19 février, 2008

Aaaaaahhhhhh ! 450 ! Ouééé !


Ouéééééééééééééééééééééééééééé ! 450 pages lues hier ! Ouééééééééééééééééééééééééééééé ! 450 pages lues hier ! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Tralala lalère !!!! Arghhhhhhhhhhhhhh, 450 lecteurs !!! 450 personnes venues me lire ! Ouééééééééééééééééééééééééé !!!!!!! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh ! We are the champions !!!

Une heure plus tard ...

Mais tenez le putain, je n'arrive pas à lui faire sa piqure ! Robert s'il bouge, colle lui un atémi dans la tronche. Et faites gaffe qu'il n'avale pas sa langue ! Il est complètement dingue ce mec ! Hat han inhante ! Oui on a compris mon gars, on sait quatre cent cinquante, on sait.

Sa femme nous a appelé parce qu'elle l'entendait gueuler dans son bureau ! Elle ne comprenait pas. Il avait le regard rivé sur un site de statistiques ! D'habitude quand ils pètent un plomb, c'est qu'ils matent des gonzesses en se tirant sur l'élastique, mais lui son truc, c'est des stats ! Putain quel métier tout de même ! C'est bon, il est attaché, chargez le dans l'ambulance.

Oui Madame, il sera visible dès demain après-midi. Il va passer une bonne nuit et un psychiatre le verra demain matin. Si ça se trouve ce n'est pas trop grave. Oui, je sais on a eu du mal, malgré la dose d'Haldol qu'on lui a collé il réussissait encore à gueuler "450". "Hat han in hante !" Ah vous voyez il continue ! Putain mais il est con ou quoi, il a voulu me mordre ! Excusez-moi Madame.

Et pourquoi qu'il hurle ce chiffre d'ailleurs ? Vous ne savez pas ? Tant pis, on verra demain quand il sera réveillé s'il n'a pas oublié. Il se drogue ou quoi votre mari ? Non ? ah bon, ben il est bizarre quand même. Ah il est psy, ah ok, je comprends. "Hat han in hante !" Enfin, ça fait quinze ans que je suis pompiers et j'en ai vu des dingues mais jamais un qui gueulait quatre cent cinquante à s'en faire péter les poumons ! Enfin ce que je dis moi hein. Bonsoir Madame.

Deux minutes plus tard l'ambulance repart sirènes hurlantes ...

Tu sais quoi Robert, notre client il parait qu'il est psy. Si, c'est sa femme qui me l'a dit. C'est vraiment tous des dingues les psys. Tu te souviens l'an dernier le psy qui courait à poil place du Trocadéro ! Putain, c'est vraiment des tarés ces psys. Et celui-là qui gueule quatre-cent-cinquante, c'est le pompon.

Ma sœur qui se sentait patraque depuis que son copain l'a plaquée voulait aller en voir un. Moi je lui ai dit de garder son fric parce que ça sert à rien de consulter ces mecs, ils sont dingues. Allez roule Robert, mets la gomme on l'amène à Sainte-Anne. Et en le déchargeant s'il veut te mordre tu lui lattes la gueule, c'est un violent celui-là.

Pimpon pimpon pimpon ... (hat han in hante !)

6 Comments:

Blogger El Gringo said...

Ah c'était toi au Trocadéro?

19/2/08 3:29 AM  
Anonymous gzavier said...

Et mince, maintenant je me sens responsable.
Promis, j'arrête de vous lire.

19/2/08 9:24 AM  
Anonymous Syl said...

Pour paraphraser Audiard :
'c'est marrant, chez les psys, ce besoin de faire des blogs".^^

19/2/08 10:50 AM  
Blogger Robert Marchenoir said...

C'est joli, ce modèle de survêtement. On peut avoir l'adresse du marchand? Je connais quelques personnes à qui ça irait comme un gant.

19/2/08 3:46 PM  
Blogger Laurence said...

Hilippe !!!
hi é 15h45 et héjà hat han in hante hé in hihiteurs !

19/2/08 3:50 PM  
Anonymous Anonyme said...

======================================================================
Philippe Psy, le psy aux cuisses reconnaissables.
======================================================================


Pourquoi sur l'image de la camisole les cuisses sont floutées ?


Elles ont quoi ses cuisses ?

C louch.

Toju

(Nonobstant tout zurnisme)

19/2/08 7:03 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home