28 juillet, 2007

Le monde n'est pas parfait !

Avez-vous noté, que même si la discrétion et la réserver sont des qualités, elles sont souvent mal tolérées par l'entourage, qui n'y voit que dissimulation et fourberie.

C'est ainsi, que je connais trois Sylvain, et ce n'est donc pas très pratique pour s'y retrouver. Il y a donc un seul Sylvain, que je baptise ici Urbain, tandis que les deux autres, un peu plus jeunes héritent de surnoms liés à leur physique. Cela nous permet de les différencier.

Il y en a un qui est roux et que l'on surnomme George Killian. Il faut voir mon grand âge pour se souvenir des publicités idiotes pour cette bière, dont je ne sais même pas si elle est encore vendue en France. Elles mettaient en scène, un brasseur irlandais, George Killian, aux cheveux et à la barbe roux, vêtu d'un pull irlandais à grosses côtes et d'une casquette de tweed.

Le second qui est grand et très mince, nous le surnommons Grand Corps Malade, GCM pour les intimes, parce qu'il lui ressemble un peu, sauf qu'il a la decence de ne pas nous emmerder avec des rimes pourries et qu'il n'a pas de béquille. Ce Sylvain là est justement discret et réservé.

Je connais GCM depuis très longtemps, car c'était avant tout un collègue d'Olive, mon ami qui a réussi et roule en Touareg. Je voyais GCM à toutes les soirées d'Olive et il m'avait toujours surpris car c'était le seul informaticien intelligent. Olive a toujours bossé dans des SSII, et le moins que l'on puisse dire, est qu'il fréquente en gros, soit des commerciaux stupides, genre Jean-Claude Convenant, voire de gros loosers tels que le film "Les portes de la gloire" en met en scène, soit des techniciens un peu autistes tout justes capables de parler de sécurité informatique. Là non, GCM est quelqu'un d'intelligent et de réfléchi, qui dénote gravement face aux demeurés habituels de l'informatique.

Par contre, nous n'avons jamais vu GCM avec une fille lors de ces soirées. Comme en plus, GCM est quelqu'un de très réservé et de discret, ainsi que je vous le disais, les ragots les plus infâmes couraient sur lui, car personne n'aime être incapable de deviner quelqu'un. Pour certains, c'était un serial killer, et l'avenir nous prouverait qu'on avait raison de se méfier de lui, parce qu'il était bizarre, et que personne ne serait étonné quand on apprendrait qu'il avait violé puis étranglé une dizaine de jeunes femmes avant de se masturber dans leurs entrailles fumantes.

Pour d'autres, GCM était homosexuel mais ne savait pas comment nous l'annoncer. Vous avouerez qu'il n'est pas facile de dire à quelqu'un que l'on connait bien, que son homosexualité n'a rien de grave et que nous resterons amis, parce qu'on peut toujours se tromper ! On a beau être à l'époque des Gay pride, tous les gens ne sont tout de même pas parvenus à une maturité psycho-affective suffisante pour être pride d'être pris pour un gay ! En tout cas, je ne me serais pas imaginé aller voir GCM et du ton de la confidence, lui dire : "tu sais, tu peux le dire si tu es homosexuel".

Enfin, des êtres vils ont même imaginé qu'il pourrait cacher quelque perversion sexuelle inavouable (animaux ou bébés-animaux ?), voire carrément interdite par la loi (je vous laisse le soin d'imaginer). Je parie même que des lettres anonymes furent sur le point d'être envoyées à monsieur le procureur. D'autres, plus rares, ont émis l'idée qu'il puisse être impuissant ou éjaculateur précoce, ce qui aurait expliqué le fait qu'il soit toujours seul à son âge ! C'est pour le coup assez bête parce que ces pathologies se traitent plutôt bien. Encore une fois, je ne me suis pas imaginé une seule fois, pouvant aller voir GCM au cours d'une soirée et lui dire d'un ton affable : "Tu sais, je comprends que tu n'en parles jamais, mais je peux éventuellement t'aider pour ton problème d'impuissance.".

Je vous rassure, de toute manière, moi je n'avais pas d'avis tranché car je ne juge pas les gens aussi rapidement, je suis toujours dans la neutralité bienveillante comme on dit dans mon métier. Je trouvais simplement GCM un peu étrange, surtout quand il vient à une soirée avec des cernes noirs sous les yeux. Je l'imaginais plutôt collectionnant des films pornographiques amateurs pour égayer sa vie faite de business-plans arides, et se suffisant d'une activité auto-érotique un peu tristounette dans son deux pièces. Mais bon, j'ai suffisamment de patients pour ne pas me préoccuper des amis et relations que je vois dans les soirées. Bien sur, si GCM était venu s'enquérir auprès de moi d'un quelconque conseil, je lui aurais donné courtoisement, assorti de l'adresse d'un confrère.

Et puis j'ai préféré ne jamais porter le moindre jugement. On aurait pu imaginer que je me montrais jaloux de la réserve et de la discrétion de GCM, puisque lors de soirées dans lesquelles je connais du monde, ce ne sont pas à priori les qualités que l'on remarque le plus en moi. Alors je me suis toujours abstenu. Et puis, j'avoue que l'individu étant intelligent, j'ai toujours pris plaisir à discuter avec lui.

