02 août, 2008

Hommage !


Pff, parfois, je me dis que je ne suis qu'une boule d'orgueil, un être bourré de certitudes, un individu qui se résume à un égo démesuré, en bref, un très très gros vilain. J'en veux pour preuve qu'ici, je ne parle que de moi.

Et, parlerais-je des autres, c'est toujours par rapport à moi, pour tirer la couverture à moi, et pour souligner l'importance de ce que je dis moi, pense moi, et fais moi. Moi, il n'y en a que pour moi. Comment à notre époque d'ouverture sur l'autre, de métissage, d'accueil des influences diverses, puis-je encore exister ? Décidément un blog n'est utile qu'à celui qui l'écrit !

Justement ce soir, j'ai eu une prise de conscience et j'ai décidé de faire amende honorable. Un blog, à l'instar d'un navire, n'est pas constitué que de la passerelle où se pavanent des officiers en grande tenue d'un blanc immaculé, les manches couvertes de galons comme dans les films américains où il y a un USS Quelque chose qui nique les ennemis, il y a aussi la salle des machines où les humbles indispensables s'activent.

On m'imagine sans doute dans un sublime uniforme à brandebourgs chamarré d'or, et décoré de fourragères, orné de kilos de médailles diverses, mon corps sculptural ceint d'une buffleterie blanche du plus bel effet, le regard clair fixant l'horizon, la main élégamment posée sur la barre.

C'est un peu vrai, mais, que ferais-je sans Laurence ? Pensez-vous que ces jolis montages existeraient ? Que, même si elle en laisse passer les trois quarts, les plus grosses fautes seraient corrigées ? Non ! Dans la salle des machines, tout en bas, loin de la lumière et à l'abri de la gloire, veille discrètement Laurence, les mains pleines de cambouis, assourdie par le bruit des culbuteurs des moteurs. Et j'ai trop tendance à l'oublier.

Les dessous d'un blog !

Ainsi, prenons la soirée d'hier. Tout à coup, victime d'une bouffée d'empathie, je me mets à penser que voici déjà quelques temps que les gamins(*) de LHC m'ont fait l'insigne honneur de m'intégrer dans leur réseau de blogs de qualité. Alors je me dis, qu'il serait peut-être temps que je leur rende la politesse en intégrant leur joli logo bleu, montrant ainsi que je suis honoré de faire partie de leur club.

Que pensez-vous que j'aie fait ? Imaginez-vous que, pris d'une soudaine culpabilité, je sois allé farfouiller dans blogger pour intégrer ce logo sur le côté droit de mon blog ? Que nenni ! J'ai banché MSN, et contacté Laurence. Déjà, si je me souvenais parfaitement de Lomig, puisqu'il vient souvent commenter, je ne me souvenais plus du nom "LHC". Ainsi ma première question à Laurence fut "Dis moi, tu te souviens des mecs qui voulaient qu'on colle un logo sur le blog ? Mais si, les gamins(*) qui font un réseau ! LSD, un truc comme ça !".

Voilà, on me propose d'intégrer un cercle de jeunes et brillants penseurs, on me fait l'insigne honneur de m'accueillir dans un cénacle de qualité auquel des blogueurs aimeraient adhérer, un club de surdiplômés multilingues où je fais pâle figure avec mon CAP de psychologie, et je ne m'en rappelle même plus le nom. Imaginez-vous plus de fatuité que cela ?

Mais évidemment Laurence se souvenait de tout. C'est ainsi qu'elle me répondit qu'il s'agissait de LHC et qu'elle me donna immédiatement l'url du site ! Ah oui, c'était LHC, mais je vous avoue que je ne savais même pas ce que signifiait ces initiales. Evidemment, je poursuivis l'intéressante conversation en demandant à Laurence : "Il parait que je devais coller un truc bleu sur le blog pour montrer qu'il fait partie de ce réseau. Mais si un zigougoui avec des petits carrés, je ne sais même plus où je l'ai enregistré sur mon disque dur". Bien sur, Laurence répondit immédiatement qu'elle avait dument enregistré le logo sur son ordinateur.

A ce stade, n'importe quel type ayant un peu d'humanité, de recul et d'intelligence, aurait été couvert de honte et aurait demandé à Laurence de lui envoyer le logo afin de le mettre lui-même sur son blog. Et bien, pas moi ! Je me contentais de demander à Laurence, si elle pouvait coller ce logo sur le blog, en précisant que "cela leur ferait plaisir".

Vous imaginez à quel point je suis narcissique ! Non, seulement, il n'est pas question que je fasse moi-même cette minuscule tâche consistant à mettre un logo sur mon blog, ce qui m'aurait pris deux minutes montre en main, mais en plus, je précise que cela fera plaisir aux gens qui me le proposent, comme si c'était un honneur pour eux que je daigne accepter leur proposition ! Moi qui n'ai jamais réussi à faire partie du moindre groupe, parce qu'il faut dire que je n'ai pas trop l'esprit d'équipe, voici qu'on me propose d'adhérer à un RESEAU, et je ne saute même pas sur l'occasion pour enfin me socialiser !

Enfin, j'aurais pu en rester là mais non, je poursuivis sur la voie de l'orgueil et de la paresse. Tandis que j'aperçois la pauvre Laurence qui s'endort face à la cam, il faut encore que j'exige d'elle qu'elle me fasse un petit montage montrant une Microcar RJ49 ornée du logo LHC. La pauvre ne tient plus debout mais je n'en ai cure ! Ce n'est qu'une fois, les caprices du grand homme assouvi que la pauvrette put aller dormir, ivre de fatigue !

Alors ce soir, saisi d'effroi devant tant d'outrecuidance et de bouffissure, je me repens sincèrement et poste ici même cette vidéo pour rendre hommage au travail de Laurence. Par la même occasion, je remercie les gens de LHC de la confiance qu'ils m'accordent, même si mon blog n'a rien de politique et si je trouve que je ne suis peut-être pas humaniste parce que je n'aime pas ce mot. Je connais des tas de types militant chez Besancenot ou copains avec Bové qui jurent être humanistes. Moi, j'aime bien les gens, un par un, ou allez, deux par deux, voire trous par trois, mais pas trop quand ils sont en groupe, ni surtout en masse, car là ils deviennent cons.



Marche Lorraine
(Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Laurence est lorraine.)

(*) est un gamin, toute personne née après 11h42 le 12 janvier 1967

1 Comments:

Blogger ex-stagiaire said...

Mon dieu, l'émotion m'étreint : le génial Philippe a utilisé l'image du Blason de Foug en licence libre faite sous Inkscape par mes soins pendant que je n'étais qu'un petit stagiaire.

Il faut dire que le blog s'est etoffé : bravo, les messages sont toujours aussi intéressants à lire.

15/8/08 10:51 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home