24 juin, 2010

Ouéééé !


A peine avais je fini de rédiger mon article que je comptais déjà six connectés sur mon blog. Ha-ha, bande de chenapans, à peine jeté ma prose en pâture que vous voilà tout frétillants venus me lire. On dirait mes poules naines quand je leur balance du maïs. Ne voyez dans cette comparaison, aucune insulte puisque j'adore mes poules naines. Ce sont des Bantams de Pékin, des petits trucs assez mignons et dépourvus de vertèbres coccygiennes ce qui fait que les rectrices leurs retombent dessus comme le feraient celles du casoar d'un Saint-Cyrien.

Sinon, un de mes ex-amis a ouvert un blog dont voici le lien. Je dis ex-ami alors que nous ne nous sommes pas fâchés. Un jour, sans savoir pourquoi, nous avons cessé de nous voir. En revanche ce qui est bien, c'est qu'il m'envoie des patients. Alors tant qu'il soutient mon business, que l'on se voie ou non, qu'il sache que je l'assure de mon indéfectible amitié.

Que vous dire de plus ? Que je me tape de la coupe du monde de football ? Mais ça vous le saviez déjà même si je pense qu'un pays sain aurait eu des potences prêtes à accueillir nos joueurs et leur sélectionneur sur le tarmac de l'aéroport du Bourget.

Sinon, j'ai vu une super série. Que je vous raconte. Mon épouse me dit un jour qu'elle a vu un épisode d'un truc intitulé Damages et que ça déchirait. En fait, elle a du me dire que c'était vraiment bien. De passage à la FNAC, je vois qu'ils proposent un coffret de DVD gratos pour deux achetés. Aussitôt dit, aussitôt fait, je me présente à la caisse avec les saisons 1 et 2 de Damages plus un autre truc appelé Mafiosa, parce que comme ça se passait en Corse, je me suis dit que cela lui plairait aussi.

A la finale, on s'est tapé les 13 épisodes de Damages en deux soirs tellement c'était bien foutu. En revanche, je me suis endormi comme un verrat à la moitié de Mafiosa, tellement c'était naze et pour tout vous dire ... français. Si j'avais été corse, je crois que j'aurais lancé un contrat sur la tête du réalisateur de cette bouse. C'était caricatural et merdique. On a beau eu me dire que c'était bien parce que c'était passé sur C+, c'était pas bien du tout. Putain, parfois on comprends le téléchargement. Pour me consoler, je me dis que ce coffret était celui que j'ai eu gratos.

Et pur conclure, parce que j'ai l'impression de vous écrire uen carte postale de vacances, je suis en train de rédiger un truc vachement sérieux sur la dépression. Parce que même si je n'en ai pas l'air, je me souviens que mon blog n'est pas destiné à vous faire part de mes gouts en matière d'expos ou de DVD.

2 Comments:

Blogger Epicier vénéneux said...

Vous êtes drôle!

24/6/10 10:26 PM  
Blogger Boudeuse99 said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

25/6/10 10:24 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home