09 décembre, 2006

On me veut du bien partout - 2

Par la faute de cette maudite loi du 29 juillet 1881, je suis encore obligé de modérer mes ardeurs rédactionnelles, si je ne veux pas finir en correctionnelle ! En effet, j’aurais aimé intituler ce post « Grosse Conne » mais c’est impossible. Autant dans le post précédent, j’ai pu remplacer avantageusement le titre « Gros con » par le titre « Indochine », finalement plus positif en termes d’audience pour mon blog. Mais, si je décide pour ce post, de ne pas l’intituler « Grosse conne », mais « Evelyne Dhéliat », je doute que ce soit une bonne affaire pour moi ; Mémé Météo doit inspirer moins de recherches sur Google que Nicola Sirkis et ce sera autant de visites en moins sur mon blog. J’ai donc repris le titre « on me veut du bien partout », que j’avais utilisé dans un post précédent, et j’ai juste rajouté un 2 derrière. Pas très innovant, je sais.

Bon, vous l’aurez compris, celle qui a motivé mon courroux au point que j’ai une furieuse envie de la traiter de grosse conne, c’est elle, Evelyne Dhéliat, star de la météo sur TF1, dont le général Boulanger disait déjà en 1889, qu’il l’adorait parce que comme lui, « elle faisait la pluie et le beau temps ».

Donc, tout à l’heure, j’attendais mon épouse avant d’aller dîner, benoîtement affalé devant ma télévision, écran plat HDMI et TNT intégrée tout de même, parce qu’on peut avoir un attitude de beauf sans pour autant renier un certain standing. Alors donc, je reprends, j’étais affalé devant ma télévision, le regard vide et le cerveau éteint, lorsque j’avise que c’est la météo qui s’affiche. Regardons la météo, me dis-je et aussitôt, j’active mes prodigieux neurones. J’écoute Mamy Evelyne, qui se tient bien pour son âge tout de même soit dit en passant, nous prévenir que cette nuit il fera froid. Bon jusque là, rien de bien grave, le froid en décembre me semble assez logique ! Mais la suite du commentaire me laisse d’abord pantois, totalement sonné, avant de me plonger dans une fureur noire.

Mémé Evelyne précise en effet, que cette nuit il fera froid mais que ce n’est pas nécessaire de monter nos chaudières pour autant, afin de protéger la terre du réchauffement ! Je crois rêver, on va se geler le cul pour la terre, qui elle, se fout pas mal de se réchauffer ou pas soit dit en passant ! On a l’impression de revenir à l’adoration de la Déesse Gaïa pour laquelle on va se sacrifier !! Putain d’écolos sournois, putain de propagandastaffel, toujours présente dans les moindres propos, même les plus anodins comme la météo de la Mère Evelyne ! C’est ça oui, si ces connards continuent à venir nous faire chier jusque dans un truc aussi anodin que la météo, je vois le jour ou on va me demander de danser cul nu sous la lune, avec des plumes sur la tête et la coupe de cheveux d'Hubert Reeves, en invoquant la grande Gaïa, déesse Terre ! Ca me rappelle les branques, dans les années soixante-dix, quand j'étais petit, qui traquaient la liste des colorants sur les emballages, parce qu'on leur avait dit que le E machin-chose était super dangereux. Total, aujourd'hui on vit plus vieux et en meilleure santé !

Alors effectivement je me fous du réchauffement de la planète, car à l’instar des gens intelligents, et Dieu sait si je suis intelligent, je n’y crois pas à cette connerie de réchauffement ! C’est une foutaise et tous les scientifiques vraiment sérieux le savent bien. Tenez amusez-vous à lire ce simple article par exemple. Et si vous n’êtes pas encore complètement convaincu, tapez « réchauffement mensonge » dans Google et vous aurez accès à une multitude de sites que vous pourrez consulter pour vous faire votre opinion, tellement les gens se battent autour de ce sujet. Je ne sais pas qui est à l’origine de ce canular grotesque, ni à qui profite le crime, mais je suis persuadé que c’en est un, je n'y peux rien, j'en suis sur, c'est intuitif !

De toute manière, avec des relevés de température systématique, simplement apparus en 1950, je ne vois pas quelles statistiques intéressantes on peut faire. C'est un peu, à mon échelle, comme si on s'intéressait à ma croissance, en se basant sur ma taille depuis quelques jours. Le résultat serait alarmant, on s'apercevrait que je ne grandis pas ! Jeudi soir, au journal télévisé, j'ai entendu un truc qui m'a fait doucement rigoler : soit disant qu'avec le réchauffement de la planète, il y a de plus en plus de phénomènes météorologiques violents. Suite à la petite tempête de jeudi, des journalistes interviewaient l'ancien capitaine de l'Abeille Flandre, remorqueur opérant en Atlantique. Ce dernier expliqua, qu'en fait, d'après son expérience, il y avait beaucoup moins de tempêtes et ouragans que dans les années soixante mais qu'à l'époque, elles étaient moins médiatisées tout simplement.

