14 octobre, 2013

Et les femmes dans tout ça !? 1


Une de mes jeunes et charmantes lectrices m'écrit par mail "En pleine errance, j'ai cherché un peu de sagesse sur votre blog, et je m’aperçois avec rancune que vous avez donné moult conseils chopping (du verbe chopper) aux mâles de la place alors que vos lectrices peuvent toujours se brosser. Elles n'ont plus qu'à se résigner à leur sort passif et attendre que le jeune ou moins jeune guépard daigne émettre un rauque miaulement à leur attention. C'est très naze, j'irai même jusqu'à dire carrément nazi!". 

Non, ce n'est pas naze et encore moins nazi, et ce n'est pas un oubli de ma part. L'adage populaire dit que les grands esprits se rencontrent toujours et c'est chose faite, car croyez-le ou non, jeune lectrice dépitée, j'avais prévu de parler de ce sujet. Car si le fait qu'une femme conduise une moto est pour moi sujet à caution, en revanche j'accorde pleinement au sexe faible le droit de trouver l'élu(e) de leur cœur. J'ai mis élu au masculin et féminin afin de ne pas me rendre coupable d'homophobie même si dans les faits, ledit article sera consacré uniquement aux hétérosexuels. Moi qui suis presque de la génération de Delon, j'ai failli écrire aux gens normaux ! Pardonnez-moi mais j'ai du mal à m'adapter à la société actuelle. D'ailleurs en fait, ce n'est même pas vrai puisque je traite les homos comme les hétéros et avec le même succès. 

C'est juste la norme qui me pose problème. Je m'adapte parfaitement au réel, c'est juste que j'ai du mal à me dégager de cette notion de normes qui me fait dire que généralement un chien c'est un quadrupède poilu même si je ne suis pas sans ignorer qu'il en existe des nus provenant de Chine. Nigaud que je suis, je tombe toujours à pieds joints dans la grosse norme bourgeoise et réductrice. Alors et les femmes en matière de séduction ? Savez vous que si j'avais été moins sot et plus bosseur, j'aurais pu en compagnie d'une charmante demoiselle mettre au point l'ouvrage définitif traitant de séduction féminine. Hélas, sujet aux lubies, j'étais passé à une autre et ma corédactrice s'est lassée et s'est tournée vers la musique ! Ça m'apprendra à ne pas être sérieux. 

Ceci dit dans la majorité des cas, séduire un homme n'est pas compliqué si la femme reste dans des critères physiques admissibles. Oui, ce que j'écris semble odieux à notre époque mais c'est l'époque qui reste odieuse et qui, malgré toute la bonne volonté de nos élus pour distordre le réel, fait qu'une jolie femme a plus de chances de séduire un type qu'une vilaine. Ceci dit, le fait d'être jolie ne veut pas dire qu'elle puisse faire n'importe quoi et encore ne fois, il me semble que l'époque raconte n'importe quoi. Ainsi coucher le premier soir ou bien adopter des comportements sexuels plutôt masculins faits de conduites à risque (clubs libertins, gang bangs, animaux, etc.) n'est pas forcément une bonne chose. La demoiselle se prouvera qu'elle est moderne et n'a pas froid aux yeux mais en revanche, elle diminuera ses chances de former un couple stable avec le type avec qui elle a couché. 

Si vous saviez le nombre de demoiselles qui dans l'intimité de mon cabinet se sont plaintes du fait qu'après avoir couché le jeune homme ne les ait pas rappelées ! Que voulez-vous, même à trente ans, ces chers petits ont des principes. Et autant ils sont heureux d'avoir pu accéder à une partie de baise en échange d'un verre à moitié prix (happy hour), autant ils n'ont jamais imaginé que la future mère de leurs enfants soit cette chaudasse ou cette idiote qui se laisse embarquer à si peu de frais pour un plan baise. Donc au risque de passer pour un vieux con, je le redis, pas de sexe le premier soir, ni le second d'ailleurs. L'accès à votre intimité doit se payer. Souvenez-vous de ces beaux documentaires dans lesquels les mâles s'affrontent à coups de cornes, de griffes ou de dents pour la possession d’une femelle et vous, vous voudriez vous brader pour le prix d'un mojito ??? Allons un peu de sérieux, jouez le jeu mais laissez-le repartir frustré avec une grosse érection tumescente dans le pantalon.

