06 février, 2009

Juste comme cela ! Pour se faire plaisir !

La musique adoucit les moeurs. C'est d'ailleurs en neurologie un mystère. La musique est le seul art totalement abstrait capable de déclencher des émotions immédiates. On peut induire tous les états de conscience par la musique et même la dépression. Et personne ne sait comment cela fonctionen vraiment. Il n'y a pas de zone précise dédiée à la musique, mais au moins une dizaine qui s'activent selon qu'on écouté ou compose ou joue. Un mystère... Enfin, il y a le dernier ouvrage d'Olivier Sacks,neurologue, pour vous aider à comprendre si le sujet vous passionne.

Voici une petite vidéo piquée chez le Grand Charles. Je l'ai trouvée irrésistible et je ne résiste pas au plaisir de la coller sur mon blog. Alors pour en dire quoi ? Ça je n'en sais rien du tout.

J'ai juste écouté cette gamine ânonner son texte médiocre de sa voix de fausset et j'ai été stupéfait. Est-ce la génération future de nouveaux patients que j'aurais d'ici une dizaine d'année ? Est-ce simplement l'émergence d'une nouvelle génération destinée à nous remplacer nous les vieux ? Est-ce un cas isolé, ou au contraire un phénomène de masse ? Serait-ce un pari ? Je me perds en conjectures ! Je ne sais pas. Faites-vous votre idée !

Allez musique ! Une jolie voix, un beau texte lourd de sens en prise directe avec l'actualité internationale, une musique agréable et rythmée, une diction parfaite et un regard vif, c'est toujours bon à prendre. Laissez vous bercer et si vous êtes producteur, dépêchez-vous, elle n'est pas encore sous contrat ! Et n'oubliez pas que dans votre cerveau, dix zones précises s'activent pour vous faire profiter de ce chant !

6 Comments:

Blogger El Gringo said...

49 secondes...
Désolé, je n'ai pas pu aller au bout.

6/2/09 7:52 PM  
Blogger Laurent J said...

Je vous trouve bien critique avec cette vidéo Philippe. La dernière fois que j'ai regardé les questions au gouvernement (je n'avais pas grand chose à faire à ce moment là), j'ai vu un énergumène politicien dont la capacité à lire son texte avoisinait celui de cette gamine. Mais il est vrai qu'il n'était pas aidé par cette superbe mélodie en fond sonore...
Pour ce qui est de voir ces personnes comme des clients potentiels, je suis assez réservé. D'une part ils sont trop cons pour envisager l'idée de devoir consulter un psy (chiatre, cologue, canalyste ou cothérapeute), d'autre part ils vont constituer une classe de dégénérés fauchés insolvables d'ici peu.
Non, les clients potentiels seront les rares individus ayant malgré tout réussi à conserver une certaine capacité à la réflexion et qui se demanderont si ils sont normaux et, si oui, si ils ne feraient pas mieux d'anesthésier leur intelligence et de rentrer dans le rang de l'imbécilité heureuse.

Laurent
http://cafe-du-commerce.hautetfort.com/

6/2/09 9:21 PM  
Blogger Marino said...

J'ai écouté la vidéo (en entier)-
Comme dirait Didier Gustin en parlant des chansons de Vincent Delerm : "C'est chiaannt, heiinn" !!!
Ma voisine, elle dirait : "Ifépabô heiinn !

7/2/09 3:02 PM  
Blogger J said...

Je ne sais pas pour mes zones cérébrales, mais en tout cas mes muscles zygomatiques s'en sont retrouvés tout titillés !

10/2/09 12:50 PM  
Blogger h16 said...

Qu'il est taquin ce philippepsy...

11/2/09 4:12 PM  
Blogger mil said...

je n'ai pas eu le temps de lire l'article, mon regard trop attiré par la vidéo à guidé mon doigt sur le "play"...
Je suis émerveillée par tant de conviction dans le chant, une diction à la hauteur de la profondeur des paroles... bref, un grand moment de bonheur !!
Je m'en vais de ce pas faire ouvrir une passerelle de mon site à chez vous, j'ai bien quelques clients à vous envoyer qui se raviront de vos billets, c'est sur ! (moi la première !!)
A très bientôt certainement !

11/2/09 6:23 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home