02 novembre, 2015

Avec qui vais-je déjeuner ?!

Japon ! (17 heures d'avion)

Tous les mardi, mercredi et jeudi, je déjeune avec Jean Sablon. C'est immuable. Le mardi on va au chinois et on prend la même chose. Le mercredi, c'est burger dans le même restaurant avec Le Touffier, Harry Potter et d'autres parfois et le jeudi, on se tape un kebab bien dégueulasse mais on s'en fout parce que nous sommes des mécaniques basiques et que l'on digère tout !

Et voilà que Jean sablon ayant rencontré une gonzesse a eu l'idée saugrenue de se barrer en vacances dix jours avec ! A-t-on idée? Partir en vacances en novembre ! Mais qui fait ça !!! Faut-il avoir des idées baroques pour partir en vacances en cette période de l'année. Surtout Jean Sablon quine part jamais où que ce soit et qu'on a toutes les chances de rencontrer sur un axe Bastille/Saint-Paul/ Saint-Sulpice ! Je ne l'ai jamais vu ailleurs si ce n'est pour affaires et dans un temps limité ! 

Il est comme moi, à demi autiste et aime ses habitudes. Alors on forme un club tous les deux ce qui nous permet de faire les mêmes choses tout le temps tous les deux. Il ne s'étonne pas de moi et je ne m'étonne pas de lui et c'est très bien ainsi. Notre alliance est une sorte de défense contre tous ceux pour qui le changement c'est la vie. Nous on prône le contraire. L’immobilité c'est la vie et c'est même l'assurance d'une longue vie ! Est-ce qu'un sequoia bouge ? Non e! Et pourtant ça vit mille ans voire plus un sequoia !

Et voilà qu'il se barre comme ça, comme un pet sur une toile cirée. Au début, il ne voulait pas trop. Moi je lui avais dit qu'un weekend c’était déjà bien et qu'il pourrait l'emmener à Fontainebleau. On y ba par la route et le château est très joli. Mais le gars Sablon se sort une rupine, une fille de riches bardée de diplômes, qui ne va pas se contenter d'un weekend en amoureux à Fontainebleau et pour qui il faut sortir la caillasse. Ces filles là, ça ne se contente pas d'amour et d'eau fraîche, ce qui aurait bien convenu à Jean Sablon vu qu'ile st un peu pingre sur les bords !

Non, si on ne prend l'avion et qu'on ne traverse pas un océan, ça ne leur va pas ! On a beau leur dire que la France étant la destination première des touristes dans le monde et que c'est donc une super idée de rester dans le pays, elles s'en foutent ! La logique leur est étrangère ! Jean sablon n'écoutant que son bon coeur aurait même pu pousser jusque dans les château de la Loire mais que dalle ! Chambord, Chenonceaux, tous ces noms qui chantent aux oreilles des être cultivés qu enous sommes, la future madame Sablon s'en tape !

Ce qui fait qu'il part dix jours, oui carrément plus d'une semaine ! Et où je vous demande ? Au Japon ! On a beau nous avoir rebattu les oreilles avec Fukushima et les tremblements de terre, il s'en fout, il se tapera dix sept heures de vol pour manger du poisson cru et mourir dans les décombres d'un immeuble. Enfin si un missile n'a pas descendu son avion quand il survolera l'Ukraine ! Prendre tous ces risques alors que Tours est si proche par l'autoroute ou même par la nationale s'il n'avait pas voulu payer le péage ! Et de Tours on file vite à Loches ou à Azay-le-Rideau qui sont bien placés pour faire les châteaux de la Loire !

J'allais donc avoir un mardi et deux jeudis où je serais seul à déjeuner. Face à un tel drame, j'ai d'abord paniqué. Étant facilement dans l'affectif et un peu bête et méchant, c'est mon côté Emma Bovary, j'ai d'abord souhaité une prompte rupture sentimentale à Jean Sablon afin de ne pas déjeuner seul. Puis voyant que les billets étaient pris et que rien ne pouvait plus le retenir de survoler la Sibérie pour atterrir à Tokyo, je lui ai souhaité de finir comme le vol MH17 ! Je me serais pointé à la chapelle ardente et je me serais fendu d'un petit mot du genre "On fait moins le malin hein ? Fallait faire les châteaux de la Loire et toc !".