Il faut que le petit lionceau sache qu'il doit proposer plus et fasses ses preuves, sinon comme dans la nature, n'ayant pas fait preuve de ses qualités de mâle, il ne perpétuera pas ses gènes. Quant aux conduites à risques, là aussi c'est à proscrire. Non que je sois le père la morale ou le père la pudeur mais que pour les mêmes raisons évoquées plus haut, ce genre de conduites soit réservées à certaines femmes. Alors les expériences libertines en tous genres et les pratiques bizarres sont à utiliser avec la plus grande circonspection ! Ce n'est pas parce que vous allez dans un club libertin le premier soir que le jeune homme vous trouvera cool, il vous trouvera juste moins chère qu'une escort.

Encore une fois, je parle d'expérience même si ce n'est pas la mienne. Voici un mois, une jeune homme pourtant bien sous tous rapports, bardés de diplômes et ayant un bon poste, m'expliquait qu'il rencontrait des demoiselles via des sites de rencontres et que son jeu était de les emmener dès le premier soir dans un club libertin. A première vue, cela pourrait sembler glauque mais dans les fais, il s'agissait juste pour ce jeune homme peu sur de lui de se prouver rencontre après rencontre qu'il était suffisamment attirant et digne d'intérêt pour qu'une femme se rabaisse de cette manière. 

D'ailleurs une fois dans les lieux, hormis l'aspect glauque de l'endroit, il ne leur proposait rien de bien compliqué et en tout cas aucune expérience libertine, puisqu'il attendait sagement qu'un lieu se libère pour avoir une relation sexuelle avec la porte fermée ! Non, son truc c'était de se demander jusqu'où une femme peut elle aller pour me prouver que j'ai de l'intérêt. Et s'il m'avait avoué que les femmes capables de faire cela dès la première rencontre n'était pas nombreuses, cela lui suffisait pourtant pour maintenir son pauvre égo à flot. Et après avoir parlé de cette curieuse marotte qui confinait au fétichisme, il m'avait avoué ce soir là que jamais, au grand jamais, il ne voudrait d’une relation avec une de ces femmes qui avait consenti à aller dans ce genre d'endroit dès le premier soir. Il n'en avait d'ailleurs rappelé aucune. 

Bref, voilà ce que j'en pense et ce que j'écris. Ce n'est pas parole d'évangile et loin de moi d'empêcher une femme de vivre ce qu'elle a envie de vivre, s'agisse-t-il d'expériences sulfureuses ou d'un simple coup d'un soir. Mais bon, les hommes, quoi qu'ils vous disent sont généralement plus convenables et conformistes qu'il n'y parait. Je pourrais vous conter des tas d'histoires dans lesquelles, un amant aux mille maitresses s'est fait mettre le grappin dessus par une fille tout simplement bien. 

Jouer à l'actrice porno n'a pas grand intérêt si vous cherchez une histoire d'amour. C'est sans doute injuste mais c'est ainsi. Ce qui ne veut pas dire que la femme doive se contenter de sourire modestement et de s'habiller de couleurs pastel ! Elle doit être suffisamment intelligente et retorse pour faire plein de promesses qu'elle ne tiendra pas afin d'attirer son mâle et de le convertir aux plaisirs du bricolage et aux joies des soirées télé.

14 Comments:

Blogger menvusa gerard said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

14/10/13 2:24 PM  
Blogger menvusa gerard said...

dites sur la photo, c'est une de vos patientes? Elle a l'air d'avoir de la conversation! enfin une femme qui sait rester à sa place, fermer sa gueule et qui a un QI inferieur au vôtre!ça doit vous plaire! c'est gratuit pour elle, non? c'est de la négoc?

