15 juillet, 2010

Arnaque !


Je ne sais jamais si c'est Lao Tseu ou Confucius ou un autre chinois qui l'a dit mais : "ne te venge jamais, assieds toi au bord de la rivière et tu verras le cadavre de ton ennemi passer". Pourquoi vous dis je cela ? En tout cas, je suis sur que ce n'est pas mon bon pote Olive qui roule aujourd'hui dans une BMW toutes options après avoir eu un mal fou à vendre son Alfa-Roméo qu'il a du brader. Parce que la dernière phrase lourde de sens que j'ai entendu Olive prononcer, c'était à propos de la disparition des thons rouges. Il parlait à une jeune militant écolo et lui expliquait en substance : "Ben qu'est ce que t'en a à branler des thons rouges ? Tu fais comme moi, tu te prends un Iphone et tu te colles l'appli thons rouges dessus et comme ça tu les verras nager sur ton écran".

Il se trouve qu'un de mes patients est un scénariste sympathique. Vous me direz qu'un scénariste français même sympathique est plutôt sujet à caution. Mais lui est un mec brillant qui, tout comme moi, n'aime ni les films ni les séries françaises. Vous savez les productions estampillées des labels "Mieux vivre ensemble", "Produit citoyen et festif", "Convient aux enfants de 7 à 77 ans" ou encore "Conforme à la non-pensée française".

Une fois dernière, comme j'avais un peu plus de temps et que l'on s'apprécie, après la séance nosu sommes aller boire un coup et avons papoté de séries. J'imagine déjà un psychanalyste tombant sur mon blog et se disant : "Quoi il ose s'asseoir à une terrasse de café avec un patient ???!!". Ben oui ça m'arrive !

Or donc, voici que je lui demande quels sont les bons trucs à mater. Comme je travaille tard, j'ai rarement le temps de mater les bonnes séries. Mais à partir de mi-juillet, j'ai toujours un peu plus de temps. Et voici que ledit scénariste me parle de séries françaises. Il me cite Mafiosa et Engrenages, deux bons trucs parait-il qui sont passés sur C+. Puis, il rajoute que The shield est un truc formidable retraçant la descente aux enfers de quatre flics ripoux à Los Angeles. Dans le même temps, mon épouse me dit qu'un soir elle a vu un bout de Damages et que cela lui a semblé très bien.

Fort de ces conseils, je vais à la Fnac, alors que j'aurais pu tout commander en restant le cul sur mon fauteuil par internet. Mais j'aime bien aller à la Fnac, ça fait sortie du dimanche. Je m'immerge avec tous les blaireaux de banlieue et je peux farfouiller à loisir dans tous les rayons. En plus, moi qui ne suit pas les actualités, je peux voir un peu l'évolution de la technologie. Il faudrait d'ailleurs que je pense à me racheter un survêt ou des t-shirts hideux pour encore mieux me fondre dans la foule dominicale de beaufs.

Je passe donc à la caisse muni des coffrets des séries susnommées. Damages se révélera être une vraie tuerie. Les deux premières saisons sont fabuleuses et Glenn Close y est impériale. Bon, les manips en tous sens sont un peu too much, mais le fait est que je me goinfre les treize épisodes en deux jours.

Vient ensuite Mafiosa ! Malgré toute ma bonne volonté, je ne parviens pas à accrocher. Je m'endors comme un étron sur mon canapé au milieu du second épisode. Et je n'aurai pas le courage de reprendre. Assister à l'odyssée de la tocarde d'actrice qui tient le rôle principal est au-dessus de mes forces. Tout sonne faux ! C'est à se demander si les mecs sont déjà allés en Corse ! C'est chiant et c'est français, bien français.

Je n'aurai donc pas le courage de regarder Engrenages. Mon patient a beau m'assurer que c'est bien, voir une deuxième série française comme cela, tout de suite, est au dessus de mes forces. Peut-être que bien malade ou bloqué par des congères de trois mètres de haut en plein hiver, je daignerai regarder ce truc.

