30 octobre, 2015

Où je suis encore le gay de service !


Jésus allant vraiment très très bien, la dernière fois que l'on s'est vus, il m'a remercié chaleureusement en insistant sur le rôle que j'avais pu jouer dans sa vie. Perfidement, l'air de rien, je lui ai alors dit que le jour où il serait canonisé, il serait bon qu'il laisse des instructions pour que je figure de manière allégorique sur les vitraux le représentant. Je me serais bien vu personnifié sous les traits d'un marcassin ou d'un ours.

Et emporté dans son lyrisme, le voici qui m'explique qu'en cas de canonisation, on m'attribuera un plus grand rôle que celui de  sur un vitrail parce que j'aurais été dans sa vie sa "Sainte Véronique essuyant les larmes du Christ". Bon, d'une part, Sainte Véronique n’essuya pas vraiment les larmes du Christ mais le voyant peiner sous son fardeau, lui offrit son voile pour s'essuyer le front. Jésus accepta et en lui rendant, le voile avait miraculeusement conservé l'image de son visage. Moi j'ai déjà offert des cafés à Jésus mais je ne lui ai jamais offert un voile pour s'éponger.

Enfin comme je lui ai dit, je dois déjà endurer un mars en balance dans mon ciel de naissance ce qui n'est pas super viril si l'on considère que cela revient à imaginer Mars, le Dieu en train de regarder un épisode de Gossip Girl en buvant du thé au jasmin. Alors quitte à bénéficier d'une comparaison un peu sympa, j'aurais préféré être quelqu'un d'autre qu'une sainte, un "truc" un peu plus viril ! Ce à quoi réfléchissant, il m'a dit qu'effectivement je pourrais être Saint Joseph, celui qui a éduqué le fils d'un autre. Ouais, c'est déjà mieux mais bon ...

Ceci dit, j'ai averti Jésus que si comme Sainte Véronique j'avais une fonction consolatrice que je pouvais mettre en œuvre, que j’étais un bon gars, j'avais aussi une personnalité me permettant de mettre des pieds au cul si on m'emmerde. Ceci dit Jésus connait déjà la partie "pédoculthérapie" de ma pratique.

Sainte Véronique ! Pfff, moi qui m'imaginais en guerrier viking ou un truc de ce genre !

2 Comments:

Blogger Kevin Macarry said...

Oui un ours en fourrure acri-lyque vous représenterez bien :)

30/10/15 8:20 PM  
Blogger chaton said...

Alors tu vas rire, mais apparemment Guillaume le Conquérant avait Mars en Balance avec l'ascendant en Bélier, comme toi. Donc un guerrier et même envahisseur viking, enfin Normand, enfin d'origine viking, enfin "français issu de la diversité" comme on disait à l'époque.

Bon, par contre, Marcel Proust à la même config, mais il est natif du Cancer, ce qui, d'après certains astrologues, fait de toute façon des hommes, euh... disons que c'est mieux pour les femmes. Alors bon, ne disqualifions pas le positif. Et Guillaume était Balance, ce qui est pas des masses plus viril.

31/10/15 10:46 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home