16 juin, 2007

Dépendance (suite) ! Que fait la police ?!


Dans ma série sur le phénomène de la dépendance, je ne pouvais pas ignorer le LSD. Le terme LSD vient de l’allemand Lysergik Saüre Diethylamide. Il fut sytnhétisé par le chercheur suisse Albert Hofmann en 1938, pour le compte du laboratoire Sandoz.

C'est une substance chimique complexe, tirée de l’ergot de seigle qui se caractérise par sa puissante action hallucinogène. C’est un produit actif en doses infimes, dès 25 millionièmes de gramme ! Interdit par l'ONU en 1969, il est aujourd'hui produit par des laboratoires clandestins, et on ne peut donc jamais savoir le degré de concentration du produit.

Le LSD peut prendre plusieurs formes : cristaux blancs solubles dans l’alcool, sel très soluble dans l’eau, mais se trouver dans des comprimés de différentes couleurs, des petits blocs de gélatine, des capsules ou encore des morceaux de buvard. Il se prend le plus souvent par voie orale mais il peut aussi être fumé, mélangé à du tabac ou injecté. Il peut donc être administré à une personne à son insu !

Le trip commence environ une demie heure après l’ingestion et dure entre 6 et 12 heures, parfois plus. Les effets immédiats sont ceux observés avec tout hallucinogène : désinhibition, modification des perceptions, accompagnées de troubles visuels et auditifs. Mais on distingue aussi des perturbations somesthésiques, c’est-à-dire perturbations dans la perception du chaud, du froid, de la douleur, du toucher et des synesthésies (mélange des sons, des couleurs, des odeurs…). La notion du temps peut se trouver modifiée.

Le LSD est un produit aux effets puissants, et prendre des acides n'est donc pas sans risque. En effet, ce qu'on appelle les bad trips peuvent entraîner des perturbations graves de l’humeur, de la pensée, de la mémoire mais aussi un déficit intellectuel. A forte dose, le LSD induit des délires hallucinatoires pouvant s’avérer dangereux et même parfois des poussées suicidaires ou du moins des perturbations psychiques durables.

En tant que drogue schizophrénogénique, le LSD peut susciter une poussée d’angoisse, de panique et une impression de perdre la raison. Et même si ces troubles s’estompent vite, les séquelles peuvent être importantes. Un traitement (par anxiolytique et/ou neuroleptique…) peut même s’avérer nécessaire !

Enfin, à long terme, des réminiscences ou flash-back, que l'on nomme des retours d’acide, peuvent s’avérer bien déroutants, car ils peuvent surgir quelques jours voire quelques mois après la prise de LSD. pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Si vous voulez constater par vous-même les effets d'un bad trip, alors regardez la vidéo ci-dessous. Personnes sensibles s'abstenir, je vous préviens cela fait peur !

La désinhibition provoquée par le LSD. "Je suis le train, montez, chaque wagon compte !" ??!
Qua't-elle donc pris pour être dans cet état ?

10 Comments:

Blogger raton laveur said...

A mon avis, c'était plutôt de la cocaïne...

16/6/07 10:57 AM  
Anonymous Anonyme said...

Moi qui croyait que SR détenait le pompon de la nullité oratoire, me voilà détrompée.

ce n'est pas celle qui s'est fait taper dessus? C'est peut-être un contre-coup du choc?

Tagada

16/6/07 1:13 PM  
Blogger philippe psy said...

si, c'est elle et c'est assez ahurissant !

16/6/07 1:47 PM  
Anonymous Anonyme said...

c'est pas un gag?
elle est avocate et fait des ménages dans l'émission de julien courbet sur TF1
hubert

16/6/07 2:28 PM  
Blogger philippe psy said...

Oui, je sais, j'ai trouvé cette vidéo e,n me baladant sur je ne sais plus quel blog ! C'est assez ahurissant !

16/6/07 2:42 PM  
Blogger Laure Allibert said...

"Je suis le train", pourtant elle ne s'appelle pas Micheline...

16/6/07 11:38 PM  
Blogger El Gringo said...

Lamentable...

17/6/07 1:39 AM  
Anonymous GCM said...

Sa voix m'étant insupportable, j'ai regardé la vidéo sans le son... c'est vraiment impressionnant ! Son poing qui se balade de haut en bas, on dirait un TOC !

17/6/07 3:49 AM  
Blogger philippe psy said...

En al voyant, j'ai immédiatement pensé, LSD, Ecstazy, ou que je sais-encore ! A moins que ce ne soit la fièvre due à la bataille politique ! Si elle est élue on rigolera bien !

17/6/07 7:48 AM  
Anonymous Anonyme said...

ou endoctrinement marxiste!! lol
hubert

17/6/07 12:10 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home