Alors, ayant du temps à perdre, je mets The Shield. Mon épouse me dit que cela passe sur France 4 et qu'elle a eu du mal à suivre un épisode. Moi, toujours benêt et confiant envers mon patient qui est sensé être un vrai spécialiste, je lui dis qu'elle n'y connait rien et que cette série est une "vraie descente aux enfers de quatre flics pourris" et qu'on "croirait du Ellroy ! Dans les faits, je ne suis pas un gros fana de Ellroy et de ses trucs remplis de personnages et d'anecdotes historiques. Le travail d'obsessionnel-compulsif même s'il est au dessus de tout soupçon au niveau documentaire, a tout de même tendance à me faire chier. En plus, j'aime assez l'idée de critiquer Ellroy parce que tout le monde l'aime ou est sensé l'aimer. Et ben moi non ! Et toc !

Bon, je visionne le premier épisode. Moui, rien de fabuleux. Je vois un travail sérieux mais sans génie. Je me dis qu'il faut que j'aille plus loin parce que le génie risque peut-être d'apparaître au cours des autres épisodes. Ben que dalle ! Le travail est honnête et se laisse apprécier mais ça ne vaut pas plus de 14 sur 20 ! J'ai l'impression de revoir Hill street blues, une série assez merdique qui passait dans ma jeunesse, au temps où on n'avait que six chaînes !

En revanche, Michael Chiklis qui tient le rôle principal est plutôt bon. Son physique est amusant et ses expressions variées. De taille moyenne, profilé comme une caisse à savon ou pire un cube, l'acteur sans doute culturiste ressemble étrangement à mon ami Le Gringeot. Alors je trouve cela assez rigolo de regarder des épisodes d'une série dans laquelle j'ai l'impression qu'un de mes bons potes joue. Et puis, ce n'est pas tous les jours qu'un mec cubique et chauve a la vedette !

En bref, j'en déduis que les séries françaises sont toujours aussi pourries et que les bonnes sérieus américaines sont très très rares. J'en déduis aussi qu'il ne faut jamais se fier à un scénariste français pour faire de bons choix ! Je me suis fait arnaquer de pas mal d'euros pour acquérir des trucs que je ne regarderai jamais. Bon, vous me direz que j'aurais pu les télécharger. C'est mal et interdit mais c'est dans ces moments là qu'on se dit qu'on est parfois bien con en étant honnête !

Et comme, il arrive très souvent que mes patients trouvent d'eux-mêmes mon blog par hasard, je me dis qu'un jour mon patient passera ici. Moi, j'attends tranquillement. Et s'il vient sur cet article qu'il sache qu'en matière de séries, il a vraiment un gout de chiottes !

Ce qui n'enlève évidemment rien à l'estime que je lui porte par ailleurs !

20 Comments:

Blogger L said...

J'ai imaginé la scène : Philippe Psy à la caisse FNAC en train de faire scanner ses coffrets Mafiosa et Engrenages.

Sans déconner, vous avez failli me tuer !

Pour revenir aux choses sérieuses, je serais étonné que votre patient ne vous ai pas parlé de "The Wire". C'est une série exceptionnellement brillante qui mérite sa réputation. On est très loin du divertissement un peu facile de "The Shield" (qui reste pas mal pour passer le temps).

De mon côté, je vais chopper Damages pour voir.

15/7/10 4:14 AM  
Blogger El Gringo said...

Mesdames, si vous lisez ce blog, sachez que je ressemble vaguement au mec sur la photo... mais en beaucoup plus beau!

15/7/10 8:21 AM  
Blogger Jean-Baptiste said...

Alors, concernant Mafiosa, comme vous je n'ai d'abord pas du tout accroché.
Mais, j'ai retenté le coup en saison 2 et bien apprécié certains moments. En gros, la mafia corse débarque à Marseille pour tenter de s'y implanter. Et si vous voulez apprécier Joey Starr mangeant des nouilles chinoises au fond d'une boîte de nuit glauque, alors il faut y aller.

Pour les séries US, je ne vous en conseillerais qu'une : The Wire.
Il s'agit de policiers de Baltimore qui luttent contre le trafic de drogue, dans les banlieues chaudes. L'enquête suit les deux camps, policiers comme dealers.

Par rapport à The Shield, il y a moins d'action, la réalisation est plus posée, beaucoup moins épileptique.

J'aimerais en tout cas beaucoup avoir votre avis sur cette série.

Jibeetz @ spuntinu

15/7/10 9:36 AM  
Blogger V. said...

c'est Lao Tseu
"Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre"
par la suite, Mishima a écrit que la vengeance avait tjs un goût amer.
Force est de reconnaître qu'il a raison.
Force est d'admettre que le zen est difficile à atteindre.

biz

15/7/10 10:31 AM  
Blogger philippe psy said...

