03 juin, 2011

Cadeaux, nains, astrologie et autres billevesées !

 Une flopée de nains !
(coll. particulière Ph.le psy)

Offrir des cadeaux à une seule personne alors que d'autres sont présentes c'est toujours un peu embarassant. Il se trouve que c'était récemment l'anniversaire de GCM, lequel est né un vingt mai, comme qui dirait à cheval (on dit sur la cuspide) entre les signes du taureau et du gémeaux. Du premier, il a pris le sens de l'économie mais pas celui de l'effort, tandis qu'il a emprunté au second la roublardise mais pas la vivacité. J'ai toujours pensé que doté de ces caractéristiques, GCM aurait fait un très bon usurier ou encore un excellent vendeur de voitures d'occasion. Mais ayant fait des études, il s'est obstiné à faire un métier honnête, bien que de mauvaises langues racontent le contraire en colportant des ragots honteux.

J'ai donc acheté à GCM un livre que je comptais lui offrir demain. Or il se trouve qu'il y aura sans doute quelques personnes et comme le disais précédemment, j'étais un peu gêné à l'idée de faire un cadeau à un tandis que les autres n'auraient rien. Je sais que tout adulte sérieux serait capable de comprendre cela mais il se trouve que je fréquente des gens qui ne sont pas très mûrs. Je les imaginais tous regarder avec envie GCM ouvrir sa pochette FNAC en se disant "ben pourquoi que nous on n'a rien ?". Parce que ce n'est pas votre anniversaire bande de crétins aurais-je pu m'écrier en devinant leurs pensées envieuses mais je n'avais pas envie de me fâcher.

En fait, un autre ami Monsieur Y. m'a sauvé sans le savoir. Il se trouve que n'ayant pas le temps de s'y rendre lui-même, il m'avait demandé de lui ramener un chamaerops humilis, qui comme chacun le sait est un palmer résistant un peu au froid. Pour ceux qui ne connaissaient pas, vous pouvez toujours vous rendre sur ce lien. Or il se trouve que par le plus grand des hasards, ladite jardinerie se trouve à côté d'un supermarché Leclerc chez lequel mon épouse désirait acheter quelques denrées tout en n'oubliant pas de penser à prendre de la desperado qu'affecte une certaine jeune personne dont je ne citerai pas le nom pour ne pas l’embarrasser en parlant de ses problèmes d'alcool, pas même le nom de son village d'origine pourtant assez rigolo parce que cela risquerait de vous mettre sur la piste.

Ayant terminé de charger le chamaerops humilis, je suis allé rejoindre mon épouse et bien sur, plutôt que de lui prêter main forte, je suis parti trainer dans les rayons. Et c'est là, au détour d'un rayon que je les ai vus qui me narguaient et moi qui suis sujet aux lubies en tous genres, j'ai immédiatement perdu le contrôle de mes actes. Je les entendais me dire d'une petite voix "viens achète-nouuuuus". C'était de fort jolis nains en terre, habilement peints de couleurs vives et hauts d'une vingtaine de centimètres et sans doute réalisé par de petites mains expertes dans quelques contrées extrême orientales. 

Détestant les nombres impairs et coutumier d'une démesure quasi napoléonienne, mes mains velues se précipitèrent aussitôt pour prendre une flopée de ces jolis nains (le volume de bois se calcule en stère tandis que pour les nains, on utilise la flopée). Il faut dire que le prix unitaire de 0,95€ signalait une excellente affaire à ne surtout pas manquer. Sincèrement, moi qui possède les lecteurs les plus intelligents de la blogosphères, je me permets de vous mettre au défi de trouver des nains de cette qualité à moindre prix !

C'est ainsi que subrepticement, tandis qu'elle ne me voyait pas, je dissimulais les nains parmi les achats de mon épouse disposé dans le caddie. Une fois mon forfait accompli, je sortais du magasin fumer une cigarette la laissant passer seule passer en caisse avec les dix nains (une flopée de nains = dix nains) que j'avais décidé d'acquérir. La caissière comptant les nains a du songer que mon épouse était une femme de goût sachant choisir les objets de décoration avec soin.