Réfléchissez, ne vous faites pas avoir, et souvenez-vous que l’abus de médias nuit à la santé. Mais si vous voulez rigoler un coup, allez sur ce site et vous aurez le droit à un scénario catastrophe géant pour pas un rond, avec des prévisions jusqu'en 2180 ! Imaginez, il y a des mecs qui modélisent jusqu'en 2180 pour nous dire qu'on ne pourra plus naviguer sur l'Atlantique, tellement y'aura peu d'eau. On ira à New-York en bagnole ça nous évitera les fouilles pénibles aux aéroports !

Allez cassez-vous, bande de nazes, vous nous avez déjà fait le coup du refroidissement de la planète dans les années soixante-dix ! On connait votre discours néo-malthusien alarmiste, vos prédécesseurs ont déjà fait le coup du scénario catastrophe en l'an mille ! Avec vous, c'est toujours la même rengaine, selon les époques, c'est le diable ou le climat, mais il faut que quelque chose pète et que vous nous annonciez l'apocalypse pour demain ! Mais demain, c'était aussi hier et on est toujours là en vie. Alors un coup c'est froid, un coup c'est chaud ? Et la vérité vraie, vous la trouverez quand ?

Mais le sujet semble tabou ! Tant et si bien que sur ce site par exemple, l'auteur se fait traiter carrément traiter de négationniste, simplement parce qu'il doute de la réalité du réchauffement climatique ! Et le mec qui le traite de négationniste, argumente sa thèse en expliquant : "comment pouvez-vous être contre, puisque 53% des magazines ne contestent pas le réchauffement climatique". Ben oui, c'est sur si Paris-Match le dit aussi, alors y'a plus à discuter, c'est prouvé scientifiquement. D'autres, jettent l'anathème en disant que si on est contre l'idée du réchauffement de la planète, alors c'est qu'on subit la propagande de George Bush et des multinationales ! Bientôt on se fera arrêter pour avoir nié le réchauffement climatique !

Je n’ai pas envie de polémiquer plus longtemps sur ce sujet car ce n’est pas l’objet du blog mais simplement de hurler haut et fort, que j’aimerai un jour prendre un bus, un métro, regarder la météo ou lire n’importe quoi, sans que l’Empire du Bien, ne vienne subrepticement, me délivrer des messages citoyens, mièvres et gluants de fausse solidarité obligatoire, dont je n’ai que foutre et notamment dans ces moments là ! Ah et puis, oui, j’emmerde Nicolas Hulot. Qu’il aille faire le con autour du monde, accroché à un ballon, le cul dans un avion, ou un hélico, ou sur un jet ski, ou ce qu’il veut, et qu’il ne vienne pas nous emmerder en jouant les experts. Faire des reportages ne lui donne pas la qualité d’expert ni une quelconque caution scientifique. Fut un temps ou la légitimité se gagnait sur les bancs de la fac et non en allant faire du tourismes pour TF1.

Protéger l'environnement est une excellente chose, nul être sensé ne peut penser le contraire, maisse transformer en Khmer Vert devient du fascisme. D'un point de vue psychologique, je trouve ce processus dangereux. Le monde semble adopter une communication infra-rationnelle, de plus en plus émotionnelle, basée sur des stéréotypes binaires dans lesquels il y a le mal absolu et le bien asbolu, les méchants et les gentils, comme dans les bons vieux western. Dans cette communication aberrante, l'être humain, serait le salaud intégral, condamné à perpétuité, car porteur d'un mal ontologique dont il ne peut se défaire, que l'on opposerait à l'innocence absolue de l'animal, partenaires tous les deux d'un catéchisme dévoyé et mortifère. L'idée de pureté tourne à l'obsession et après le politiquement correct qui a stérilisé les sciences sociales depuis vingt ans, voici venir le temps du scientifiquement correct qui commence par le climatiquement correct. Ce qui est vrai n'a plus de sens, seule compte désormais la manière dont on dit les choses.

Pour les emmerder, j’ai fait un beau feu de cheminée en revenant du restaurant, et toc ! Et demain, je brûlerai des pneus !

PS : Que les fans d'Evelyne Dhéliat, se rassurent, c'était de la colère, je sais qu'elle lit sur un prompteur des choses qu'elle n'écrit pas elle-même. Alors je ne lui en veux même pas !