Ce soir GCM est, pour la première fois, passé à la maison accompagné d'une femme, une vraie femme ! Il s'agissait d'une grande blonde sculpturale et très sympathique, typée russe bien qu'elle soit normande. On aurait pu la croire danseuse au Crazy-Horse mais en fait elle est infirmière. Bien sur, j'ai un moment imaginé qu'il s'agissait d'une actrice qu'il aurait payée parce que je ne vois pas ce qu'une vraie femme ferait avec GCM ! Mais non, il s'agissait d'une vraie copine à priori sincère, et non d'une professionnelle tarifée.

J'ai toutefois été fort étonné parce que j'ai toujours entendu GCM me dire qu'il aimait les petites brunes bustées de caractère, comme Laurence, ma chère collaboratrice. Même si je sais que GCM n'a tout de même pas les moyens intellectuels de séduire une fille aussi intelligente et cultivée que Laurence, il ne manque pas de petites brunes moins exigeantes pour combler les attentes d'un garçon simple comme GCM. Surtout que GCM roule en Lotus alors, nul doute qu'une petite brune bustée ET vénale, saura faire son bonheur !

Je sais donc aujourd'hui que GCM n'est ni un homosexuel refoulé, ce qui aurait été triste à notre époque, ni un serial killer, ce qui est rassurant, même si cela m'aurait permis d'écrire un livre après son arrestation.

Ce qui est un peu bête, c'est que GCM qui aime les petites brunes bustées, ne trouve pas mieux que de ramener une grande blonde, tandis qu'à quatre cent cinquante kilomètres de là, en Lorraine, vit seule une petite brune charmante et bustée ! Toutefois, je le répète, je ne suis pas sur que GCM, être frustre, secret, rusé et matois, plus doué pour les affaires que pour la communication, ait pu plaire à cette petite brune là, puisqu'elle est cultivée !

Ainsi, les choses avancent, certes, puisque GCM nous semble maintenant moins mystérieux, mais rien n'est jamais parfait et c'est bien dommage ! Dans un monde parfait, on aurait pu unir GCM et Laurence, deux coeurs à prendre et ils nous auraient fait des petits !

Dans un monde parfait, remarquez que GCM aurait aussi pu être un serial killer ce qui m'aurait arrangé, même si cela n'aurait pas arrangé ses victimes ! D'une part parce qu'il en a la tête et le comportement suspect, et qu'il aurait super bien rendu en première page de Paris-Match, et d'autre part, parce que cela m'aurait permis de gloser sur son cas en disant que je l'avais prédit, j'aurais parlé de son regard inquiétant et de ses cernes noirs, de me faire mousser, d'écrire un livre et d'avoir de la notoriété, ce qui est intéressant quand on est en profession libérale !

Malgré toute ma bonne volonté, et ma capacité à me réjouir de tout, je trouve que rien ne marche comme je l'entends et j'ai horreur de cela ! Le monde n'est pas parfait.

5 Comments:

Blogger Laurence said...

Ben si ça se trouve, GCM a découpé sa grande blonde en morceaux dans la nuit et il s'est ensuite repu de ses entrailles encore chaudes !!

28/7/07 12:45 PM  
Blogger philippe psy said...

Ben, sais-tu que cela n'étonnerait personne ! Il a beau être sympa, il est tout de même super bizarre ! au fait merci pour la superbe étiquette ! C'était super bien fait !

28/7/07 2:28 PM  
Anonymous GCM said...

Je sens poindre comme un soupçon de jalousie dans le commentaire de Laurence... Sans doute préfère-t-elle imaginer la blondasse les tripes à l'air et son coeur flottant dans un bocal de formol, ou meme dans une bouteille de gris de Toul ornée d'une somptueuse étiquette à l'effigie de son maitre à penser plutôt que de la deviner comblée par une nuit torride ! (na na na !)
Non non, Laurence, même si cette bouteille trône bel et bien fièrement son mon frigo, elle est on ne peut plus vide.
Philippe j'habite un 3 pièces !
Ce qu'il y a de fascinant chez certains tueurs en série, c'est justement l'invraisemblance de leurs actes, rapportés à leur personnalité et à leurs habitudes de vie. Je serais donc un piètre serial killer, moi qu'on imagine volontiers collectionner les décoctions d'organes ou faire des gargarismes avec des bols de sang !
Je ne cultive pas particulièrement un côté mystérieux, je trouve ça même assez étonnant qu'on m'en parle si souvent. Je suis tout simplement discret et réservé, comme tu l'évoquais.

28/7/07 10:00 PM  
Blogger philippe psy said...

Mon pauvre Sylvain,

Pour moi, être imparfait, ta réservé et ta discrétion restent mystérieuses. Je crois que finalement je les envie.

Alors plutôt que de faire des efforts tendant à développer en moi tes qualités,je préfère encore croire les pires ragots te concernant et les colporter allègrement, tout en feignant de ne pas y attacher d'importance. A la jalousie, j'additionne la fourberie.

C'est désastreux mais c'est humain !

Philippe

29/7/07 1:01 AM  
Blogger Laurence said...

"nuit torride" : ah finalement tu as choisi de l'immoler par le feu ??
allez avoue, on n'appellera pas les flics !!

29/7/07 1:09 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home