cela !? Allez dire à un type comme lui, que vous n’avez vraiment rien à dire de lui ! Allez lui expliquer que sa misérable vie ne vous inspire rien, vraiment rien! Que sa vie, à côté de la mienne, si riche, si pleine de rebondissements et de hauts faits d'armes, d'aventures épiques et picaresques, n'est rien ! En plus, Robert n’est plus tout jeune. C’est un coup à ce qu’il me pète une durite si je me montre sincère ! Mais, puisque j'y suis obligé, comment intégrer Robert sur mon blog ? D’ailleurs il ne s’appelle pas vraiment Robert mais son prénom finit de la même manière ! Allez cherchez si vous voulez : Albert, Norbert, Aldebert, Hildebert, etc., vous ne le saurez pas ! Je l’appellerai donc Robert !

Alors que dire de Robert sur ce blog, comment lui trouver une place ! Avez vous déjà entendu parler de narcissisme ou de personnalité narcissique ? Robert illustrera prochainement un post sur ce sujet. D’ailleurs vous noterez que comme tout bon narcissique, Robert ne supporte pas de ne pas être là sur mon blog ! Robert ne supporte pas un seul instant qu’on ne parle pas de lui. Connaissant Robert, j’imagine même qu’il a pu penser que la plupart de mes posts seraient consacrés à lui !!! Et là, pff, la gamelle intégrale, je l’imagine lisant mon blog, content de lui comme à son habitude, et le trouvant amusant jusqu’à ce qu’il remarque que je parle de quelqu’un qu’il connaît ! Et là, paf, Robert a du se dire « Quoi il parle de gens qu’il connaît sans parler de moi, de MOI ? ». Et là, j’imagine Robert se mettant frénétiquement à chercher dans tout le blog si j’avais citer son nom ou bien si j’avais parlé de lui de quelque manière que ce soit même par fine allusion. D’ailleurs, comme il me l’écrit, Robert aurait supporté d’être critiqué voire égratigné et même brocardé mais certainement pas oublié ! Robert n’a pas du comprendre comment on pouvait ne pas parler de lui !

Alors, Robert, mon vieil ami Robert, voilà qui est chose faite, je parle enfin de toi. Et comme je voudrais que ce post ait une portée pédagogique pour mes lecteurs et pour toi, voici les traits diagnostiques de la personnalité narcissique telle que décrite par le DSMIV :

Voici les critères du DSM IV pour le trouble de la personnalité narcissique :

1. Le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s'attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport).
2. Est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d'amour idéal.
3. Pense être "spécial" et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau.
4. Besoin excessif d'être admiré.
5. Pense que tout lui est dû: s'attend sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits.
6. Exploite l'autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins.
7. Manque d'empathie : n'est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d'autrui.
8. Envie souvent les autres, et croit que les autres l'envient.
9. Fait preuve d'attitudes et de comportements arrogants et hautains.

(Référence: American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996.)

J’espère que Robert ne s’est pas amusé à faire ce test car, comme à mon avis, il correspond aux neufs critères, là il nous a fait une grosse décompensation. J’entends déjà la sirène des pompiers hurler ! Quoique, connaissant Robert et l’immense estime qu’il se porte, il n’a rien du voir ! Il a du se dire en lisant cela « Pff il y a de ces tarés tout de même ! Comment peut-on ne pas être simple comme moi ? »

Voilà, mission accomplie mon cher Robert ! Tu as ton post rien qu’à toi ! Nous n’aurons pas nous battre en duel comme tu l’envisageais. Et bien sûr, si un jour je venais à aborder des thèmes aussi divers que : le champagne Deutz, les dangers de la cocaïne, les jupes pour homme, les carrières dans le secteur de la mode, etc. Promis je ferai plein de références à toi, rien qu'à toi !

En attendant, toutes mes amitiés ! Et mardi, si nous déjeunons toujours ensemble, c'est toi qui invite ! Normal, pfff je t'ai fait ton post rien qu'à toi !

(Echo et Narcisse, par John Williamn Waterhouse)

N.B. : Je tenais à préciser que j'ai un peu menti au début puisque c'est moi qui ai donné les références de mon blog à Robert simplement pour avoir un lecteur en plus. Ceux qui y verraient de ma part, un narcissisme éhonté se trompent totalement. N'y voyez que le doute d'un tout jeune talent mal assuré et peu sûr de lui, désireux d'avoir l'avis de ses aînés. Et toc !

(Ci-dessus, moi déguisé en toute petite violette timide)

6 Comments:

Anonymous Mireille Mathieu said...

et mouaaaaaa Philippe, pourrais-je avoir mon post à rien qu'à mouaaaaa ???

Attention sinon je chante !!
que la paaaaaaix
soit sur le mooooonde
pour les 100 000 ans qui vienneuh
doooooonnez nous 1000 coloooombes"

12/11/06 4:41 PM  
Blogger philippe psy said...

Tiens Mireille Mathoeu, toute mon enfance ! En plus elle est capricornes comme moi ! aussi détesté-je qu'on la critique ! Désolé, rien pour vous, cela vous apprendra à vous moquer de Mimi !

Pff, comme si je rédigeais des posts sur commande ! De plus ce blog est en principe conçu pour chanter mes louanges rien qu'à moi!!!

12/11/06 6:44 PM  
Anonymous Anonyme said...

robert sera ravi de t'inviter et mme de commander du deutz!!! peut etre pas quand meme de venir avec sa jupe, fau pa pousser mémé dan les orties!! quand un narcissique déjéune avec un autre narcissique qu'est ce qu'ilq se racontent? lol
bises
robert

13/11/06 6:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

moi la question que je me pose après avoir lu ce post : quand un narcissique déjeune avec un autre narcissique qui est ce qui paye la note ?

14/11/06 9:31 AM  
Blogger philippe psy said...

Le moins narcissique invite le plus narcissique à déjeuner. Je fus donc invité à déjeuner. Ceci dit je pratique tellement bien la fausse humilité qu'il est difficile de me trouver narcissique.

15/11/06 7:29 AM  
Anonymous Marie-Laure said...

Est-ce la tête de Steven Seagal que vous avez choisi pour illustrer votre profil. Si oui, pourquoi ce curieux choix ? Ma question vous semblera sans doute stupide mais cela m'intrigue.

15/11/06 7:31 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home