14/10/13 2:49 PM  
Blogger Christine B said...

réponse de l'impala 2 :

quelle joie de vous lire une seconde fois aujourd'hui et sur le même sujet!
sujet oh combien complèxe-sulfureux-bandant-délicieux-éternellement remis sur le tapis... mais que faire, coucher (ou pas) le premier soir, gifler (ou non) le premier guépardeau venu, attendre rosissante, y aller franco au risque de passer pour une folle de première... je ne sais toujours pas, et c'est avec ma sensiblerie (béate, naïve), mon éducation bien comme il faut, mes humeurs et surtout le PUA en face de moi qu'il faut toujours composer, autant dire : gambader telle une impala, ou fuir, ou miauler avec ledit PUA.
désirer et être désirée, quoi!

14/10/13 4:10 PM  
Blogger philippe psy said...

@Gégé : pourquoi toujours France 2 ! Et Danse avec les stars sur TF1, ce n'est pas bien pour une soirée en couple ?!

14/10/13 5:50 PM  
Blogger philippe psy said...

@Christine : Oui vaste sujet dont je ne puis que dégager certaines tendances sans bien sur être exhaustif !!! Pardonnez moi !

14/10/13 5:51 PM  
Blogger menvusa gerard said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

14/10/13 6:19 PM  
Blogger chaton said...

@Philippe: Apparemment, les italiens ont un dicton comme quoi la femme séduitl'homme par le sexe, et le retient par l'estomac. Tu en penses quoi?

14/10/13 8:46 PM  
Blogger Christine B said...

Et si on se laissait un peu porter par la vague - de plaisir ! Pourquoi vouloir tout mettre dans des cases? Femmes/moto; homme/chasseur;
Qu'en dit le Gringeot?!!!

14/10/13 9:12 PM  
Blogger philippe psy said...

@Gégé : je n'ai pas C+. J'aime pas trop cette chaine !

@Christine : ben oui on peut se laisser porter mais moi j'aime réfléchir même mal, c'est mon vice :)

14/10/13 9:19 PM  
Blogger Christine B said...

Ah mais la réflexion est fort intéressante!
Nous avons un ami commun, qui m'a vanté votre blog, votre côté prolixe et j'apprécie fort cet espace....
J'attends le Gringeot de pieds fermes, merci BF!!!

14/10/13 11:18 PM  
Blogger El Gringo said...

Je crois qu'on écrit: "de pied ferme"...

http://books.google.fr/books?id=uXkTAAAAQAAJ&pg=PP55&dq=Duch%C3%A2telet+pousse+tant+de+pied-ferme&hl=en&sa=X&ei=OBZfUriOGfSr0AXhpYCICQ&ved=0CDsQ6AEwAA#v=onepage&q=Duch%C3%A2telet%20pousse%20tant%20de%20pied-ferme&f=false

;-)

17/10/13 12:46 AM  
Blogger Alycia De Guetto said...

Les femmes qui conduisent une moto?

27/10/13 7:42 PM  
Blogger V. said...

C'est une femme le truc rose en plastique en photo ??

31/10/13 8:49 PM  
Blogger Thomas Grosso said...

En tant que jeune homme, je m'inscrit en faux contre une partie de ce paragraphe :


Et autant ils sont heureux d'avoir pu accéder à une partie de baise en échange d'un verre à moitié prix (happy hour), autant ils n'ont jamais imaginé que la future mère de leurs enfants soit cette chaudasse ou cette idiote qui se laisse embarquer à si peu de frais pour un plan baise. Donc au risque de passer pour un vieux con, je le redis, pas de sexe le premier soir, ni le second d'ailleurs. L'accès à votre intimité doit se payer

Ca ce sont des clichés, qu'ils seraient bon d'arreter de propager.
J'ai couché très vite avec mon ex, on est resté 2 ans ensemble, j'ai attendu 3-4 dates avec une autre, on est resté 2 mois...
Une femme qui couche le 1er soir n'est pas classé "salope" , c'est tout le reste (vulgarité, bétise, manque de culture, mensonge...) qui fait qu'on voit si une femme et ou non la "future mere de nos enfants" , pas le fait d'avoir coucher le 1er soir.

Et Non l'accès a l'intimité d'une femme n'est pas un prix, et les filles qui agissent comme si cela l'était, well, citons une série :

Quote :
You know what you are? You're a tease. You string guys along acting like sex is some prize, this thing that they have to earn. When really you're just afraid that once you give it up, he'll lose interest.

5/11/13 9:25 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home