@ Gringeot : T'as le visage moins rond que lui et t'es moins riche. Mais je t'assure qu'il se fringue comme toi !

15/7/10 12:17 PM  
Blogger V. said...

en plus il n'habite pas à côté du RER C
Et il y connait rien aux touloises.
il a donc beaucoup moins de qualités !
^^

15/7/10 12:21 PM  
Blogger gawin said...

Zut alors je m'empressais de vous suggérer de regarder The Wire, mais malgré toute ma promptitude je ne suis que le troisième a vous pointer dans cette direction. A regarder en VO même si c'est un peu dur par moments a cause du slang et du jargon policier...
C'est très bon comme la plupart des séries HBO, et ca rappelle un peu le réalisme noir de Oz. Vous connaissez Oz?

15/7/10 1:27 PM  
Blogger Epicier vénéneux said...

La mafia corse débarque à Marseille et tente de s'y implanter? C'est original comme scénario!

15/7/10 6:36 PM  
Blogger Ash said...

The Shield est une très bonne série mais très longue, avec 7 saisons en tout ce qui explique que les premières paraissent un peu falot. Mais si je peux vous donner un conseil : reprenez la série à partir de la saison 5. Je pense que vous serez plus emballé niveau action et scénario. En tout cas ça a convaincu beaucoup de mes amis sceptiques comme vous.


Pour ce qui est de Damages, c'est quand même très mal filmé comme série. Non ?

16/7/10 2:41 PM  
Blogger Ash said...

Un conseil que je fais pour tous les sceptiques de la série The Shield : commencez à partir de la saison 5. Elle est beaucoup plus entrainante à regarder et les suivantes montent crescendo. En général ça passe mieux.

A part ça, puisque vous êtes psy, il y a une série qui est entièrement consacrée aux thérapies d'un psy. Ca s'appelle "In Treatment". Ceci dit je ne vous la conseille pas forcément car :
- je me suis ennuyé. Les histoires des patients ne m'intéressent vraiment pas.
- Le psy est freudien et a lui-même un psy (mais c'est courant dans cette branche là, ce que j'ai toujours trouvé incompréhensible, à moins de considérer l'autre comme un prof).

Et pour ce qui est des séries françaises... autant regarder un Faites entrer l'accusé ! D'une part ce sont des faits réels, d'autre part il y a de véritables pervers et manipulateurs en "guest star".

16/7/10 2:49 PM  
Blogger philippe psy said...

Je commence à tourner une adaptation française avec le Gringeot comme premier rôle. J'ai fait le scénario mais il l'a pas mal modifié. Alors ça commence quand il enquête et qu'il est obligé d'interroger les habitants d'un immeuble où a eu lieu un meurtre. Quand soudain une femme à demi-nue lui ouvre. Et là, il commence "bonjour Mââdemoiselleuu, vous n'avez pas froid vous".

16/7/10 9:07 PM  
Blogger El Gringo said...

Ben quoi, il est super ce scénario, non?

17/7/10 1:26 PM  
Blogger Epicier vénéneux said...

Des idées de scénar' mettant en scène El Gringo?

Ici

17/7/10 4:49 PM  
Blogger philippe psy said...

Alors après le Gringo couche avec la fille qu'il interrogeait en lui disant "attendez Madââââmeeuh je vais vous aider à retrouver la mémoire moi"

17/7/10 7:53 PM  
Blogger Boudeuse99 said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

18/7/10 8:33 PM  
Blogger philippe psy said...

Boudeuse, je crois que vous n'avez rien compris à ce que j'écrivais :) Le scénario tel que je l'ai rédigé est pourtant un grand classique d'une certaine production !

19/7/10 1:39 AM  
Blogger Boudeuse99 said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

19/7/10 4:40 AM  
Blogger Jean-Baptiste said...

Pour une série évoquant grandement la psychologie, il y a bien entendu The Sopranos...
Je la conseille grandement aussi.

21/7/10 9:39 PM  
Blogger V. said...

et Profit ?
Certes ça date de 95 mais ça reste "culte" (en un seul mot).
Z'avez déjà regardé ?

23/7/10 1:52 PM  
Blogger forty one said...

Tu devrais essayer "The Soprano". Histoire d'un caïd de la pègre qui va consulter un psy à la suite d'évanouissements à répétition. De loin bien meilleur que "The Shield", plutôt bourrin.

8/4/11 6:09 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home