04 juillet, 2007

On m'a conseillé de ...

Deux amis bien intentionnés et ayant tout compris du marketing et du code de déontologie en vigueur dans mon auguste profession, m'ont conseillé de rendre mon identité publique sur ce blog en arguant du fait, que compte-tenu du nombre de lecteurs (environ 250 par jour), cela m'amènerait de la clientèle.

C'est sur que compte-tenu de la haute teneur intellectuelle de certains articles, dont celui qui précède par exemple, ça va m'amener une chouette clientèle. Dans cet article, dont je suis pourtant très fier, on sent déjà tout mon professionnalisme et je suis sur que cela peut inciter plein de gens à se dire "ah c'est le psy qu'il me faut, il a l'air pertinent".

Tiens peut-être que sur ma plaque, apposée à l'entrée de l'immeuble où j'officie, je vais rajouter l'url de ce blog. Ca peut être un bon truc ça aussi !

Sur ces bonnes paroles, je vais me coucher !

***
(Message personnel : Sylvain de Chatenay-Malabry, El Gringo, grand cinéphile devant l'Eternel, serait intéressé par votre film "Les entraineuses de bar", pourriez-vous lui en céder une copie ou bien vendre ce film ?)

***

Quand arrive le soir,
Son biberon, le marcassin,
Hardi comme un fantassin,
Goulument vient boire.
(Poème solognot de Sylvain G.)

4 Comments:

Anonymous Sylvain de Chatenay said...

Désolé, mais je ne comprends pas bien ce que veux ce El Gringo !!

Est-ce le dvd de "Les entraineuses de bar" ? Dans ce cas il est disponible dans tout bon sex shop, et même virtuel, ou est-ce tourner dans "Les entraineuses de bar 2 : le retour du trou normand" ? Là, le casting est presque achevé et les Damarts sont interdits sur le tournage, alors je crois que El Gringo va être éliminé aux premiers tests !

4/7/07 3:48 AM  
Blogger El Gringo said...

Pff, je m'en moque, je suis pris dans une production américano-lorraine dont le titre est:
"Just wanna Foug all those Bitche(s)", premier film porno américain sous-titré en Platt.

4/7/07 10:06 AM  
Blogger philippe psy said...

Ah ah, qui va aller faire un tour à Toul au Pussy-Broadfoug ? C'est El Gringo !

Ou plutôt devrais-je dire le Dr Jeff Hardley !!! Car vous avez été démasqué !!!

http://sauvonsleskoalas.blogspot.com/

4/7/07 10:16 AM  
Anonymous raton laveur said...

J'habite à Pussy-Broadfoug. C'est très joli.

4/7/07 9:37 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home