9 Comments:

Anonymous Anonyme said...

n'importe quoi!! le réchauffement c'est une réalité. je peux pas comprendre comment on peut dire ce que vous écrivez ! ça devrait être interdit

10/12/06 6:27 PM  
Anonymous Anonyme said...

tiens un(e) apprenti facho!!! ou totalitaire, et qui ne sait pas lire en plus!il n'a pas dit que le réchauffement n'avait pas lieu, mais qu'on pouvait douter que ce soient les activités humaines qui y contribuent pour beaucoup, c'est une autre hypothese défendue par un certains nombre d"experts". j'espere n'avoir pas été trop compliqué pôur cet anonyme qui ne sait pas lire ou qui ne comprend pas ce qu'il lit et comme un petit staline ou g w bush voudrait qu'on ne parle pas de ce qui dérange!
ceci étant je suis un partisan de la théorie du rechauffement du auxactivitéshumaines jusqu'a ce que l'on m'ait prouvé le contraire
hildebert
hildebert

11/12/06 1:48 AM  
Blogger philippe psy said...

Les écolos sont des fachos en règle générale alors j'ai publié son commentaire sans même prendre le temps d'y répondre !

11/12/06 2:27 AM  
Anonymous claire said...

Propagandastaffel, ça me plait bien, mais je ne sais pas si on y est déjà. Je vois surtout un bon catéchisme de tradition : l'enfer menaçant, la culpabilité (trop jouisseurs...), les oeuvres de piété qui procurent le salut, les répétitions incantatoires, la simplification... Des vrais petits curés d'avant guerre, tout ça, vaguement jansénistes, fermement moralistes, opposés au monde moderne et ne doutant pas de leur devoir de conduire le troupeau. Mais ça peut tourner mal, on a vu ça.
Vivement Vatican II...

Mais pour le premier intervenant anonyme, je n'y crois pas, c'est une blague, un copain à vous qui écrit ça pour rire et pour démontrer par l'exemple votre admirable lucidité. J'ai gagné ?

11/12/06 11:45 PM  
Blogger philippe psy said...

Non, je n'ai pas de copains assez cons pour écrire cela ! Regardez le premier commentaire sur le post Indochine, vous verrez que le monde ne manque pas de petits Torquemada !

Merci d'être venue !

12/12/06 12:31 AM  
Anonymous Anonyme said...

Ouf !

Merci pour cette rafraichissante page de lecture !
Je vois qu'il existe sur cette planète des gens qui ont la tête sur les épaules et ne sont pas prêts à gober toutes les foutaises de gogo dont les medias cherchent à nous gaver.

Encore bravo et meilleurs voeux

8/1/07 12:09 PM  
Anonymous Anonyme said...

un petit geste pour la planête c'est rien mais si tout le monde prend consience du gâchi industriel, peut être les générations futures auront une chance de vivre normalement. La dette des pays riches est énorme, c'est bien de réagir un peu même si c'est la dame de la météo qui en parle. Voilâ

17/1/07 10:00 PM  
Anonymous Tralalalalère said...

eh bien voila!! J'en cherche j'en trouve... ouff!! Il y a bel et bien encore des personnes sufisamment critique pour pouvoir penser de façon indépendante. Je vais pouvoir m'endomir moins seul ce soir...

18/1/07 10:17 PM  
Anonymous chrisleherou said...

je suis egalement convaincu du côté naturel de l'eventuel rechauffement climatique.
Mais contrairement à toi , je n'ai rien contre hulot , rien contre les ecolos "intelligents" (il doit en exister.
Je crois que l'esprit critique est la chose la plus importante et la plus intime que l'on a en nous.
Je suis loin d'être un adorateur de l'espèce humaine (c'est peu dire) et c'est en partie pour cette raison que je pense que tout ce tintamarre sur le climat, est encore une fois de plus le reflet de ce que l'homme croit avoir une influence sur le monde qui l'entoure .( à l'échelle des énergies en jeu)
Ca me fait bien rire quand je le vois se faire éclater dès le premier phénomène naturel un peu inhabituel .(balayé par une vaguelette à l'échelle planétaire , etouffé par le toussotement d'un petit volcan , emporté par un petit torrent d'une pluie dans le fin fond d'une minuscule vallée, etc...)
L'homme ne peut rien contre les "éléments" et croire qu'il influence le climat , c'est une fois de plus croire à son importance .
Tout ça pour dire que ça fait plaisir de ne pas être seul à ne pas gober ce que le dictat médiatico économico politique veut nous imposer.
Je n'ai pas lu le reste de ton blog , (peut être un jour) mais je vais suivre le lien proposé dans cet article
A plus et bon vent (de tempête)

22/1/07 12:36 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home