06 juin, 2008

Eternel recommencement !

Que fait la police !

Paris, 2058, autant vous dire que j'ai pris un coup de vieux et que vous devriez me remercier de tenir ce blog à jour ! Mais bon je suis un acharné et mes vieux doigts arthritiques volent encore sur le clavier de mon PC. Une bonne nouvelle du futur, Windows Vista 42.1 semble enfin stable, surtout avec le patch SP84.

Je viens de lire Homme Actuel, un chouette magazine qui parle de fringues et de recettes de cuisine mais propose aussi des tas de chouettes sujets de sociétés parce que, nous les hommes, on n'est pas plus bêtes que les femmes.

L'article parle de la NHALDE, en donnant la parole à son président Jean-Louis Schweitzer, petit-neveu du précédent, et pour qui j'ai aussi le plus profond respect. Ce dernier est interrogé par trois hommes, sur les discriminations et l'égalité, ce qui semble logique puisque la NHALDE, c'est la Nouvelle Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité.

Marc, l'un des hommes conviés à l'interview, demande à Jean-Louis Schweitzer quelles sont les priorités de la NHALDE pour 2058/2059. Ben oui, c'est normal, "que va-t-on dénoncer l'an prochain ?", se dit-il, comme s'il s'interrogeait sur la prochaine collection de prêt à porter masculin de Tartempion. Ah ces hommes, on ne les refera jamais !

Le président, qui connait bien ses dossiers, lui répond immédiatement. D'abord, il admet que du fait des efforts de son grand-oncle, ayant occupé ce poste lors de la création de ce qui s'appelait alors la HALDE, maintenant 100% des français connaissent la NHALDE mais que c'est insuffisant parce qu'il doute que les français la connaissent vraiment bien.

Il faut faire quelque chose pour que cela cesse ! Il propose alors de mettre au point des séances de testing dans la rue afin de contrôler des passants sur leur bonne connaissance de la NHALDE et de ses missions. Ceux qui auront des connaissances jugées insuffisantes seront frappés d'une lourde amende et d'une peine à effectuer dans un Camp de Tolérance.

Puis, Jean-Louis Schweitzer rajoute aussitôt :

"Notre objectif est aussi d'agir pour la promotion de l'égalité dans trois domaines : l'emploi, le logement et l'éducation. Nous avons par exemple vérifié que ne subsistaient pas de stéréotypes dans les manuels scolaires : l'homme aux fourneaux, la femme assis en train de lire le journal... Ca parait dérisoire mais un des éléments majeurs de lutte contre les discriminations, c'est cesser de trouver normal ces choses auxquelles nous sommes habitués."

Me voici rassuré ! Bon, je vous quitte, j'ai du repassage à faire. Au fait, il parait que l'an prochain, on pourrait avoir un président de la république et non une présidente ! Mais, rien n'est encore fait !

2 Comments:

Blogger Sylvain said...

Magnifique, tout simplement magnifique.

Toju.

6/6/08 4:25 PM  
Blogger Nicozoc said...

«(...)Au fait, il parait que l'an prochain, on puisse avoir(...)»

Puissez, puissez, mais pas sur mes godasses en tout cas...

7/6/08 1:36 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home