Et puis comme je suis un bon gars et que je ne fais pas mon Emma Bovary bien longtemps, je me suis débrouillé pour trouver des compagnons de déjeuner. Ça tombait bien, Dieu m'ayant entendu, voici que j'ai un déjeuner professionnel jeudi prochain et un autre le mardi suivant. Il ne me reste que le jeudi en huit qui n'est pas pris. J'angoisse un peu à l'idée d'aller bouffer mon kebab seul. Les deux mercredis ça ira vu que je déjeune avec Le Touffier et Harry Potter. Ça sera sympa et on pourra médire de Jean Sablon. Ah, il va être malin le Jean Sablon avec son mètre quatre-vingt onze et son grand nez dans un pays ou la taille moyenne est de un mètre soixante-sept !

Ne reste que ce jeudi 12 novembre où je serai seul si personne ne se présente. Que vais-je faire ? Je vais demander à Jésus de prier pour moi pour que quelqu'un se manifeste pour déjeuner avec moi ce jour là. Ceci dit, je pourrais déjeuner avec Jésus. Il est cool Jésus. On pourra même adjoindre Chaton. Il est coll aussi Chaton et il sera en vacances. Et puis, c'est marrant de les voir discuter théologie tous les deux. C'est comme au spectacle et c'est gratuit en plus. Et puis on pourra aussi médire de Jean Sablon, ça peut être sympa.

Voilà cher(ères) lecteurs(trices) ! Vous qui pensiez que ma vie se déroulait sans accroc, c'est raté ! Moi aussi j'ai mes problèmes ! Et croyez-moi aucun psy ne saurait les résoudre !

Ceci dit dès qu'il repointera son grand nez, le père Sablon je lui donnerai du monsieur et je le traiterai en étranger. On ne m'abandonne pas comme ça moi !

Vallée de la Loire (deux heures de Paris !)

5 Comments:

Blogger Kevin Macarry said...

c'est rigolo les surnoms que vous trouves à vos amis"harry potter" :)

2/11/15 10:39 PM  
Blogger Le Touffier said...

Cher Monsieur Philippe,

Vous semblez négliger vos propres lignes de conduite. Accepter ce que l'on est, et en tirer le meilleur.
Paris-Tokyo pour Jean Sablon c'est un maximum de 7 battements cardiaques, deux battements de paupières et une seule inspiration. Sur le tarmac de Narita, Jean Sablon expirera de l'air parisien.

C'est au retour qu'il faudra se méfier de son haleine parfumée à l'iode radioactif.

3/11/15 12:07 PM  
Blogger filleàgentils said...

J'aurais trop voulu voir Jésus et Chaton en vrai en train de se donner des coups de Bible! j'ai congé le 12 en plus.
Bon, je serai avec vous par le pouvoir du crâne ancestral.

Sandra

3/11/15 2:25 PM  
Blogger Maxime said...

Ca fait pas un peu hystérique de venir te plaindre comme ça de n'avoir personne avec qui déjeuner. Comme si ta vie en dépendait...

Un peu plus et j'allais comprendre que c'était la faute à ton THQI si Jean Sablon te délaissait pour une gonzesse.

3/11/15 7:59 PM  
Blogger philippe psy said...

@Touffier : les japonais vont le prendre pour un maître zen !

@Maxime : Jean Sablon me délaisse pour le Japon ! C'est pire .. Une gonzesse je peux comprendre. On n'est pas en couple tout de même. Mais bon, j'aime mes habitudes. De toute manière, j'ai trouvé avec qui déjeuner ! Je l'ai échappé belle ! Et j'ai le droit de me laisser aller moi aussi d'abord !

5/11/15 2:56 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home