01 janvier, 2016

Meilleurs voeux pour 2016 !


Vous l'aurez noté, entre le "joyeux Noël" que je vous ai adressé et ce billet-ci, je n'ai rien écrit. Je suis en vacances. Je ne fais rien. Je me couche super tard après avoir regardé des tas de trucs bêtes et lu des trucs moins idiots. Je fais, ce que j'aime, glander sur mon canapé avec du café et mes clopes. Et j'espère bien qu'en 2016, je pourrais faire de même parce que j'adore ça. 

Glandouiller, lire ou regarder des trucs et en même temps avoir des pensées parfois fugaces parfois tenaces, c'est vraiment mon truc. Il m'arrive de songer que je suis vraiment le roi des cons de penser à ceci tandis que d'autres fois je me trouve génial de penser cela. Mon identité sociale varie donc d'abruti total à génie incompris et c'est très bien ainsi. Je n'ai pas envie que cela change. Une fois mort parce que cela arrive même aux capricornes, il ne restera de moi que ce conterons mes derniers compagnons de caffing qui m'auront survécus.

Et puis bien sur peut-être mon monument en béton armé, qui ne servira à rien qu'à emmerder le monde, que je compte bien faire un jour. Un beau cube en béton vibré et armé de quatre mètres d’arête que je déposerai dans un coin de France comme le monolithe de 2001, l'odyssée de l'espace, film qui m'a toujours fait chier et auquel je n'ai rien compris comme ne comprendront rien ceux qui verront mon cube à moi. 

Et pour perdre encore plus les gens, notamment ceux qui veulent à tout prix comprendre, comme le font les cuistres face à une chiure contemporaine, je sèmerai de faux indices en dédiant mon cube de béton à Saint Gringeot mon saint factice favori.

D'ailleurs est-il si factice que cela Saint Gringeot ? Depuis la canonisation de Sainte Thérèse de Lisieux, une autre capricorne, on sait qu'il y a aussi une théologie de la petite Voie, celle qui propose de rechercher la sainteté, non pas dans les grandes actions, mais dans les actes du quotidien même les plus insignifiants, à condition de les accomplir pour l'amour de Dieu. Mon Saint-Gringeot ne fera donc que suivre la petite Thérèse sur la petite Voie, même si lui c'est à coups de mandales et une clé Facom à la main qu'il l'aura parcourue. 

Il faut dire que très jeune, celui allait devenir Saint Gringeot s'est aperçu que qu'il obtenait de meilleurs résultats avec une bonne droite qu'avec des prières. Il en a déduit que les chemins qui mènent à dieu étaient vraiment multiples et que la prière pouvait prendre bien des formes. De la même manière, il a vite saisi qu'en maitrisant la technique, on allait plus loin qu'en se lamentant devant un objet qui ne fonctionne pas. Saint-Gringeot est le saint patron des réponses simples. Dans la mythologie, ce serait celui à qui Métis apparait pour trouver des solutions aux problèmes. D'ailleurs tel est mon secret ; lorsque je suis confronté à un "cas" compliqué, plutôt que de noyer le poisson en jargonnant et en proposant des thèses fumeuses, j’invoque Saint Gringeot.

Mais trêve de bavardages et en attendant que je trouve les dix-mille euros nécessaires à mon grand-oeuvre, laissez moi vous souhaiter à toutes et tous une bonne et heureuse et formidable :

Année 2016


8 Comments:

Blogger Kevin Macarry said...

ça serait énorme le coup du cube en béton armé,si vous devez le construire vous le feriez ou? car si c'est perdu au milieu de nule part dans la f^ret personne risque de le voir et si c'est construit trop près des habitations on risque de l'enlever avant même qu'il puisse être fini ou être resté sur place suffisament longtemps


à part ça,bonne année à vous aussi ;)

1/1/16 11:58 AM  
Blogger Le Touffier said...

La théologie de la petite Voie (...) la sainteté, non pas dans les grandes actions, mais dans les actes du quotidien même les plus insignifiants.

Insignifiants ! insignifiants peut-être, indolores pas toujours, inodores rarement, la Petite Voie est semée d'embuches, elle ne s'offre qu'à l'Oint du Seigneur.

1/1/16 2:36 PM  
Blogger Oz Ephe said...

https://fr.wikipedia.org/wiki/2001,_l'Odyss%C3%A9e_de_l'espace

Et meilleurs vœux !

2/1/16 4:25 PM  
Blogger Ecnerolf said...

Heureuse et formidable année à Philippe, et merci pour ses écrits pleins d'humour!

Voici pour lui, pour ses étrennes :) ,
ma prière:

Jésus que sa joie demeure!
(signé :Jean-Seb)
:)

Parce que garder la joie , l'humour et , encore mieux les répandre ,
c'est extra
signé: Léo

Très bonne année à vous!

Très amicalement, et toujours avec le sourire (ou presque!) comme vous , malgré les petits ou gros tracas de nos vies...
E, ..... J-S et L

2/1/16 4:36 PM  
Blogger menvusa gerard said...

Bonne Année 2016 Philippe; qu'elle vous apporte bonheur, santé, amour; et réussite;
qu'elle réalise tous vos vœux ; vous êtes formidable...Bien à vous;

Frédérique

2/1/16 6:36 PM  
Blogger El Gringo said...

De qui donc Saint Gringeot sera-t-il le grand patron?
La liste des professions déjà dotées nous apprend que les boutiquiers et les "fisolofes" sont déjà pris. Restent les mécanos…?
Tu remarqueras que les psys n'en ont pas mais que ta charmante épouse (à laquelle je réitère mes vœux également) n'en possède pas moins de trois!
(Re) Bonne année Philippe!

3/1/16 4:13 PM  
Blogger philippe psy said...

@Kevin : dans le centre de la France pour que tout le monde ait un accès égal en termes de distance. Le cher donc et le terrain ne vaut pas cher !

4/1/16 7:10 PM  
Blogger E-S said...

C'est dit, je veux un t-shirt "What would le Gringeot do ?"

7/1/16 3:55 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home