03 juin, 2007

Ca marche !

Ne rêvez pas, ce n'est pas elle qui répond ! Enfin pas chez votre FAI !

Après trois appels, et quelques dizaines de minutes, passées à écouter une musique d'attente pourrie, j'ai enfin eu un technicien chez mon FAI.

Enfin, dans les faits, j'en ai eu deux. D'abord j'ai eu une technicienne inaudible. Entre son accent pas terrible - elle avait du prendre français troisième langue vivante optionnelle - et le son qui me parvenait haché, je ne comprenais absolument rien. Elle m'a dit de rester en ligne, pendant qu'elle changeait de casque. Je ne sais pas, où elle est partie chercher son casque, mais au bout de dix minutes, j'en ai eu ma claque et j'ai raccroché.

C'était étrange, tandis que j'attendais son retour, je n'entendais aucune musique d'attente, rien qu'un blanc angoissant, enfin plus exactement un petit ronronnement. Et là, je me demandais si je devais raccrocher, parce que cette gourde avait fait une fausse manip' en me dégageant par mégarde, ou si au contraire, je n'avais pas intérêt à attendre encore dix minutes de plus, par peur d'avoir à recommencer toute la procédure pour avoir un technicien !

Vous connaissez forcément cette procédure merdique ! Vous faites un numéro surtaxé, vous tombez sur un serveur qui vous demande votre numéro, suivi de dièse. Puis, soumis aux directives émises par ce serveur, vous répondez à une tonne de questions, suivi des rituels, "tapez 1" ou "tapez 2", afin d'être enfin orienté vers LE spécialiste de votre problème.

Le vrai problème, le seul et unique, étant qu'en fait, vous n'aurez jamais ce putain de technicien dès la première fois, mais une voix suave qui vous dira, que compte tenu du nombre ahurissant de demandes en ce moment, il serait mieux de réitérer plus tard votre appel !

Alors, vous vous accrochez parce que vous n'avez aucune envie de vous refarcir le parcours du combattant et de refaire les "tapez 1" ou "tapez 2", et vous prenez un livre, mettez le haut-parleur du téléphone et vous apprêtez à poireauter dix minutes, mais manque de pot, le service vous jette soudainement, ce qui fait qu'il faut tout recommencer.

C'est évidemment ce que j'ai fait. Mais le second technicien a été nickel. Je ne sais toujours pas pourquoi j'avais perdu ma connection, et j'imagine que lui non plus, parce qu'il ne m'a pas semblé d'une intelligence lumineuse. Mais, il a appliqué sa procédure à la lettre et ça a marché. C'est le principal ! Comme quoi, pour être bon en hotline, il ne faut pas forcément être très malin mais uniquement bien dressé ! D'ailleurs si on est malin, on doit vite s'emmerder en tant que tech sur une hotline.

Ceci dit il m'a tout de même demandé si j'avais un filtre sur la prise de téléphone. Parce que quelque soit le problème que vous ayez sur votre connection adsl, un tech de hotline qui se respecte, vous demandera toujours si vous avez un filtre sur votre prise ! C'est leur vice, leur marotte, leur grand truc, ça, de demander si vous avez un filtre sur la prise téléphonique !

En revanche, il a été super aimable, parce que les techs de hotline sont toujours très aimables! Ils ont été briefés pour flatter le client mécontent, le mec mauvais parce que son adsl ne marche pas ! Ils savent que vous appelez parce que vous avez une énième merde, alors ils vous caressent dans le sens du poil ! J'ai entendu des "monsieur machin" longs comme le bras, à chaque phrase ; ça, le mec avait bien retenu mon nom !


A un moment, il était si cauteleux, soumis, onctueux et poli, que j'ai cru qu'il s'était mis à plat ventre pour me répondre ! J'avais même envie de lui dire de se calmer, de se relever et de garder sa dignité et que, promis je n'allais pas le faire fouetter ! J'ai eu un moment l'impression qu'il me prenait pour le tôlier du centre d'appel venu jouer le client-mystère !

Mais bon, puisque j'ai récupéré ma connection, je vais enfin pouvoir publier mon article sur le suicide au travail !

Regardez comme il sourit, il est fier de bosser dans une hotline !

2 Comments:

Blogger El Gringo said...

Aucun psychothérapeute sous le nom de Philippe Machin dans les pages jaunes...

3/6/07 2:39 PM  
Anonymous florence said...

ben normal, Machin c'est son nom de scène !!!

3/6/07 4:16 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home