Moi qui suis lâche, je n'aurais jamais osé passer en caisse avec ces nains à moins de porter des lunettes de soleil, une casquette, une fausse barbe, d'agiter ostensiblement une porte-clefs Harley-Davidson et de contrefaire ma voix de manière à me faire passer pour le Gringeot. Parce que le Gringeot est le genre de mec assez impressionnant pour passer en caisse avec n'importe quoi, même un sex-toy, un string en fourrure avec fermeture éclair, ou l'humanité-dimanche sans que personne n'ose ricaner. Je pense qu'il pourrait aller faire ses courses à poil costumé en Bunny girl sans qu'un mec de la sécurité ne l'interpelle. Tiens faudra que je lui demande de tester, je lui dirais que c'est pour expérience de psychologie sociale.

C'est ainsi que lorsque GCM ouvrira son cadeau, il ne sera pas le seul car les autres auront le droit à une surprise : un nain. Le nain est toujours un cadeau qui fait plaisir et trouve sa place partout. Bien entendu, comme tous les elfes, leprechauns, et autres dryades et hamadryades, ces petits êtres sont porteurs de pouvoirs terribles. C'est ainsi que tant que ces nains orneront les intérieurs et jardins de mes amis, le bonheur sera présent : les malades seront guéris et les malheureux apaisés. Mais que le nain soit abimé ou pire, soit détruit ou sciemment jeté et les foudres ne tarderont pas à s'abattre sur leur foyer : par exemple leurs enfants voteront socialiste. Le nain est ainsi, c'est tout l'un ou tout l'autre ! 

Sinon, n'ayant pas écrit depuis le 17 mai ici, rassurez vous j'ai des articles en préparation mais comme je suis roué et aussi madré qu'un maquignon, je publierai ces articles dans quelques jours mais en les ayant antidatés pour faire croire que j'ai été un blogueur régulier et un travailleur acharné. D'ailleurs je parlerai de DSK parce qu'il n'y a pas de raisons que je ne fasse pas comme tout le monde.

Le nain ne déteste pas s'envoyer des bières !

9 Comments:

Blogger Lousk said...

Bonne idée d'offrir un nain à chaque convive, je la reprendrai probablement :D
J'attends les prochains articles avec impatience ! :(

4/6/11 12:44 AM  
Blogger Anne-Sophie BROWN said...

Je confirme la theorie des pouvoirs du nain de jardin. Un ami m'en a offert un il y a quelques annees et je l'ai mis a la poubelle. Depuis mon mari a eu un cancer et mon fils est mort (veridique)et je relie totalement ces evenements tragiques a mon jete de nain en container gris a couvercle orange. A cela s'ajoute le fait que je sois capricorne et que je n'aime pas la biere et bingo, on est en plein dedans! La malediction du nain qui avait une hache argentee dans les mains!

4/6/11 1:39 AM  
Blogger V. said...

un nain, un sex toy, une bière...
symboliquement, ça se tient ^^

5/6/11 10:34 AM  
Blogger boudeuse_2011 said...

Houlalala ...
Mais qu'est-ce qui t'arrive ?
C'est de la pure folie d'écrire sur un sujet pareil !
Tu vas voir ce que tu vas prendre quand le FLNJ va tomber dessus !!!




D'ailleurs, moi qui parfois ai commenté certains articles de ce blog, je tiens à préciser que je l'ai fait par HASARD.
Je ne connais pas l'auteur de ce blog.
Je ne partage aucune de ses habitudes concernant l'achat de masse de nains de jardin ou ses opinions sur nos gentils petits amis.
Je ne partage rien de ce genre non plus avec ses lecteurs-commentateurs.

Je suis CONTRE TOUTES LES FORMES DE MALTRAITANCE et POUR LA LIBERATION DES NAINS DE JARDIN !

6/6/11 8:50 AM  
Blogger El Gringo said...

Mes courses à poil costumé en Bunny girl? Faut voir... mais avec l'humanité-dimanche, plutôt mourir!

6/6/11 5:23 PM  
Blogger El Gringo said...

Au fait, rien à dire sur les aventures de Jack au Maroc?

6/6/11 5:24 PM  
Blogger Justine said...

La corona, c'est dégueulasse.

11/6/11 10:24 PM  
Blogger Orage said...

Allon bon! Voilà que le billet récent que j'ai lu hier a disparu!!!

12/6/11 5:55 AM  
Blogger yan.M said...

je pense que la nanologie festive et le "dwarf-hoarding"mériteraient la création d'une chaire 'Pataphysique,au même titre que les atrocités comparées! je vais m'y mettre entre deux patients!...

13/11/11 7:25 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home